9 conseils indispensables pour vendre sur les marketplaces (2024)

8'

En 2024, vendre ses produits sur les marketplaces représente un véritable défi. La rivalité entre les vendeurs s’intensifie et l’éventail des marketplaces est vaste. Néanmoins, c’est une nécessité incontournable : parmi les 20 premiers acteurs du e-commerce, à l’exception de deux, tous disposent d’une marketplace (comme Leroy Merlin, Fnac, Decathlon, Carrefour, etc.). En 2023, 30% des ventes en volume ont été réalisées via les marketplaces, et ce chiffre monte même à 36% pour les articles d’équipement domestique.

Découvrez ici 9 conseils essentiels pour se lancer et vendre sur les marketplaces de façon durable et rentable. Ces recommandations sont rassemblées par Lengow, l’expert des marketplaces en France et en Europe.

Comment maximiser les revenus sur les marketplaces ?

Augmenter le rendement sur les marketplaces Optimiser votre stratégie…

En savoir plus

Conseil 1 : Chercher le contact avec la marketplace le plus tôt possible

Bien que cela puisse sembler élémentaire, l’établissement d’un contact rapide et efficace avec la marketplace avant de lancer votre projet sur cette plateforme est d’une importance capitale. Cette étape initiale est souvent sous-estimée, pourtant, elle joue un rôle crucial dans le succès de votre intégration sur la marketplace. En effet, ne pas établir une communication claire et précoce avec la marketplace peut entraîner des complications majeures. Ces difficultés peuvent se manifester sous forme de retards significatifs, de malentendus concernant les exigences de la plateforme, ou de problèmes dans la mise en œuvre de votre catalogue produit.

Il est important de noter que les services providers, bien qu’ils soient des intermédiaires utiles et fournissent un soutien technique, n’ont pas toujours des relations privilégiées avec les marketplaces. Cela signifie qu’en cas de problèmes spécifiques relatifs à la marketplace (qui vient donc du côté de la marketplace), leur capacité à intervenir peut être limitée. Sélectionnez bien votre gestionnaire de flux produits.

Anticiper le lancement sur une nouvelle marketplace au MAXIMUM !

Oboarding Specialist, @ Lengow

Conseil 2 : Préparation des attributs obligatoires basiques

Lorsque vous préparez votre catalogue de produits pour la vente sur différentes marketplaces, il est important de saisir que chaque plateforme a ses propres critères et exigences. Malgré cette diversité, certains éléments clés sont généralement demandés par toutes ces plateformes. Parmi ces informations essentielles, on retrouve le nom du produit, son prix, une description approfondie, ou encore le code SKU (Unité de gestion de stock), pour n’en citer que quelques-unes. S’assurer de l’inclusion complète et précise de ces données est fondamental pour éviter tout refus de votre catalogue lors de son intégration sur ces sites.

De plus, une fois que ces informations de base sont solidement établies, elles constituent un socle commun pour votre catalogue sur l’ensemble des marketplaces. Cependant, il est important de noter que même ces attributs basiques peuvent nécessiter des ajustements selon la plateforme spécifique. Des différences peuvent apparaître dans la présentation de ces informations, telles que l’utilisation de majuscules, les exigences linguistiques, les limites de caractères, et autres particularités de formatage. Le format du nom du produit dans le titre n’est par exemple pas le même entre Amazon et la marketplace de La Redoute.

Conseil 3 : Accepter la rigidité des marketplaces

L’entrée sur les marketplaces nécessite des vendeurs une acceptation de leur rigidité, un aspect souvent sous-estimé. Environ la moitié des vendeurs comprennent cette réalité dès le début, tandis que l’autre moitié est surprise par la complexité et la rigueur des plateformes comme par exemple Galeries Lafayette ou Zalando, entraînant des expériences très différentes.

Les marchands apprennent progressivement l’importance des concessions et des ajustements nécessaires lors du lancement sur ces marketplaces. Cela peut inclure la modification des descriptions de produits, l’adaptation aux directives spécifiques des images, ou l’ajustement des processus logistiques. Bien que cela puisse être exigeant, s’adapter à ces règles est essentiel pour réussir dans cet environnement compétitif.

