[Invité] Comment réussir son entrée sur Tiktok en tant que marque ?

4'

Certaines marques sont encore frileuses à l’idée de s’exposer sur un nouveau réseau dont elles ignorent encore tous les rouages. Pourtant, la jeune plateforme Tiktok séduit de manière exponentielle les consommateurs en herbe. Tiktok est un réseau à part, il est donc important d’en comprendre les codes pour apprécier son puissant pouvoir de viralité.

Engager la génération Z par le contenu vidéo

Il faudra s’armer de patience pour gagner des followers ! La génération Z n’utilise pas cet outil pour suivre les marques qu’elle aime ou offrir des likes de connivence comme c’est le cas sur les autres réseaux sociaux.

Ainsi même si Ralph Lauren comptabilise plus de 375.000 vues sur ses trois dernières vidéos, la marque n’a en moyenne que 2 300 likes et est suivie par 2 500 Tiktokeurs, ce qui peut sembler peu dans ce domaine. Cependant, le nombre d’abonnés sur la plateforme n’a pas la même importance que sur les autres réseaux. Quand une jeune marque se retrouve très vite à 10 000 abonnés sur Instagram, il est très difficile d’atteindre le palier des 1000 abonnés sur Tiktok. Ce qui compte sur Tiktok c’est avant tout le contenu de la vidéo. On ne peut donc pas uniquement compter sur la renommée de sa marque pour atteindre l’audience. Il faut impérativement aller la chercher.

Les tiktokeurs attendent un vrai contenu, léger, drôle, créatif et surtout, qui s’adresse à eux ! Parce que la véritable star de ce réseau c’est chacun.e ! Ce qui fait la force de TikTok, c’est qu’il met en avant les tiktokeurs eux-même. Pour preuve, l’algorithme de la plateforme ne met pas uniquement en avant les comptes les plus suivis ou ceux qui génèrent le plus d’engagement. Chacun.e peut avoir la chance de se retrouver en page d’accueil, d’être susceptible de voir sa vidéo devenir virale, ou encore devenir le K.O.L (Key Opinion Leader) de demain.

Alors, comment les marques peuvent-elles trouver leur place sur la plateforme ?

Faire appel aux tiktokeurs pour réaliser des challenges

Le challenge est la porte d’entrée obligatoire des marques sur la plateforme. Il permet d’annoncer son arrivée en faisant participer la communauté. C’est la méthode parfaite pour attirer l’attention des utilisateurs de la plateforme. Rappelons que le challenge est identifiable par son hashtag (#) et propose aux tiktokeurs de poster des vidéos autour d’un thème ou d’un jeu donné. Il peut engendrer une récompense, mais il est le plus souvent suivi pour l’amour du divertissement.

Le challenge sur Tiktok est très efficace pour générer du contenu autour de sa marque, à moindre coût et sur plusieurs jours. Ce contenu sera visionné par une audience potentiellement très large car il touchera tous les abonnés des créateurs. De plus, il obtiendra d’office une certaine légitimé puisque même si le challenge est proposé par la marque, les vidéos elles sont produites par les tiktokeurs, pour les tiktokeurs.

La célèbre marque de chaussures fantaisie Crocs a maîtrisé parfaitement son entrée sur Tiktok en lançant le challenge #ThousandDollarCrocs où elle encourage les tiktokeurs à montrer de quoi leurs Crocs auraient l’air si elles valaient 1000 $ en les customisant. Le challenge a connu un franc succès dès le début avec une légère baisse naturelle de lendemain d’euphorie, mais il persiste dans sa réussite et ne semble pas s’essouffler pour le moment. Défi réussi donc pour Crocs.

tiktok-crocs

Le challenge #eyeslipsface, de la marque de cosmétique éponyme connaît lui aussi un succès constant.

tiktok-eyeslipsface

Il est important toutefois de ne pas négliger son propre compte et de veiller à poster du contenu régulièrement. Pour un challenge donné, il est essentiel de créer des vidéos qui inciteront les tiktokeurs à suivre le mouvement.

La grosse production n’est pas indispensable ici, car le contenu doit être reproductible par les tiktokeurs. Il est plutôt recommandé d’utiliser les nombreux effets et filtres disponibles sur la plateforme et surtout de choisir une musique qui sera toujours la même pour que le challenge soit reconnaissable. De manière générale, que ce soit dans les vidéos du compte ou les publicités intégrées, il est préférable de suivre les codes esthétiques et les tendances du réseau : des chorégraphies, des transformations, du fun et un soupçon de provocation.

S’accompagner d’influenceurs pour faire connaître sa marque

Une autre manière de faire le buzz sur Tiktok, faire appel à un influenceur pour promouvoir sa marque. Ce système fonctionne déjà très bien sur Instagram et a de beaux jours devant lui sur Tiktok. Tout comme les tiktokeurs, les influenceurs sont aussi très jeunes. Ils ont grandi avec les réseaux sociaux, savent comment les utiliser et comprennent comment négocier avec les marques.

L’influenceuse française @leaelui est la plus suivie sur TikTok avec presque 10 millions d’abonnés à seulement 18 ans. Chaque vidéo qu’elle poste devient virale, chaque mouvement de danse qu’elle crée est ensuite repris par tous ses fans.

tiktok-leaelui

Le partenariat avec les influenceurs sur Tiktok n’est pas encore démocratisé en France, mais il est en revanche déjà très florissant aux Etats-Unis et remporte un véritable succès en Chine, où les KOLs ont une importance particulière. Ils représentent plus de la moitié des créateurs de contenu sur la plateforme Douyin, la version Chinoise de Tiktok où le e-commerce in-app est déjà développé. Un influenceur peut donc faire la promotion d’un produit que le consommateur pourra acheter immédiatement. Les stores sur Douyin sont généralement associés à un compte Taobao. La plateforme est devenue en très peu de temps le canal d’achat préféré des jeunes adultes. Elle se prépare d’ailleurs à générer de très nombreuses transactions pour le 11 novembre.

Baptisé “11.11”, le 11 novembre en Chine est le jour où les consommateurs Chinois dépensent le plus d’argent : 16,3 Milliards d’euros en 2018. A l’origine il s’agit de la fête des célibataires. Comme pour la Saint Valentin, il est bien vu d’offrir un présent à sa moitié, pour la fête des célibataires c’est soi-même qu’il s’agit de gâter ! Le réseau Douyin profite lui aussi très fortement du “11.11”. En 2018, les comptes avec un e-shop ont vendu jusqu’à 100 000 produits, générant plus de 25 millions d’euros. En attendant que Tiktok suive le chemin du e-commerce de son grand frère, le 11 novembre 2019 confirmera certainement la place en tête des ventes de Douyin.

Solenne Ducasse - Pentos craftswoman

Pentos est la première plateforme d'analytics Tiktok. Elle permet de suivre l'évolution sur le réseau de la popularité des utilisateurs, des hashtags mais aussi des musiques et des posts. Créée fin septembre 2019, elle est en pleine expansion et développe toutes les semaines de nouvelles fonctionnalités.