#BlackFriday : 15 millions de cyber acheteurs ont craqué en France

2'

Selon un sondage exclusif conduit par Toluna pour LSA, 29,4 % des Français ont succombé aux promotions affichées tous azimuts sur le web au cours du weekend suivant le Black Friday, une tradition importée des Etats-Unis consistant à lancer de nombreuses promotions alléchantes, en ligne et dans les magasins physiques. Au total, 14,98 millions d’acheteurs français en auraient profité cette année.

[Le sondage Toluna a été réalisé par Internet en France le 30/11/14 le 01/12/14 auprès d’un échantillon de 1500 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population en termes de région, sexe et âge ainsi que selon la dispersion des professions.]

Le Black Friday est une opération qui a séduit de nombreuses enseignes en 2014 et il semble que les acheteurs aient aussi été au rendez-vous pour ce weekend d’importantes remises. Selon le sondage LSA/Toluna, ce sont près de 30% des Français qui ont acheté des produits en promotions entre le “vendredi noir” et le dimanche qui suit. Logiquement, l’e-commerce semble avoir tiré le plus parti de ces achats anticipés sur la période de Noël : environ 55,7 % des 15 millions d’acheteurs français auraient fait leurs achats directement en ligne. Sur ce canal, le secteur de la mode a profité à plein de l’évènement, suivi du high tech et des jouets.

De nombreuses enseignes ayant largement communiqué sur ce Black Friday 2014, plus de 6 Français sur 10 se rappellent avoir vu une offre en magasin ou sur Internet. Environ 15 millions de consommateurs ont profité de ces offres. Avec une météo maussade, les consommateurs ont été attirés en priorité par les bonnes affaires dans les vêtements d’hiver, mais aussi par les jouets pour les cadeaux de Noël, sans oublier de se faire plaisir en s’équipant à moindre frais dans les produits high-tech (téléphones, tablettes…).

Philippe Guilbert, directeur général de Toluna  :

“Les réductions obtenues lors de ce Black Friday français sont moins spectaculaires que celles proposées traditionnellement dans des magasins américains ou anglais, mais ces rabais sont équivalents à ceux trouvés habituellement lors des soldes officielles françaises. Ce Black Friday 2014 est dans l’ensemble une réussite pour les enseignes participantes, même s’il faut observer ensuite leur impact sur les prochains achats de décembre.”

Voici une infographie :


source : LSA

Geoffray SYLVAIN