25-30% des marchands ne réussissent pas leur lancement sur les marketplaces parce que leur catalogue produits n’est pas assez mâture !

Onboarding Manager, @ Lengow

Conseil 4 : Connaissance des spécificités de chaque marketplace

Chaque marketplace a son ensemble unique de critères, ce qui signifie qu’un produit parfaitement adapté à une plateforme peut ne pas l’être pour une autre. Prenons l’exemple de Zalando, marketplace mode reconnue pour sa rigueur quant à la composition détaillée des produits. Ici, les attentes dépassent largement la simple description du produit.

Pour les revendeurs, en particulier, cette exigence peut représenter un défi supplémentaire. Contrairement aux marques qui fabriquent leurs propres produits et ont donc un accès direct et détaillé à toutes les informations de fabrication, les revendeurs doivent souvent rassembler ces détails à partir de diverses sources.

Cette nécessité de fournir des informations détaillées et précises est d’autant plus cruciale dans un contexte où les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la qualité, à la provenance et à l’impact environnemental des produits qu’ils achètent.

Exemple de la marketplace de Zalando :

Pour les manteaux dotés d’une doublure ou d’un rembourrage, comme c’est le cas des doudounes, il est nécessaire de préciser également la composition de ces éléments. Concernant les chaussures, il est important de fournir des détails sur les matériaux utilisés pour le revêtement extérieur, l’intérieur, ainsi que pour les semelles intérieure et extérieure. Par exemple, si une chaussure est fabriquée en cuir, avec une semelle intérieure et extérieure en caoutchouc, ces détails doivent être clairement indiqués.

Matching des catégories et gestion des règles avec Lengow

Conseil 5 : Utilisation d’EANs validés par GS1

Pour les vendeurs sur les marketplaces, l’utilisation de codes-barres EAN (European Article Number) validés et enregistrés par GS1 est essentielle. Ces codes garantissent la traçabilité et l’authenticité des produits, facilitant ainsi leur gestion et évitant les problèmes administratifs ou légaux. Les marketplaces exigent ces codes pour assurer la fiabilité des listings de produits et prévenir la vente de contrefaçons.

En outre, les codes EAN validés aident à respecter les normes légales et industrielles, offrant une preuve de légitimité en cas de litiges.

Conseil 6 : Connaissance des structures et déclinaisons des marketplaces

Chaque marketplace a sa manière unique de gérer ces données, d’où l’importance cruciale de bien comprendre leurs systèmes pour un mapping efficace de vos flux de produits. Préparer un maximum de données détaillées en amont est vivement recommandé. Plus vos informations produit sont complètes, incluant des détails comme les dimensions ou les matériaux, mieux vous pourrez répondre aux exigences variées des marketplaces. Une base de données riche améliore grandement votre capacité d’adaptation aux divers formats requis par ces plateformes.

Le mapping et le listing sur les marketplaces représentent un défi majeur. Les facteurs clés à considérer incluent :

  • La structure du site du vendeur : La structure de votre site e-commerce, en particulier au niveau des catégories de produits, influence la façon dont vous devez organiser vos informations pour les marketplaces.
  • Variabilité des exigences entre marketplaces : Les exigences de mapping et de listing varient d’une marketplace à l’autre, même parmi des généralistes comme Cdiscount ou eBay. Il est important de se familiariser avec ces spécificités pour une intégration réussie.
  • Choix des marketplaces : L’incertitude quant aux marketplaces sur lesquelles publier peut compliquer la préparation. Adoptez une approche flexible dans la structuration de vos données, de manière à les rendre facilement ajustables aux différents formats requis par les marketplaces.

Conseil 7 : Focus sur la qualité des images

Pour maximiser l’efficacité de vos listings sur les différentes marketplaces, il est impératif de prêter une attention particulière à la qualité, à la taille et aux spécificités exigées pour les images de vos produits. Chaque marketplace a ses propres directives concernant les images.

Par exemple, Maisons du Monde, une marketplace pour les articles de décoration et de mobilier, exige que la première image de chaque produit soit présentée sur un fond blanc. Cette exigence n’est pas anodine : un fond blanc assure une présentation claire et uniforme des produits, facilitant ainsi la comparaison et la sélection par les clients. De plus, cela met en valeur le produit sans distractions, permettant aux clients de se concentrer sur ses détails et ses caractéristiques.

Outre le respect des critères spécifiques à chaque marketplace, la qualité globale des images est fondamentale. Des images nettes, bien éclairées, et de haute résolution attirent et retiennent l’attention des clients. Elles permettent également de transmettre efficacement des informations sur les textures, les couleurs et les détails du produit, des aspects cruciaux pour rassurer les clients sur la qualité de ce qu’ils envisagent d’acheter.

Conseil 8 : Anticipation de la logistique et de la gestion des commandes

Il est vital de se conformer aux exigences logistiques spécifiques de chaque marketplace. Cela inclut la sélection de transporteurs acceptés par ces plateformes, la compréhension de leurs délais de livraison, et le respect des politiques de retour. Ne pas respecter ces critères peut entraîner des pénalités, des retards dans le traitement des commandes, voire des interdictions sur la plateforme.

De plus, une bonne préparation logistique implique également une planification minutieuse de la gestion des commandes. Cela comprend la gestion efficace des stocks, la capacité à traiter rapidement les commandes, et la mise en place de systèmes pour suivre les expéditions et gérer les retours. Une mauvaise gestion des commandes peut conduire à des erreurs, des retards de livraison, et une insatisfaction client, nuisant à la réputation de votre entreprise sur la marketplace.

Conseil 9 : Soigner le service client

Les marketplaces accordent une attention particulière à la manière dont les vendeurs gèrent leurs interactions avec les clients. Un service client excellent est non seulement un atout majeur pour fidéliser la clientèle, mais il est aussi crucial pour maintenir une bonne relation avec les marketplaces elles-mêmes.

Une gestion médiocre du service client peut avoir des conséquences sérieuses. Les marketplaces évaluent régulièrement la performance des vendeurs en se basant sur des critères tels que le temps de réponse aux questions des clients, la qualité des réponses fournies, et la gestion des réclamations et des retours. Si ces aspects ne répondent pas aux standards élevés exigés par les marketplaces, les vendeurs s’exposent à des risques significatifs, notamment la suspension de leur compte.

Vendre sur les marketplaces !

FAQ sur la vente sur les marketplaces

Pour vendre sur une marketplace, commencez par choisir la plateforme la plus adaptée à vos produits et à votre public cible. Ensuite, créez un compte vendeur et suivez les procédures d’inscription spécifiques de la marketplace. Il est important de se familiariser avec les politiques et les frais de la plateforme. Après l’inscription, listez vos produits en fournissant des descriptions détaillées et de haute qualité (avec Lengow), et déterminez une stratégie de prix compétitive (avec Netrivals). Enfin, assurez-vous de gérer efficacement votre inventaire et de fournir un service client excellent pour maintenir une bonne réputation sur la plateforme.

Le choix des produits à vendre sur les marketplaces dépend de plusieurs facteurs, tels que la demande du marché, la concurrence, et votre capacité à fournir un produit de qualité. Il est judicieux de réaliser une étude de marché pour identifier les tendances et les besoins des consommateurs. Les produits qui se vendent bien sur les marketplaces incluent souvent des articles de mode, des gadgets électroniques, des livres, des produits de beauté, et des articles pour la maison. Il est important de choisir des produits qui se distinguent par leur qualité, leur unicité, ou leur rapport qualité-prix.

Adrian Gmelch

Adrian Gmelch est un passionné de technologie et d’e-commerce. Il a d'abord travaillé pour une agence de relations publiques internationale à Paris pour de grandes entreprises technologiques avant de rejoindre l'équipe de relations publiques internationales de Lengow.

Votre bibliothèque e-commerce

4 conseils pour vendre sur les marketplaces maison et jardin

En savoir plus

Comment optimiser Google Shopping ?

En savoir plus

Comment maximiser les revenus sur les marketplaces ?

En savoir plus

Inscrivez vous à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, vous autorisez Lengow à traiter vos données pour l'envoi de newsletters concernant l'actualité de Lengow Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de ces données, d'opposition à leur traitement, de limitation, de portabilité ainsi que la faculté de définir les directives relatives à leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits à tout moment en écrivant à dpo@lengow.com.

newsletter-image