Optimisez vos ventes pendant les soldes d’hiver avec les emails

3'

Les soldes d’hiver ont bien démarré le 8 Janvier en France. Les soldes marquent un évènement important de la vie des e-commerçants. C’est une occasion de bien démarrer l’année 2014 et d’harmoniser les stocks en prévision des traditionnelles nouveautés arrivant en catalogue au printemps. Voici 5 astuces pour bien maitriser cette période attendue de l’année e-commerce et optimiser vos ventes pendant les soldes d’hiver.

emailing

1°) Soignez le taux d’ouverture

Le positionnement des soldes d’hiver est un peu particulier, à peine la période des fêtes terminée, voilà déjà les soldes d’hiver. Noël a été une période intense en matière de sollicitations par emails et c’est un facteur à prendre en compte pour exploiter efficacement l’email marketing. Pour que vos campagnes sortent du lot, vous devez veiller à ce que vos expéditeurs identifient facilement et rapidement votre identité d’expéditeur ainsi que la nature du message ou de l’offre proposée dans l’email envoyé. Optez pour un objet percutant et un contenu court, représentatif de ce que le destinataire est en droit d’attendre à la vue de votre message dans sa boite email.  Pendant les soldes plus particulièrement, n’hésitez pas à mettre en avant les services proposés par votre boutique en ligne en matière de paiement, logistique, livraison, paiement différé ou votre politique de retour, etc.

2°) Le design et le lexique font tout

Une fois l’e-mail ouvert, le plus dur reste à faire. En période de soldes et comme à Noël, vous devez adapter votre design pour contextualiser l’offre. Prétez une attention particulière au niveau de la “ligne de flottaison” de vos messages afin de placer votre/vos boutons (aussi appelés Call-To-Action ou CTA) au dessus de celle-ci. Avec un raisonnement analogue, on aura tendance à préférer placer les meilleures offres en premier, pour qu’elles apparaissent au dessus de la ligne de flottaison. De manière générale, respectez les conseils élémentaires habituels de l’email marketing en gardant un message court, dynamique (les soldes sont une course aux bonnes affaires pour la plupart des gens) et une unité de couleurs par type d’information (les réductions dans une couleur et les call-to-action dans une autre par exemple) pour donner au destinataire l’envie d’en savoir davantage en cliquant sur vos liens.

3°) Proposez des Wishlists

On le sait, les campagnes d’email marketing ne sont jamais plus efficaces que lorsque le contenus des messages est personnalisé aux goûts et aux intérêts des destinataires. Encore faut-il les connaitre et les enregistrer.

Proposer en amont à vos clients la création de wishlists, c’est à dire de listes de “souhaits” est un excellent moyen, le moment des soldes venu, de pousser vers vos destinataires exactement les produits pertinents, ceux que l’acheteur sera le plus enclin à acheter pour se faire plaisir pendant les soldes.

4°) Mentionnez vos conditions et atouts

Sur votre site comme dans vos emails, votre souplesse, votre disponibilité, le taux de satisfaction de vos clients ou les facilités de paiement que vous proposez sont un atout pour vendre. Trouvez un moyen subtile de les mentionner voir mieux : de les laisser visibles pour  vos visiteurs à tout instant. Exemple ci-dessous : Archiduchesse mentionne clairement à quoi l’acheteur doit se fier et s’attendre s’il commande sur ce site.

archiduchesse

Si vous offrez un franco de port, mentionnez-le aussi à la fois sur votre site (et le différentiel entre le prix du panier et le franco) et dans vos emails. Ce type de démarche incitative est de nature à augmenter le montant de votre panier moyen 😉

5°) Habillez les différentes démarques

Comme évoqué plus haut, il peut être difficile de bien orchestrer les différentes étapes de soldes car les acheteurs ont à peine eu le temps de quitter l’état d’esprit des achats de Noël. Pour autant, planifiez à l’avance des “phases“, comme pour un plan de bataille. Votre communication, et vos emails tout particulièrement doivent transcrire ces phases. Les mentions “1ère démarque” ou “Dernière démarque” empruntées au retail physique sont peut être un peu trompeuses dans la mesure ou les remises sont permanentes sur le web, mais vous devez malgré tout trouver une manière d’accroitre le sentiment d’urgence pour mettre en valeurs vos opérations promotionnelles.

(source)

Geoffray SYLVAIN