Consumer-to-manufacturer (C2M) : vers une personnalisation de masse ?

3'

Les évolutions technologiques de la dernière décennie ont transformé le e-commerce et par la même occasion l’offre et la demande, provoquant ainsi l’apparition de nouveaux modèles de consommation, à l’image du phénomène C2M (Consumer-to-manufacturer), pour répondre davantage aux attentes des e-shoppers.

Encore peu connu en Occident, ce modèle émerge en Chine, impulsé par les géants du secteur souhaitant apporter une nouvelle dimension au commerce électronique dans un contexte de consommation personnalisée et groupée.

Qu’est-ce que le modèle “Consumer-to-manufacturer” (C2M) ?

Le modèle C2M (“Consumer-to-manufacturer”) permet aux fabricants de mieux connaître leurs clients finaux. Avec ce modèle, ils recueillent des données sur le comportement d’achat des consommateurs et disposent d’une meilleure connaissance de leurs besoins et de leurs préférences avant de lancer le processus de fabrication. A l’aide de ce modèle, les fabricants produisent ainsi des articles sur mesure, mais également à bas prix.

En pleine croissance en Chine, le C2M se développe dans un contexte de diversification des besoins des consommateurs, de multiplication des canaux marketing, mais également de progrès technologiques qui permettent aujourd’hui aux acteurs du marché de personnaliser le plus finement possible l’offre en fonction des attentes des acheteurs.

Un modèle gagnant-gagnant

Dans le modèle de production traditionnel, les fabricants produisent des biens pour ensuite les proposer aux consommateurs. Ce processus peut parfois être long et coûteux. Avec ce nouveau modèle, le fabricant peut développer des produits innovants dans un délai beaucoup plus court et accroître considérablement l’efficacité du processus de production. En intégrant les consommateurs en amont de ce processus, les fabricants réalisent également un certain nombre d’économies (coût d’acquisition client, stock invendu…) afin de vendre des produits à des prix attractifs.

Enfin, en obtenant des informations qualitatives, les produits fabriqués correspondent parfaitement aux exigences des consommateurs et plus largement du marché, car elles proviennent directement des consommateurs.

Aujourd’hui de plus en plus d’acteurs du e-commerce à l’image d’Alibaba, JD.com et Pinduoduo utilisent ce modèle pour leurs clients, mais aussi pour le lancement de leurs marques propres.

A titre d’exemple, Jiaweishi, fabricant de biens de consommation pour des marques comme Philips ou encore Whirlpool a lancé avec succès sa propre marque d’aspirateur en intégrant le programme « New Brand Initiative » de Pinduoduo. Depuis le lancement de sa marque, Jiaweishi améliore quotidiennement son produit en se basant sur les données recueillies par Pinduoduo. Et pour être le plus transparent possible, le fabricant met à disposition de ses clients un live-streaming de sa chaîne de production pour qu’ils puissent suivre les améliorations du produit en direct.

Riche en opportunités, le C2M devrait bouleverser le commerce dans les années à venir. Avec ce modèle, les retailers seront par exemple plus enclin à développer leur propre marque et vendre en DtoC (Direct to Consumer) et les consommateurs pourront bénéficier d’une offre personnalisée qui était auparavant réservée au secteur du luxe.

Vous voulez en savoir plus sur le e-commerce en Chine ? Consultez notre guide :

Le marché e-commerce Chinois

Les essentiels à savoir sur le e‑commerce en Chine : Leader mondial…

En savoir plus

Image : Pinduoduo

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow