L’avenir du e-commerce: la vision des hôtes du Lengow Day

8'

Au début du mois, plusieurs hôtes de podcasts reconnus se sont joints à notre événement annuel, le Lengow Day, pour animer des discussions sur les sujets brûlants du e-commerce.

De l’agilité face à la crise, au live commerce, en passant par l’économie circulaire, cet article nous permet de partager à nouveau leurs visions de l’avenir de ce marché en constante évolution.

1/ Qui sortira vainqueur de la crise du Covid-19, et pourquoi?

Chloë Thomas – Hôte du Podcast eCommerce Masterplan

“Je pense que les gagnants seront les entreprises qui ont déjà mis en place d’un côté la technologie et de l’autre côté l’équipe qui a la capacité de s’adapter rapidement. Il faut à la fois les bonnes personnes et la bonne technologie – vous avez la technologie, mais pas les bonnes personnes ? Vous n’irez pas assez vite et ne serez pas efficace. Vous avez les personnes mais pas la technologie ? Vous risquez de perdre les personnes – parce qu’il y a beaucoup d’excellents emplois, et être constamment contrarié par une mauvaise technologie n’est pas l’idée que les gens se font d’une vie professionnelle épanouie.

J’espère qu’en tant qu’industrie, nous conserverons notre réactivité et continuerons à baser nos décisions commerciales sur ce que veulent les clients. Le fait d’être obligé de faire cela a été un changement pour le meilleur.”

Carina McLeod – Hôte du Podcast eCommerce Nurse

“Les entreprises qui survivront seront celles qui peuvent s’adapter rapidement, sont flexibles et ouvertes au changement. La dynamique du retail a changé et je ne pense pas qu’elle reviendra à ce qu’elle était avant. Au contraire, il y a une nouvelle façon de travailler et les entreprises doivent suivre le rythme des changements. Celles qui réussiront vraiment sont celles qui sont prêtes à innover et à être à la pointe de leur secteur. Les entreprises qui rencontreront des difficultés sont celles qui ne vont pas de l’avant et qui résistent au changement, en attendant que les choses redeviennent comme avant”.

2/ Quelle est votre vision de la croissance actuelle du live commerce ? Comment les marques adoptent-elles ce nouveau canal de vente ?

Frédéric Clément – Lengow – CMO

“Le phénomène du live streaming est devenu un outil e-commerce très efficace, permettant aux marques de s’adresser à leur public. Les spécialistes du marketing font appel à des célébrités et à des personnes influentes pour présenter les produits, parler des fonctionnalités et montrer les utilisations possibles via le live streaming.

Ce n’est un secret pour personne que l’Occident suit la Chine dans les domaines du e-commerce et des médias sociaux. Pour le live commerce, il en va de même. Les plateformes sociales sont de plus en plus des plateformes sur lesquelles on peut acheter et les marques doivent s’y faire, mais plus intéressant encore, en Chine, on assiste à la montée du “retailtainment”, avec la transformation des sites e-commerce en plateformes sociales. Rappelons qu’en Occident, Amazon vient de lancer AmazonLive pour son Prime Day. Les retailers devraient surveiller cet outil de près !”

Carina McLeod – Hôte du Podcast eCommerce Nurse

“Le streaming vidéo est de plus en plus populaire et il est certain que cette nouvelle popularité se propagera dans le monde du retail. Il s’agit au départ d’un canal destiné à sensibiliser et à susciter l’engagement, puis à convertir l’intérêt en vente, sans parler du sentiment d’urgence à effectuer un achat, qu’il crée. Le live streaming, semblable aux plateformes de médias sociaux, nécessitera une attention constante. C’est comme travailler avec Instagram par exemple : une fois que la publication est mise en ligne, il y a un certain temps où elle est facilement visible et où le public est engagé, mais cette fenêtre est courte et encore plus courte avec la diffusion en direct. Les marques présentes dans cet espace devront constamment produire du contenu nouveau pour susciter un engagement continu et convertir l’intérêt en vente”.

conf-tables-rondes-blog-1145am

3/ Quels sont les canaux marketing essentiels pour stimuler la performance et ceux qui sont essentiels pour l’image de marque?

Chloë Thomas – Hôte du Podcast eCommerce MasterPlan

La performance des ventes dépend de votre publicité (Facebook, Google, Influenceurs, etc.) et des canaux de communication directe (SMS et e-mail). Les canaux sur lesquels vous avez le contrôle, peuvent clairement suivre les résultats et être optimisés pour obtenir de meilleures performances.

