7 tendances e-commerce à suivre en 2017

5'

Byebye 2016, Welcome 2017 ! Pour commencer cette année comme il se doit, nous avons mis en exergue 7 sujets à suivre de près en 2017. L’occasion d’adapter votre activité e-commerce en fonction des tendances clés du marché.
tendances_2017_lengow

1/ Le chabot, le nouveau compagnon de route des consommateurs

L’année 2016 aura été marquée par le retour en grandes pompes des chatbots sur le marché, impulsé par Facebook et son “Bot Store”. Le challenge pour cette nouvelle année sera d’intégrer davantage d’intelligence artificielle et de machine learning dans les échanges entre consommateurs et conseillers virtuels. Pour l’heure, certaines marques se sont déjà essayées à cette nouvelle forme de relation client pour les fêtes de fin d’année. Ainsi, les consommateurs ont pu faire la connaissance de Chris Mas d’Orange ou encore de Rudolph de Menlook. Ces nouveaux compagnons de route devraient se répandre dans le parcours d’achat client en 2017, alors n’attendez plus pour créer le vôtre !

2/ Quand le virtuel conjugue avec la réalité

La réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR) vont révolutionner les habitudes d’achat et faire évoluer les usages. D’après Gartner, 100 millions d’acheteurs devraient acheter en réalité augmentée d’ici 2020. Divertir les acheteurs par le jeu devient un nouvel axe stratégique pour proposer une expérience d’achat insolite aux consommateurs. En 2016, il y a notamment eu le lancement du jeu en réalité augmentée Pokemon Go et de Buy+, lancé par Alibaba à l’occasion du Double Eleven, qui propose aux consommateurs un shopping entièrement immersif. La VR et l’AR feront donc partie des technologies incontournables qui se démocratiseront en 2017.

3/ Think Global, Act Local

Dominé par Amazon et Alibaba, le e-commerce mondial devrait atteindre 3000 milliards de dollars d’ici 2018. En 2017, les frontières du parcours d’achat client disparaîtront davantage au profit d’un commerce global, dans lequel les e-commerçants devront inévitablement s’intégrer pour défendre leur place. Traduire votre site e-commerce et/ou rejoindre des marketplaces globales pour acquérir de nouvelles parts de marché seront alors de bonnes alternatives vers la réussite de votre internationalisation. Cependant, il faudra veiller à adapter votre stratégie e-commerce au marché visé et penser “Local” : comportement d’achat, méthodes de paiement, politiques de livraisons et retours… Si l’internationalisation fait partie de vos résolutions pour 2017, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes 😉

4/ Livrer toujours plus vite, toujours plus loin

Avec la livraison gratuite en 2 heures via son service “Prime Now” (réservé aux membres Premium), Amazon a chamboulé le secteur de la livraison dans lequel les acteurs ne cessent d’innover pour proposer un service de livraison le plus rapide et de qualité possible. Le géant américain a été rapidement suivi par d’autres acteurs comme la Fnac ou encore Monoprix qui ont fait appel à des prestataires de service, connectant commerçants et coursiers, pour améliorer leur politique de livraison. Il y a fort à parier que ce type de service se généralise en 2017 chez les marques pour répondre à l’exigence croissante des consommateurs.

5/ Miser sur le sur mesure

On ne cessera jamais de le répéter. Personnaliser le parcours d’achat est aujourd’hui inévitable pour sensibiliser vos clients et les fidéliser. Dès l’arrivée sur votre boutique en ligne, les e-shoppers attendent des marques d’être guidés par une offre sur mesure en fonction de leurs attentes. D’où l’importance de bien connaître vos clients de manière à leur proposer l’offre la plus pertinente possible. Avec le déploiement quotidien de nouveaux outils de personnalisation, l’année 2017 sera l’occasion d’être davantage à l’écoute de vos clients.

6/ La sécurité pour mieux régner

Être à l’écoute de vos clients doit également s’accompagner d’une sécurisation des données que vous allez récolter pour améliorer votre connaissance client et leur proposer la meilleur offre. A ce sujet, les entreprises devront se mettre en conformité en matière de données personnelles avant mai 2018. Bien évidemment, cette sécurisation doit également être assurée lors du paiement pour rassurer les e-shoppers dans la finalisation de leur achat.

7/ Vers un e-commerce nomade

Le mobile sera définitivement le centre névralgique du e-commerce en 2017. Utilisé au quotidien pour rechercher des informations, trouver un itinéraire, rechercher des produits voire même les acheter, le mobile devient un indispensable. Google ou encore Facebook l’ont bien compris puisqu’ils proposent aujourd’hui aux annonceurs de mettre en avant leur catalogue produits via des annonces Shopping. Cependant, cela sous-entend également de devoir adapter votre boutique en ligne aux règles d’utilisation de ce device pour offrir une expérience d’achat optimale à vos clients.

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow