Quelles sont les tendances e-commerce à suivre en 2018 ?

4'

A l’heure des bonnes résolutions et des prédictions, nous vous proposons de découvrir 5 tendances e-commerce à surveiller de près pour l’année 2018.
trends2018

1 / Des requêtes vocales

En 2016, l’Internet mobile, a dépassé l’Internet fixe. Le mobile devient un fil conducteur dans le parcours d’achat des consommateurs, dont les requêtes se font de plus en plus par la voix.

Si bien que d’ici 2020, 1 requête sur 2 sera effectuée vocalement, selon Comscore. Ce qui implique d’adapter progressivement vos contenus aux requêtes vocales des internautes.

L’année 2017 a également vu fleurir les enceintes intelligentes à l’image d’Amazon Echo et de Google Home. Cette tendance devrait encore se renforcer en 2018 et particulièrement dans le secteur du retail où certains acteurs proposent déjà cette fonctionnalité à leurs clients.

Acteur du e-commerce alimentaire britannique, Ocado permet déjà aux consommateurs de commander en ligne via Amazon Echo. Monoprix, quant à lui, donne la possibilité à ses clients de faire leur liste de courses via Google Home.

2 / Des expériences d’achat toujours plus personnalisées

Cette année encore, la personnalisation jouera un rôle central dans parcours d’achat des consommateurs. Si ce critère est indispensable dans le secteur du luxe où près d’1 consommateur sur 2 recherche des produits et services de luxe personnalisés (Etude “Global Powers of Luxury Goods” – Deloitte), cette attente s’applique désormais à l’ensemble des secteurs.

La clé ? récolter un maximum d’informations, pour connaître les attentes de vos clients et/ou prospects et leur proposer l’offre la plus adaptée. Sachez également que vous avez jusqu’au 25 mai 2018 pour vous mettre en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Quoi qu’il en soit, le parcours d’achat que vous proposez devra être unifié et sans faille, de l’ajout au panier à la livraison du colis (domicile, magasin, point relai, casier…).

3 / Une relation client de proximité

À l’occasion de la 5ème édition du Lengow Day 2017, Julien-Henri Maurice abordait l’émotion comme KPI essentiel de l’expérience client et l’expérience utilisateur. Pour la provoquer, activez les 5 sens de votre clientèle pour susciter un intérêt pour votre offre et les amener à convertir.

Multipliez également les points de contact avec vos clients en proposant un contenu de qualité et varié. Parmi les contenus qui suscitent le plus d’intérêt, la vidéo est plébiscitée par de nombreux utilisateurs. D’après une étude de Médiamétrie et de l’IAB sur la consommation de vidéo en France, plus de 60% des internautes regardent une vidéo tous les jours.

Par ailleurs, à l’heure des vidéos éphémères (comme les Stories) et du live, ces formats offrent de nouvelles prises de parole aux marques et apportent plus de transparence, d’authenticité et d’interactivité.

4 / L’international ne sera plus un choix

D’après les estimations du Boston Consulting Group, le marché du e-commerce cross-border devrait atteindre 250 à 350 milliards de dollars d’ici 2025. Cette année encore, il sera essentiel d’adopter une stratégie globale sur ce marché mené par la Chine, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Pour cela, les places de marché seront vos alliées pour faire un pas vers l’international et ainsi tester votre offre à un plus grand nombre de consommateurs.

Premier marché e-commerce au monde, la Chine est un pays à explorer de par son potentiel. A titre d’exemple, le 11 novembre 2017 (jour du Double Eleven), tout l’écosystème du e-commerce était tourné vers Alibaba. Au cours de cette journée, le n°1 du secteur en Chine, a enregistré plus de 25 milliards de dollars de transaction en 24 heures.

5 / Un parcours d’achat sans frontière

En 2018, il est fort probable que les projets de magasins sans caisse se multiplient, pour éliminer définitivement toute barrière entre le online et le offline. Initié par Amazon fin 2016 avec Amazon Go à Seattle, ce concept compte redessiner notre manière de consommer en permettant aux consommateurs d’effectuer des achats le plus simplement possible.

Depuis, d’autres acteurs comme Alibaba, JD.com, Walmart ou encore Auchan, empruntent le même chemin dans l’optique d’unifier le parcours d’achat des consommateurs. Reste à savoir maintenant qui sera le premier à aboutir ce projet 😉

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow