Le marché de la beauté en ligne. Etat des lieux et grandes tendances

3'

Le marché des cosmétiques dans le monde génère 483 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019. Les plus gros consommateurs de produits cosmétiques sont d’abord les asiatiques (41%), suivent les nord-américains (28%) et enfin les européens (18%).
Plus de 100 milliards d’euros d’achats sur les sites e-commerce spécialisés en produits cosmétiques ont été réalisés. En France et à l’international, le secteur de la beauté et des cosmétiques est en plein essor depuis plusieurs années, et plus particulièrement sur le web.
Le marché de la beauté en ligne est le 4ème en termes de nombre de clients au niveau international. 

Tous les ans, les ventes de produits cosmétiques en boutique diminuent au profit des ventes en ligne. On observe depuis quelques années un changement de comportement de consommation. Les acheteurs ont de plus en plus confiance en la vente en ligne et vont par exemple se renseigner sur internet (avis, recommandations, réseaux sociaux) avant d’acheter un produit.

LES GRANDES TENDANCES DE CONSOMMATION

De nouvelles tendances de consommation émergent auxquelles les entreprises en ligne doivent s’adapter. 

Avec une conscience écologique de plus en plus présente chez les consommateurs, on observe un retour aux cosmétiques naturels, vegan ou même personnalisés. On observe également un développement des marketplaces spécialisées dans ce type de produits. Ce marché pourrait atteindre 48 milliards de dollars en 2024.
Les hommes prennent de plus en plus soin d’eux. C’est grâce au web mais aussi aux réseaux sociaux que de jeunes marques ont émergé avec l’envie de faire bouger les codes et que le marché se développe. 

Si les consommateurs, et plus particulièrement les « millenials » (18 – 34 ans), se tournent de plus en plus vers le e-commerce pour acheter des cosmétiques, l’expérience en magasin est encore privilégiée car elle offre la possibilité de tester les produits sur place. Ainsi, 80,7% des ventes mondiales de produits de beauté sont encore effectuées en boutique. Toutefois, parce qu’elle permet un choix plus large, évite l’attente en caisse ou d’avoir à se déplacer, la vente en ligne, mais aussi et surtout l’influence du web sur les décisions d’achat, tend à progresser encore davantage dans les années à venir, risquant bien de cannibaliser les achats en magasin. De fait, le web-to-store prend une place prépondérante pour tous ces distributeurs.

4 consommateurs sur 5 achètent un produit après avoir vu une recommandation sur les réseaux sociaux.

La présence et l’utilisation accrue des réseaux sociaux (Youtube, Instagram, Facebook, Snapchat, Tik Tok) participent également à augmenter les ventes de produits de beauté sur le web. En effet, grâce à eux, le consommateur peut trouver des informations, des recommandations, des avis et même des tutoriels sur un produit. On remarque également que les marques de cosmétiques se mettent à la réalité augmentée au travers de Virtuals Try On qui permettent d’essayer un produit virtuellement. 

Dans le secteur de la beauté il est donc très important d’être présent en ligne pour séduire les clients, s’adapter aux nouvelles tendances et pour apporter la meilleure expérience client possible. 

Pour en savoir plus, retrouvez notre focus secteur complet sur le secteur de la beauté en ligne!

 

Focus e-commerce: le secteur de la beauté

Focus sur le marché de la beauté en ligne A travers ce focus, décou…

En savoir plus

Marie Bruneau