L’image de marque doit être travaillée et présente partout. Les consommateurs ne suivent pas un chemin unique, donc nous devons être partout pour ce qui est du branding. Mais quiconque cherche à accroître la puissance de sa marque doit investir dans les contenus, les sites web et les réseaux sociaux”.

Carina McLeod – Hôte du Podcast eCommerce Nurse

“Toutes les marques doivent avoir une présence sur les réseaux sociaux, non seulement pour vendre, mais aussi pour pouvoir partager davantage sur la marque, ce qu’elle représente et construire une communauté. De nos jours, beaucoup de gens achètent des marques qui ont une histoire qui leur tient à cœur, en laquelle ils croient. Il ne s’agit pas seulement de trouver le produit le moins cher sur le marché, l’éthique de la marque devient un facteur important. De nombreuses marques avec lesquelles nous travaillons sur Amazon qui connaissent un énorme succès, sont très présentes sur Facebook et Instagram. Le canal le plus performant dépend souvent du produit et du public cible. Il est donc important que les marques aient une stratégie claire en matière de médias sociaux et qu’elles connaissent leurs clients pour un engagement maximal, un taux de clics élevé et une croissance des ventes”.

conf-tables-rondes-blog-1245pm

4/ Selon vous, qu’est-ce qui rend le référencement du e-commerce différent ou unique par rapport à l’optimisation d’autres sites web ?

Luke Carthy – Consultant en croissance eCommerce

“En tant que consultant en référencement e-commerce, ce dont je rêve et que je demande tout le temps, c’est : une stratégie de contenu, une évaluation correcte du tunnel de conversion – le tunnel de croissance tout entier, de la découverte jusqu’à l’achat.

Quelques conseils si vous êtes un nouvel acteur sur le marché du e-commerce avec un petit budget : se tailler une niche, trouver votre public le plus riche et le plus engagé et construire votre audience à partir de là. Commencez petit, pensez grand. Vos fondations SEO doivent être solides dès le début“.

Chloë Thomas – Hôte du Podcast eCommerce MasterPlan

Les pages de produits et de catégories ! Une simple automatisation pourra faire une grande partie du travail pour vous, mais pour tirer le meilleur parti des principales pages, vous devrez vous concentrer. Le revers de la médaille est bien sûr que certains produits et certaines catégories meurent – vous devez donc être prêt à faire face aux implications SEO que cela engendre et pas seulement aux implications sur l’expérience client”.

5/ Quelles sont les marques qui appliquent déjà la notion d’e-commerce circulaire correctement?

Cyril Artur du Plessis – Hôte du Podcast Les digital doers

Le e-commerce circulaire est plus qu’une tendance. C’est un phénomène relativement nouveau dans l’économie et de plus en plus utilisé par les marques et les détaillants. En France, nous pouvons voir beaucoup d’exemples de marques qui proposent une offre de seconde main: Jacadi ou Cyrillus pour la mode enfantine. Elles offrent désormais aux clients la possibilité d’acheter des vêtements d’occasion. Il y a aussi Back Market, qui est un nouvel acteur important sur le marché de la rénovation technologique. Ces entreprises sont construites sur le modèle circulaire”.

Frédéric Clément – Lengow – CEO

Les consommateurs embrassent de plus en plus de causes sociales et recherchent des produits et des marques qui correspondent à leurs valeurs. Les marques et les détaillants devraient réitérer leur engagement en faveur d’un nouveau modèle circulaire afin de rester pertinents auprès de leurs clients.

Ces dernières années, nous avons assisté à une vague de nouvelles plateformes digitales répondant à ce problème, permettant aux consommateurs d’acheter et de vendre des articles d’occasion, tels que Vinted ou BackMarket.

Les marques s’efforcent également de plus en plus d’offrir un meilleur service à leurs consommateurs. Prenons les exemples des géants FnacDarty ou H&M, qui se concentrent sur les services de réparation en magasin. Réparer est toujours plus écologique que de remplacer des produits, mais au cœur des modèles circulaires du e-commerce, les produits doivent être conçus pour durer“.

Un grand merci à Carina McLeod (eCommerce Nurse), Chloë Thomas (eCommerce MasterPlan), Cyril Artur du Plessis (Les digital doers), Luke Carthy et Frédéric Clément, CMO de Lengow, pour les informations qu’ils ont bien voulu partager avec nous et pour avoir orchestré ces conversations très inspirantes.

Vous avez manqué les tables rondes du Lengow Day ? Il n’est pas trop tard !

watch the replay

Marie Crolard