L’automatisation du e-commerce : le guide ultime

10'

Quelle est la meilleure façon d’automatiser votre activité e-commerce ? C’est une question que tout responsable e-commerce ou marketplace est amené à se poser. Alors que l’automatisation du marketing est depuis longtemps devenue la norme, le terme d’automatisation du e-commerce est encore relativement obscur. Que se cache-t-il exactement derrière ce terme ? Appartient-elle simplement à la branche du marketing ? Pas du tout. Les “workflows” e-commerce sont trop complexes et importants pour cela.

Les marques et les revendeurs qui ont poursuivi l’automatisation de leur activité e-commerce depuis le début ont un énorme avantage aujourd’hui en 2023. Dans un marché de plus en plus compétitif et une concurrence croissante de l’Asie et de la Chine, il est plus important que jamais pour les revendeurs en ligne d’automatiser efficacement les bons processus.

Nous examinons de près l’automatisation du e-commerce et ce qu’elle signifie spécifiquement en passant par des cas d’utilisation. Notre guide ultime est une mine d’or pour tout responsable e-commerce. Allons-y !

1/ Qu’est-ce que l’automatisation du e-commerce ?

L’automatisation e-commerce fait référence à l’utilisation de logiciels et d’autres technologies pour automatiser les tâches et les processus répétitifs d’un business en ligne. Cela permet d’économiser des ressources, de réduire les erreurs et de rendre les opérations plus efficaces (plus d’informations à ce sujet dans un instant).

Comme tous les autres mécanismes d’automatisation, l’automatisation e-commerce se compose de trois éléments essentiels :

  • le déclencheur : une action spécifique telle qu’un achat, une demande du client ou un clic sur le site web qui déclenche un “workflow” ou un processus automatisé.
  • la condition : Une règle, du type “si/alors”, qui décide si une action spécifique doit être exécutée.
  • et l’action : le résultat final du “workflow”, une fois que toutes les conditions sont remplies.

Les logiciels d’automatisation des processus du e-commerce ne sont pas nécessairement plus complexes que les outils d’automatisation du marketing, mais cela dépend beaucoup de la manière dont ils sont utilisés. De nombreuses fonctionnalités d’automatisation ne sont pas nécessairement prédéterminées ; les marques et les revendeurs peuvent également concevoir de nombreux scénarios à la volée et en fonction de leurs propres besoins. C’est là toute la complexité, mais aussi une possibilité illimitée !

2/ Pourquoi vous devriez automatiser vos tâches

L’automatisation en soi est toujours bénéfique. L’automatisation du marketing, par exemple, est devenue un non-plus-ultra aujourd’hui. En 2019, 75 % des entreprises avaient déjà indiqué dans une étude qu’elles utilisaient l’automatisation dans ce domaine (depuis, elles ne se posent même plus la question de son utilisation, c’est tellement évident). Une entreprise qui n’utilise pas l’automatisation dans le marketing aujourd’hui a peu de chances réalistes de survivre. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. L’automatisation du marketing peut apporter 80 % de prospects en plus dans certains cas. Les trois quarts ont également déclaré que l’automatisation avait considérablement augmenté la conversion (source : Oracle).

L’automatisation est également importante dans d’autres domaines tels que l’assistance et le service à la clientèle. 90 % des consommateurs considèrent qu’une réponse “immédiate” est importante ou très importante lorsqu’ils ont une question, par exemple. L’automatisation permet d’atteindre cet objectif. Les chatbots sont également importants dans ce domaine.

Et qu’en est-il de l’automatisation de l’e-commerce ? Ce type d’automatisation est encore un peu plus jeune, mais déjà très répandu – plus que vous ne le pensez ! On ne le voit pas toujours de l’extérieur. Dans un an ou deux, ce sera comme pour l’automatisation du marketing : si vous ne le faites pas, vous perdrez. Et pourquoi ? Parce que sinon, vous serez distancé. En voici les raisons :

  • Augmentation du temps et de l’efficacité
  • Amélioration de la satisfaction des clients
  • Automatisation des processus de commande
  • Optimisation des prix et du marketing
  • Réduction de la dépendance à l’égard des processus manuels et de l’erreur humaine
  • Augmentation de la productivité et de la satisfaction des équipes

Le dernier point vous étonne ? Voici l’explication : l’automatisation peut animer la routine quotidienne d’une équipe en rendant les tâches banales plus efficaces, plus rapides et plus satisfaisantes. Grâce aux outils d’automatisation, l’équipe peut se concentrer sur les stratégies de croissance et s’atteler à des tâches plus créatives qui requièrent un engagement actif.

Ce dernier point est extrêmement important, car l’automatisation laisse beaucoup plus de temps à consacrer à des tâches commerciales plus importantes et à des objectifs stratégiques. Si ce n’est pas le cas, il reste beaucoup moins de temps …

L’automatisation de l’e-commerce aide les entreprises à utiliser leurs ressources plus efficacement, à accroître leur compétitivité et, en fin de compte, à offrir une meilleure expérience client. Passons maintenant aux cas d’utilisation concrets les plus importants de l’automatisation du e-commerce.

3/ Les principaux cas d’utilisation de l’automatisation du e-commerce

Vous trouverez ci-dessous sept exemples clés d’automatisation de l’e-commerce. Il en existe bien sûr beaucoup d’autres, mais ces cas d’utilisation donnent déjà une bonne vue d’ensemble :

3.1/ Stratégies de tarification automatisée

La surveillance automatisée des prix est l’une des automatisations de base dans le monde des affaires. Elle élimine les tâches manuelles telles que les recherches interminables dans les feuilles de calcul Excel ou sur l’internet. Utilisée correctement, elle peut également simplifier, accélérer et rentabiliser la fixation des prix des produits en ligne.

Productpine, une place de marché D2C durable des Pays-Bas, est un excellent exemple de l’utilisation réussie d’un tel outil. En mettant en œuvre l’outil d’automatisation de la tarification de Netrivals, Productpine a pu augmenter ses ventes et réduire sa charge de travail manuelle. Netrivals a permis de maintenir une vue d’ensemble actualisée du marché et d’ajuster dynamiquement et automatiquement les prix pour rester compétitif. Productpine a ainsi vu ses ventes augmenter de 15 %. L’automatisation a permis de gagner du temps, car l’entreprise ne consacre plus que 1,5 à 2 heures par jour à la fixation des prix, ce qui a considérablement accru son efficacité.

3.2/ Segmentez vos produits avec des Custom Labels

L’utilisation des Custom Labels dans les campagnes Google Shopping, Google Ads et Facebook est devenue indispensable. Pour rappel, les Custom Labels permettent de segmenter les catalogues de produits selon différents critères.

L’automatisation de cette segmentation peut être un grand avantage. Pour ce faire, vous avez besoin d’un outil de gestion de flux avancé qui permet d’ajouter des règles automatiques au catalogue de produits optimisé qui peuvent segmenter vos produits selon les règles que vous avez définies. Vous pouvez créer jusqu’à cinq Custom Labels par produit pour structurer et optimiser vos campagnes. Ces étiquettes doivent être alignées sur les indicateurs de performance que vous avez définis au préalable afin de maximiser l’efficacité de vos campagnes.

3.3/ Automatiser les tests A/B pour vos campagnes

Les tests A/B automatisés sont un autre alpha et oméga d’un revendeur en ligne. Ils permettent de comparer différentes versions des annonces Google Shopping afin de déterminer celle qui donne les meilleurs résultats. Le processus commence par l’attribution d’une étiquette personnalisée (Custom Label) commune aux produits que vous souhaitez tester. Ensuite, une règle automatique est appliquée pour modifier un attribut du groupe de produits, tel que l’ordre des mots, le titre ou l’image. Enfin, les performances des deux annonces dans Google Ads sont contrôlées afin de déterminer celle qui convertit le mieux

L’OREAL LUXE, par exemple, a automatisé le test A/B des images publicitaires (par exemple, en montrant la collection Armani Privé sur des piédestaux ou sans piédestal). Cela a permis de tripler le chiffre d’affaires généré par Google Shopping. L’étude de cas complète est disponible ici.

3.4/ Regroupement automatique des produits en fonction de critères de performance

Pour regrouper automatiquement les produits en fonction de critères de performance, il faut disposer d’une plateforme de gestion de flux puissante (telle que Lengow), qui récupère le catalogue de produits de l’utilisateur. Des segments pré-créés tels que le TOP 100 des ventes ou le FLOP 100 des clics doivent être disponibles. Ces segments peuvent être personnalisés et utilisés pour affiner les stratégies de vente sur différents canaux de distribution en ligne. Les utilisateurs peuvent facilement regrouper leurs produits dans des segments suggérés, puis utiliser ces segments pour configurer leurs flux pour chaque canal de distribution en ligne. Il est également possible de créer ses propres segments en fonction de critères spécifiques.

3.5/ Désactiver automatiquement les produits en rupture de stock

Pour désactiver automatiquement les produits qui ne sont pas en stock, vous devez, là encore, travailler avec un outil de gestion des flux. Vous devez y créer une règle dans le champ “Quantité” pour définir la quantité à zéro, par exemple, s’il y a moins de trois produits en stock. De cette manière, les produits peu stockés ne seront pas distribués sur vos places de marché et canaux de commercialisation actifs. Vous évitez ainsi le risque de survente et les effets négatifs qui y sont associés, tels que l’insatisfaction des clients et la fermeture éventuelle de comptes sur les marketplaces (si vous vendez sur ces dernières).

3.6/ Gestion automatisée des commandes sur les marketplaces

Si vous souhaitez avoir une activité e-commerce florissante, vous vendez probablement déjà sur des marketplaces comme Amazon ou eBay. La gestion automatisée des commandes sur les places de marché est alors une nécessité. Lorsque l’un de vos produits est acheté sur une marketplace, vous devez être en mesure de contrôler toutes vos commandes et de prendre des mesures (acceptation, rejet, etc.). Le statut de la commande (par exemple, expédiée) est ensuite automatiquement renvoyé à la place de marché et l’acheteur en est informé. Enfin, en fonction de vos ventes, l’inventaire est automatiquement mis à jour. Avec une plateforme comme Lengow, vous avez une vision globale de toutes vos commandes, quelle que soit la marketplace d’où elles proviennent, et vous pouvez également importer vos commandes dans le back-office de votre site e-commerce (Shopify, Magento, etc.).

3.7/ Automatiser la mise en correspondance des catégories

La catégorisation automatisée est un autre exemple clé. À l’étape “Correspondance des catégories”, une plateforme de gestion des flux devrait suggérer automatiquement des catégories susceptibles de correspondre à celles de votre catalogue. Une fois que vos produits sont en ligne, ils sont présentés dans les bonnes catégories. Ce processus minimise le risque d’erreurs de sélection de catégories, ce qui signifie que vos produits sont bien référencés, ce qui est crucial pour la visibilité et la trouvabilité sur les canaux de distribution en ligne.

Matching des catégories et gestion des règles avec Lengow

4/ Exemples de stratégies d’e-commerce automatisées

Après les différents exemples et scénarios d’automatisation, il est temps de passer aux stratégies concrètes d’automatisation des activités e-commerce de la part des marques et des revendeurs.

Voici trois études de cas d’automatisation e-commerce :

  • La marque de mode française Natalys optimise ses catalogues pour chaque canal de distribution grâce à des règles automatiques faciles à mettre en place qui permettent aux équipes digitales de gérer les flux sans connaissances techniques. Résultat : une rentabilité accrue des campagnes de shopping (+115% de taux de conversion, +30% de trafic).
  • Le groupe multinational leader dans le secteur des piscines et du bien-être Fluidra compile automatiquement toutes les informations disponibles en ligne sur les revendeurs qui distribuent leurs produits en ligne. Tout cela sans avoir à passer de longues heures à surfer sur Internet pour tenter de rassembler ces informations. Cette capacité à accéder rapidement et automatiquement à ce type de données a permis à Fluidra de prendre des décisions plus souples. Le temps qu’elle consacrait auparavant exclusivement à la compilation de toutes ces informations peut désormais être investi dans l’élaboration de stratégies visant à optimiser son modèle commercial en ligne.
  • La place de marché européenne de meubles et de décoration Maisons du Monde automatise la distribution de son vaste catalogue de produits afin de limiter le temps passé à envoyer les différentes références à ces plateformes et d’obtenir une meilleure performance globale. Grâce à des règles d’exclusion automatisées, Maisons du Monde peut décider de ne plus afficher les produits qui ne sont pas en stock. Avec les nombreuses autres automatisations disponibles dans la plateforme Lengow, Maisons du Monde bénéficie d’une grande flexibilité et est plus agile dans la mise en place de ses campagnes sur plusieurs canaux de médias sociaux.
Commencer à automatiser maintenant

FAQ sur l’automatisation du e-commerce

En automatisant les tâches de routine, vous pouvez libérer du temps pour que votre équipe se concentre sur des aspects plus stratégiques et créatifs de votre entreprise. Elle permet également de réduire les erreurs humaines, de garantir un traitement plus rapide des commandes et d’améliorer l’expérience des clients grâce à des mises à jour et des réponses rapides.

Parmi les outils populaires d’automatisation de l’e-commerce, on peut citer Lengow, Magento Commerce, BigCommerce, Netrivals et Zapier. Ces plateformes offrent diverses fonctions d’automatisation qui peuvent rationaliser les opérations, améliorer les interactions avec les clients et aider à analyser les performances de l’entreprise.

Adrian Gmelch

Adrian Gmelch est un passionné de technologie et d’e-commerce. Il a d'abord travaillé pour une agence de relations publiques internationale à Paris pour de grandes entreprises technologiques avant de rejoindre l'équipe de relations publiques internationales de Lengow.

Votre bibliothèque e-commerce

4 conseils pour vendre sur les marketplaces maison et jardin

En savoir plus

Comment optimiser Google Shopping ?

En savoir plus

Comment maximiser les revenus sur les marketplaces ?

En savoir plus

Inscrivez vous à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, vous autorisez Lengow à traiter vos données pour l'envoi de newsletters concernant l'actualité de Lengow Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de ces données, d'opposition à leur traitement, de limitation, de portabilité ainsi que la faculté de définir les directives relatives à leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits à tout moment en écrivant à dpo@lengow.com.

newsletter-image