Internationalisez votre activité en Chine avec Tmall Global et JD Worldwide

3'

cover_FR

Le 16 février 2018, la Chine célébrera la nouvelle année, placée sous le signe du Chien. L’occasion d’en découvrir un peu plus sur ce marché dominé par les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi).

cover_FR

Premier marché e-commerce au monde, la Chine est dominée par deux acteurs, Alibaba et JD.com. Ces plateformes accueillent progressivement des marques étrangères désireuses de conquérir ce marché, dont la demande pour des produits étrangers ne cesse de croître. A titre d’exemple, 1 e-shopper sur 2 fera des achats cross-border d’ici 2020.

Pour faciliter le déploiement des marques étrangères sur le territoire chinois et proposer une offre internationale aux consommateurs, Alibaba et JD.com ont développé leur plateforme cross-border : Tmall Global et JD Worldwide.

Tmall Global

Avec 25% de parts de marché détenues par Tmall Global, la place de marché cross-border d’Alibaba revendique à ce jour 14 500 marques provenant de 63 pays et régions et 430 millions d’acheteurs.  

Parmis ces marques, on retrouve notamment Eram qui s’est implantée en 2017 sur le marché chinois par l’intermédiaire de la Boutique France multi-marques lancée par La Poste en 2016, en partenariat avec Business France.
eram tmall global
Le spécialiste des produits cosmétiques Nuxe a également décidé de passer par Tmall Global pour tester son offre et se faire connaître des consommateurs chinois. Pour cela, la marque s’est faite aidée par Next Beauty pour entrer sur le marché.

Pour vendre sur Tmall Global, Alibaba conseille aux marques de faire appel à un “Tmall Partner”. Les partenaires Tmall sont des agences certifiées ou des prestataires de service qui vont aider les marchands à mettre en place leur boutique sur la plateforme, en fonction des attentes du marché.  

JD Worldwide

En deuxième position (en volume d’affaires) derrière Alibaba, JD.com permet également aux marques étrangères de vendre leurs produits via sa plateforme cross-border JD Worldwide.

Les marques occidentales sont de plus en plus nombreuses à intégrer leur catalogue produits sur JD Worldwide, à l’image de Chanel, Dior, L’Oréal ou encore Marionnaud, dans le but de toucher une nouvelle cible d’acheteurs.

Par ailleurs, début janvier, JD.com a annoncé sa volonté de vendre pour 2 milliards d’euros de produits Français en Chine au cours des deux prochaines années. Du côté des utilisateurs, JD.com revendique à ce jour plus de 266 millions de personnes sur sa plateforme.

Si vous souhaitez internationaliser votre activité sur le marché chinois, il sera indispensable pour vous de faire appel à un de ces deux acteurs pour développer votre visibilité sur ce marché. Le potentiel de ces acteurs est tel qu’à l’occasion du Double Eleven en 2017, ils ont réalisé à eux deux 37 milliards de dollars de chiffre d’affaires en seulement 24 heures.

A lire > La Chine, nouvelle opportunité pour les e-commerçants européens

Pour en savoir plus sur le marché chinois, téléchargez notre fiche :

Téléchargez la fiche pays Chine !

double_page_FR

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow