Voyage à San Francisco : Journée 2

3'

Après une première journée très longue, une bonne nuit de sommeil n’était pas de refus.

Après 8h de sommeil bien méritées, réveil aux aurores pour admirer les rues qui s’agitent déjà en bas de l’immeuble, certains auront moins de chance avec un réveil sous les coups de 4h du matin plus dur à encaisser, sacré jetlag 🙂

Un rapide petit déjeuner à l’hôtel avec les camarades avant d’attaquer la première conférence de la journée animée par Frederic Tardy, CEO de L’Atelier.
Conférence dédiée au Web du futur, au Web des réseaux sociaux.

Direction le bus ensuite afin de prendre la direction de la banlieue de San Francisco afin d’y découvrir SunPower.


SunPower

SunPower, société quotée au Nasdaq, emploie 5000 personnes dans le monde.
Cette société commercialise des panneaux solaires sur 3 marchés différents :
– maison individuel
– industrie
– agriculture

Au delà de l’énorme réussite de la société, ce qui frappe le plus reste l’environnement de travail. Des locaux magnifiques, un cadre idéal aux portes de la baie de San Francisco avec une vue imprenable sur le coeur de la ville et du Golden Bridge, et une culture bien particulière qui met en avant le bien être de toute la société.
La joie de vivre se ressent partout, les gens se sentent bien. Cette humeur est communicative : on a envie d’y travailler !

Retour au bus afin de rentrer vers le centre ville. 15 minutes de bus à découvrir une vue magique sur le centre ville de San Francisco avec pour vue Alcatraz et le Golden Gate Bridge, on réalise qu’on est à SF !


Hub Bay Area

Le Hub est un endroit ou se croise des porteurs de projet, des startups, le but est de mélanger les idées au sein d’un local partagé, de fusionner le tout pour créer l’émulation.
On y sent une énergie dès les premiers pas, on sent que ca bosse, que ca fuse d’idées.

Le programme qui nous ai proposé fait rêver, la découverte de deux monstres américains : Playfish et Twitter.


Playfish

Après avoir vendu  Glu mobile  pour plus de 330 M€, les fondateurs décident de monter Playfish,  en 2007.
Playfish est une société spécialisé dans l’édition de jeux vidéo pour le web, et autre.
Le marché du jeux vidéos dépassent aujourd’hui celui de la musique et du cinéma réunit, c’est un marché monstrueux dont Playfish espère bien profiter.
La société édite actuellement des jeux comme Fifa ou Madden, deux monstres du jeux vidéos qui a su séduire le géant EA Sports puisque Playfish ont annoncé dernièrement leur rachat pour environ 400 millions de dollards !

Coté technique c’est impressionant de savoir qu’absolument toute l’architecture technique est en cloud, on parle tout de meme de 50 millions de joueurs, ca laisse rêveur.

Présent dans 5 pays, il n’y a pas de quartier général à proprement parlé, chaque pays est dirigé par un des fondateurs pour que l’ensemble des unités de la société soient impliqués dans le projet global : la startup global.

Plus que la société en elle même, j’ai été impressionné par le co-fondateur de cette société : Sebastien de Halleux
Nous avons reçu une véritable leçon de pitch, d’humilité et aussi d’espoir car son ambition et sa volonté d’aller de l’avant est extrêmement positive et communicative.
Nous finirons d’ailleurs la soirée chez L’Atelier avec lui pour un Wine&Cheese vraiment sympa.


Twitter

On ne présente plus Twitter, monstre du Web américain du microblogging qui nous sera présenter par Marc Maniez, responsable de l’internationalisation de la plate forme.

Nous y récupérerons quelques chiffres intéressant qui montre la grandeur du service et ses volumes hors norme,

  • 90 millions de tweets par jour
  • 1 miliards de requetes par jour
  • 1000 messages par seconde, pic à 3100 lors de grands évènements
  • 300 salariés

UbiFrance

Afin de finir cette superbe journée au cœur des sociétés américaines direction un endroit ou ca parle plus notre langue : Ubifrance.
Ubifrance se charge, sur le territoire américain, d’accompagner les sociétés françaises dans leur volonté de s’implanter en France.
Ils accompagnent déjà de grandes sociétés françaises comme dernièrement Criteo lors de son installation ici.

Il est 19h30 et maintenant l’heure de prendre un peu de repos bien mérité.
Ca se fera autour d’une Budweiser et de HotWings en écoutant du Jazz dans un bar typiquement américain.

Mickael Froger

CEO @ lengow