Google Local Inventory Ads : techniques d’optimisation avancées

5'

Dans un précédent article nous vous présentions l’intérêt des annonces “Produit en magasin” (Google LIA) pour votre stratégie Web-To-Store. Intéressons-nous aujourd’hui aux techniques d’optimisation avancées de cette fonctionnalité qui permet de conjuguer activité online et offline.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore les annonces “Produit en magasin” de Google (ou Local Inventory Ads), ce format multicanal permet aux marchands de donner de la visibilité à l’ensemble de leur catalogue produits, aussi bien en ligne qu’en boutique physique. Pour exploiter à bon escient le potentiel de ce format publicitaire, découvrez comment le coupler à vos annonces Shopping et quelles sont les optimisations à effectuer pour convertir davantage.

google_local_inventory_ads

Comment faire cohabiter annonces Shopping et annonces “Produit en magasin” ?

Avant tout chose, lors du paramétrage de votre campagne “Local Inventory Ads”, un certain nombre d’éléments sont à prendre en compte pour multiplier vos chances d’être visible. Veillez à activer les extensions de lieu (indiquant la distance jusqu’à votre magasin, votre adresse postale…), les conversions de type “visites en magasin”, ou encore à configurer le ciblage géographique (sélection de la zone géographique, rayon à cibler…).

Une fois ces éléments mis en place, activez vos annonces “Produit en magasin”, en accédant à vos campagnes Shopping déjà existantes, depuis votre compte Google AdWords. Cliquez sur l’onglet “Paramètres”, puis sur l’intitulé de la campagne que vous souhaitez utiliser pour vos annonces “Produit en magasin”. Rendez-vous ensuite sur “Paramètres > Paramètres Shopping (avancés)”, puis cochez la case “Activer les annonces produit en magasin” avant d’“Enregistrer” votre configuration. Pour en savoir plus : cliquez ici. En effectuant cette action, Google diffusera le format d’annonce correspondant le mieux au comportement d’achat des consommateurs : recherche effectuée, géolocalisation, type d’appareil utilisé, disponibilité du produit…

Exemple : Un consommateur effectue une requête sur un ordinateur. Si cet article est disponible à la fois sur Internet et en magasin, le moteur de recherche diffuse alors une annonce Shopping multi-canal. Celle-ci donnera alors la possibilité au consommateur de réaliser son achat en ligne ou de s’informer de la localisation des boutiques physiques à proximité de sa position géographique.

Une fois vos annonces “Produit en magasin” actives, le budget et les enchères de vos campagnes vont alors automatiquement fusionner. Cependant, veillez à ce que vos rapports soient paramétrés séparément pour analyser les différences de performances entre annonces, mais également entre devices utilisés.

Nota : vous pouvez configurer une campagne contenant “Tous les produits”. Attribuez-lui une priorité peu importante et assignez-lui une enchère faible. Cette configuration permet de couvrir l’ensemble de l’inventaire en magasin et des requêtes d’intention locales.

Comment optimiser vos annonces “Produit en magasin”?

1/ Séparez le budget de vos annonces pour un meilleur suivi

Si vous souhaitez conserver un budget distinct entre vos annonces Shopping et vos annonces “Produit en magasin”, créez une campagne Shopping distincte, activez les annonces “Produit en magasin” puis ajouter un filtre d’inventaire “canal = magasin”, pour que Google diffuse uniquement les annonces “Produit en magasin”. De cette manière, vous n’utilisez que le budget dédié à cet effet et disposez de plus de contrôle sur les enchères.

Exemple : vous pouvez augmenter les enchères des annonces “Produit en magasin” diffusées sur mobile.

2/ Boostez la visibilité de vos annonces Shopping sur mobile

Sachant que les annonces visibles sur mobile répondent à des demandes locales, il est important de les optimiser pour capter les mobinautes. Pour cela, augmentez par exemple les enchères sur mobile et diminuez celles sur les autres devices. Appliquez également un ajustement des enchères pour mobile positif (jusqu’à 900%) à votre campagne Shopping. Enfin, pour que votre offre corresponde au mobile, veillez à ce que vos annonces soient adaptées à ces supports.

3/ Perfectionnez la localisation de vos annonces

Lorsque vous paramétrez votre ciblage, une fois avoir sélectionné la zone géographique dans laquelle vous souhaitez diffuser vos annonces, veillez à appliquer une enchère à la hausse en fonction du rayonnement (de 24 à 32 km par exemple) et de la localisation de votre réseau de boutiques physiques. Pour identifier les magasins qui performent le plus (taux de clics et conversions), Google recommande d’utiliser les store ID dans les rapports Google Analytics.

4/ Ajustez vos campagnes heure par heure

Pour répondre à toute heure aux requêtes des mobinautes, vos annonces doivent rester actives. Pensez à augmenter les enchères de vos annonces en fonction des horaires d’ouverture de votre réseau de magasins et des pic d’affluence que vous pourrez identifier dans vos rapports. N’oubliez pas non plus de faire évoluer vos enchères à l’occasion d’événements spécifiques (soldes, Black Friday Noël, ventes privées, Fête des mères…) ou encore en fonction de la météo.

Pour calculer au mieux le potentiel de vos campagnes, Google conseille d’utiliser son simulateur d’enchères AdWords pour déterminer le trafic estimé en fonction de l’enchère sélectionnée. Enfin, n’oubliez pas d’utiliser les listes de Remarketing pour conquérir les clients qui ont par exemple visité votre boutique physique sans avoir effectué d’achat.

Pour en savoir plus sur les Google Local Inventory Ads, découvrez notre guide dédié.

Téléchargez notre fiche Google Local Inventory Ads !

google_lia

Si vous n’êtes pas client Lengow et souhaitez diffuser vos produits sur Google Shopping, demandez une démo gratuite !


Source : Google

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow