Ecommerce : 3 marketplaces méconnues à découvrir

3'

Les chiffres publiés par la Fevad sur l’e-commerce le 20 mai 2014 indiquent que le volume des ventes réalisées sur les places de marché a progressé de 41% au 1er trimestre 2014. Cela représente près d’1/5ème du volume d’affaires total des sites e-commerce (contre 13% en 2013). Lorsqu’on regarde les 5 principaux critères de choix d’un consommateur pour réaliser son achat en ligne, les internautes privilégient le plus souvent le prix, la disponibilité des produits, la rapidité de livraison, l’habitude de commander auprès de la même enseigne et la confiance qu’on a en celle-ci.

Les pionniers de l’e-commerce en France ont ainsi fait beaucoup d’efforts pour remettre les attentes clients au centre de la stratégie commerciale de leurs sites e-commerce. Rueducommerce mais également Fnac ou Cdiscount en sont de bons exemples. La création de leurs marketplaces a permis à ces géants de capitaliser sur leur image de marque et leurs points forts en mettant leurs qualités au profit d’acteurs plus petits. Mais toutes les places de marché ne sont pas aussi connues ; certains autres, plus modestes, offrent d’autres atouts. Notamment, elles permettent de répondre à des besoins spécifiques et de soigner l’univers de certaines marques… en voici 3 qui gagnent à être connues.

logo-wizacha

WIZACHA :

La marketplace Wizacha est une nouvelle place de marché entièrement gratuite. En effet, elle ne facture ni abonnement, ni commissions sur les ventes ce qui permet aux e-commerçants de bénéficier de ventes additionnelles avec le même niveau de rentabilité que sur leurs propres sites. Contrairement aux autres opérateurs, Wizacha a également choisi de communiquer les coordonnées complètes des acheteurs aux e-commerçants afin qu’ils puissent engager des campagnes de fidélisation.

Enfin, Wizacha ne vend pas ses propres produits donc il n’y a aucun risque de concurrence déloyale sur les prix ou la mise en avant des offres. Amazon se voit par exemple souvent reprocher de faire de la concurrence déloyale sur certaines gammes de produits à succès, vendues par Amazon directement sur sa marketplace.

A l’inverse, Wizacha en tant que pure marketplace, a choisi de se rémunérer en proposant des services optionnels aux commerçants de sa marketplace : Logistique, prises de vue, travail rédactionnel, opérations marketing, visibilité accrue, etc. Grâce à son pouvoir de négociation croissant, Wizacha peut négocier des tarifs de gros et proposer des services de qualité à prix réduit à ses vendeurs.

Logo-Tokopedia

Tokopedia :

Tokopedia est une marketplace indonésienne qui vient d’enregistrer un investissement de près de 100 millions de dollars de la part de Softbank Ventures et de Sequoia Capital pour développer son modèle e-commerce en Indonésie. William Tanuwijaya, PDG de Tokopedia, explique :

« Avec ce nouveau financement, nous pouvons nous concentrer sur le développement de notre plateforme pour permettre à davantage de personnes et de petites entreprises en Indonésie de vendre leurs produits en ligne, et de construire une marque indonésienne forte de l’Internet sur ce marché où la concurrence mondiale est féroce » 

Fondée en 2009, Tokopedia permet aux internautes d’ouvrir gratuitement une boutique en ligne pour y vendre leurs produits. Tokopedia adopte ainsi un modèle économique qui, au-delà de celui d’Alibaba, se rapproche aussi de celui d’eBay ou de Rakuten, l’un des grands rivaux japonais de SoftBank (le nouvel investisseur).

nature-decouvertes-logo

Nature & Découvertes :

Forte de ses 85 magasins en France, l’enseigne Nature & Découvertes a lancé en 2014 une place de marché pour prolonger l’expérience de ses clients en ligne. Opérationnelle depuis le début de l’été, la marketplace Nature & Découvertes accueille des partenaires sélectionnés au sein de 3 domaines d’activité : la puériculture, le jardin et le bien-être.

L’offre de puériculture (équipement bébé, textile enfant, mobilier pour chambre d’enfants et jouets) sera composée de 6 partenaires, parmi lesquels Brindilles, Luciole et compagnie ou Ma chambre d’enfant, etc. L’offre autour du jardin (cabanes et mobilier de jardin, plantes) accueille des vendeurs comme Radis & Capucine ou La Siesta, tandis que la catégorie « bien-être » accueille surtout des marques de cosmétiques bio comme Centifolia ou Akane par exemple. Ensuite, Nature & Découvertes élargira son offre produits aux catégories « outdoor » et « maison » afin de compter rapidement près de 70 partenaires à la fin de l’année et référencer environ 10.000 produits.


sources : Frenchweb / Lesechos / Wizacha

Geoffray SYLVAIN