Partez à la conquête du marché de l’e-commerce belge !

3'

En raison de son emplacement géographique et de sa population connectée, la Belgique dispose d’un dynamisme créateur de nombreuses opportunités et d’un avenir prometteur dans le secteur de l’e-commerce.

L’année 2015 a été remarquable pour le secteur de l’e-commerce belge. En effet, selon le rapport annuel BeCommerce Market Monitor de l’association belge des commerçants en ligne, le chiffre d’affaires de l’e-commerce belge a atteint les 8,2 milliards d’euros soit une augmentation de 33,33% par rapport à l’année précédente. De plus, l’arrivée du géant chinois Alibaba sur le marché n’est pas passée inaperçue. En effet, cette annonce a eu un impact positif sur le secteur.

Ces chiffres indiquent que la Belgique se rattrape fortement dans le domaine de l’e-commerce. Nous faisons maintenant partie de la moyenne européenne supérieure et dépassons ainsi de nombreux pays. L’e-commerce belge connaît une forte croissance qui se maintient année après année, et qui se poursuivra probablement encore “, indique Carine Moitier, administrateur délégué de BeCommerce.

81 millions de transactions en ligne en 2015

Au cours de l’année 2015, les cyber-consommateurs ont été très actifs sur les sites e-commerce. En termes d’achat, leurs commandes se sont essentiellement centrées sur les produits (72%). Cependant les e-acheteurs ont dépensé davantage en termes de services et plus particulièrement dans les secteurs suivants :

  • Billets d’avion/réservation d’hébergement (81%)
  • Tickets pour des attractions ou des événements (72%)
  • Vacances all-inclusive (61%)

En ce qui concerne les moyens de paiement, les internautes privilégient les cartes bancaires (Visa et Mastercard). En tête du classement, on retrouve également Maestro suivi de près par Paypal et Bancontact/Mister Cash.

1 milliard d’euros de chiffre d’affaires pendant les fêtes de fin d’année

Le marché de l’e-commerce en Belgique se porte bien et ce notamment lors du Black Friday, du Cyber Monday ou encore du Boxing Day. En effet, au cours de ces marroniers, les marques proposent promotions et/ou avantages client, ce qui séduit les consommateurs qui ont donc tendance à dépenser plus.
Une étude réalisée par BeCommerce auprès de 720 e-shops belges révèle que le chiffre d’affaires des e-commerçants pendant la période des fêtes de fin d’année 2015 a atteint 1 milliard d’euros soit 14% du chiffre d’affaires annuel. L’étude montre aussi qu’au cours de cette période, les consommateurs ont essentiellement centré leurs achats sur les produits de beauté, les produits alimentaires, les articles de mode et les accessoires.

Une opportunité pour développer son offre à l’international

Les belges sont peu réticents à acheter sur des sites étrangers. En effet, en 2015 + de 40% des achats réalisés sur le web en Belgique ont été fait sur des sites étrangers. L’intérêt des belges pour les produits internationaux est donc une réelle opportunité pour vous de développer votre business à l’étranger.
Avant de vous lancer à la conquête de ce territoire, veillez à analyser et à prendre en compte les particularités et les atouts de ce pays. La division de ce dernier en deux régions, Wallonie et Flandres, vous offre deux profils distincts de cyber consommateurs. Il est donc primordial de prendre en compte la différence de culture entre wallons et flamands afin de proposer un service adapté tel qu’une version de votre offre en français, néerlandais et allemand. L’étude des attentes, des caractéristiques et des besoins des divers consommateurs vous permettra de satisfaire davantage votre potentielle future clientèle.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le marché de l’e-commerce en Belgique et dans le monde, n’hésitez pas à télécharger nos fiches pays.

Téléchargez les fiches pays !

Si vous êtes clients Lengow et souhaitez diffuser votre catalogue produits sur des canaux majeurs en Belgique, n’hésitez pas à consulter notre Help Center.
Si vous n’êtes pas encore clients, demandez une démo gratuite !

Léa Bulteau