Facebook Dynamic Ads : optimisez votre budget et maximisez le ROI de vos campagnes

4'

Avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs par jour et 46% de ses membres qui se rendent sur le réseau social dans le cadre de leurs achats, Facebook a décidé de lancer en 2015 les Facebook Dynamic Ads.
dynamicproductsad_1
Ce nouveau format d’annonce a pour objectif de renforcer le déploiement de Facebook dans le secteur du e-commerce. Il donne ainsi la possibilité aux marchands en ligne de promouvoir leur catalogue produits au sein du réseau social. Avec la mise en place de campagnes de retargeting et/ou d’acquisition, les e-commerçants peuvent ainsi personnaliser leurs campagnes publicitaires tout au long du parcours d’achat, de la découverte du produit à son achat final.

Cependant, mettre en place des annonces dynamiques de qualité demande de suivre un certain nombre d’étapes comme la fixation des enchères. Ainsi, après avoir téléchargé votre catalogue produits dans Business Manager et installé ou modifié votre pixel Facebook, vous allez passer à la configuration de votre modèle de publicité dans Power Editor. C’est au cours de cette étape que vous allez établir vos enchères.

Découvrez à travers cet article quel type d’enchères choisir pour vos campagnes Facebook Dynamic Ads et comment les optimiser pour générer un maximum de retour sur investissement.

Quelles enchères pour mes campagnes Dynamic Ads ?

Lors de la fixation de vos enchères, vous allez avoir le choix entre la mise en place d’une enchère automatique ou manuelle. L’enchère étant la somme maximale que vous êtes prêts à dépenser pour atteindre l’objectif de votre publicité, ce choix doit se faire en fonction de la façon dont vous souhaitez payer votre publicité. Le budget (quotidien ou blogal) représente quant à lui le montant maximum à dépenser pour une campagne.

L’enchère automatique pour vos Facebook Dynamic Ads

Si vous optez pour l’enchère automatique, Facebook l’optimise pour vous aider à atteindre votre objectif, sans dépasser votre budget.

Exemple : obtenir le plus de conversions sur votre site e-commerce au meilleur prix.

Facebook recommande aux annonceurs de choisir ce type d’enchère pour leurs campagnes. Si vous avez besoin d’aide dans cette démarche, sachez que vous pouvez obtenir une estimation du coût de vos publicités lors du processus de création des publicités dans la section “Tarification”.

L’enchère manuelle pour vos Facebook Dynamic Ads

A l’inverse, avec l’enchère manuelle, vous avez la possibilité de choisir l’enchère maximale cible. Ainsi, vous pouvez fixer la valeur que vous attribuez à une conversion sur votre boutique en ligne, en fonction de votre taux de transformation.

Quel mode de facturation : CPC ou CPM ?

Une fois le type d’enchère sélectionné, vous passez ensuite à l’étape du choix du mode de facturation de vos publicités avec le paiement au clic ou par milliers d’impressions.

Si votre objectif principal est de générer du trafic sur votre site e-commerce et des conversions, alors optez pour la facturation au CPC. Avec le coût par clic (CPC), la facturation se fait dès lors qu’un internaute clique sur votre annonce et se retrouve redirigé vers votre boutique en ligne.

Dans la cas où vous cherchez plutôt à faire connaître votre marque, le choix du coût par millier d’impressions (CPM) s’avère plus judicieux pour votre activité. Ainsi, le déclenchement de la facturation se fait à partir du moment où votre publicité apparaît dans le fil d’actualité de Facebook d’un internaute (sur ordinateur et mobile), ou dans la colonne de droite sur ordinateur.

Nota : Lors de la diffusion de votre publicité, le nombre de clics ou d’impressions vous est donc facturé mais ce montant ne dépassera jamais votre budget quotidien ou global.

Comment optimiser vos annonces Facebook Dynamic Ads ?

Dans l’outil de création de vos publicités dynamiques, trois options d’optimisation de vos campagnes sont à votre disposition dans la partie “Optimisation et tarification” :
enchères_facebook_dynamic_ads

“Clics sur les liens”

Si vous choisissez d’optimiser votre publicité pour les clics sur un lien, alors Facebook optimise votre annonce en ciblant les internautes les plus susceptibles de cliquer sur votre annonce pour se rendre ensuite sur votre boutique en ligne.

“Impressions”

Si vous faites le choix d’optimiser votre publicité pour les impressions, alors votre annonce sera présentée au plus grand nombre de personnes possible et au moindre coût.

“Evénements de conversion”

Si vous décidez d’optimiser votre publicité pour les événements de conversion, alors votre annonce sera proposée à des internautes dans votre audience qui ont l’habitude d’acheter vos produits. Même si Facebook recommande aux annonceurs d’opter pour l’optimisation pour les clics sur les liens, le réseau social conseille tout de même à aux annonceurs de réaliser des tests pour connaître l’optimisation la plus adaptée à votre activité.

Nota : ce pour quoi vous optimisez votre publicité ne correspond pas à ce pour quoi vous payez.

Quoi qu’il en soit, il est important de calquer la structure de vos campagnes sur vos enjeux business pour être le plus performant possible. Mais également d’effectuer un maximum de tests pour voir quel type d’annonce performe sur quelle audience ainsi que les différents types d’enchères et d’optimisation qui fonctionnent le mieux pour votre activité e-commerce.

Nous conseillons à nos marchands d’opter pour une enchère automatique, avec une optimisation “Clics sur les liens” et une facturation au CPC, indique Audrey Dudal, Product Marketing Manager chez Lengow

Une fois vos enchères paramétrées, l’étape suivante sera la création de votre audience personnalisée, similaire et sauvegardée. Pour en savoir plus, consultez notre article dédié : “Quelles audiences pour vos Facebook Dynamic Ads ?”

Vendre avec Facebook Dynamic Ads

Facebook Dynamic Ads (anciennement Dynamic Product Ads) : les bonnes p…

En savoir plus

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow