Le tourisme en ligne, un taux de conversion de 29%

3'

En Europe, la moitié des transactions en ligne BtoC concernent les services. En constante croissance, ce marché est dynamisé par le tourisme en ligne qui, d’après eMarketer, représentait déjà plus de 40% du marché mondial il y a deux ans.

marché_du_tourime_en_ligne_lengow1Le tourisme en ligne est un marché qui attire tout au long de l’année les internautes en quête de bonnes affaires. Dépendant d’un certain nombre de facteurs comme la météo, la stabilité politique ou encore économique de la destination choisie, ce secteur est pourtant convoité par de nombreux acteurs comme Airbnb, TripAdvisor, Accor ou encore Blablacar.

Être présent tout au long du parcours d’achat

Dans le cadre du tourisme en ligne, il faut s’armer de patience, puisque le processus d’achat des cyber-consommateurs peut prendre du temps. De la recherche de destination à la réservation finale, en passant par la traditionnelle phase de comparaison (prix, qualité, localisation…), des semaines, voire des mois peuvent s’écouler. C’est pourquoi, lorsqu’un potentiel voyageur passe les portes de votre site, vous devez mettre tout en oeuvre pour faire en sorte qu’il fasse appel à vos services plutôt que celui d’un concurrent.

Pour cela, le retargeting est un levier marketing intéressant, puisqu’il permet par exemple de cibler des internautes qui ont déjà visité votre site sans avoir finalisé leur achat ou encore de proposer des produits complémentaires suite à une transaction effectuée (ex : Proposer un logement suite à une réservation de transport). L’occasion de continuer de conserver un lien avec cette audience et de l’inciter à revenir sur votre site.

A relire : Dynamic Ads For Travel : ciblez les voyageurs sur Facebook

guide_tourisme_lengow

Le mobile, nouveau compagnon de voyage

Même si les ordinateurs restent le principal canal pour effectuer des recherches touristiques, le mobile quant à lui occupe une part croissante dans les réservations en ligne. Il devient d’ailleurs le device de prédilection pour les voyages de dernières minutes et de courte durée. Ainsi, plus de 30% des réservations sont influencées par une navigation impliquant plusieurs appareils, dont l’utilisation varie selon le moment de la journée et le jour de la semaine. Dans une de ses études réalisée début 2016, Criteo révélait également que le mobile (hors applications) représentait près de 30% des réservations dans le monde, alors que les applications concernaient près de 50% des réservations.

Maintenir une bonne e-réputation

Comme souvent dans le secteur des services, les avis clients ont un impact primordial dans la décision d’achat des voyageurs qui sont plus de 60% à planifier leur voyage en ligne. Si bien que d’après le TripBarometer 2016 (Ipsos et TripAdvisor), près de 90% des personnes sondées indiquent que les recommandations jouent un rôle incontournable dans la planification de leurs voyages.

Qu’ils soient positifs ou négatifs, ces commentaires clients jouent un rôle double. D’un côté, ils ont une influence sur l’e-réputation des acteurs du marché. De l’autre, ils font partie des facteurs décisifs qui incitent les acheteurs en ligne à finaliser leur commande, puisque même si le taux de conversion moyen du secteur est de près de 30%, le taux moyen d’abandon de panier représente quant à lui 84%.

Pour en savoir plus sur le marché du tourisme en ligne, téléchargez notre dernier guide dédié à ce secteur.

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow