L’Italie, 2ème marché e-commerce en Europe du Sud

4'

Selon une étude Forrester, le chiffre d’affaires de l’e-commerce transfrontalier en Europe devrait franchir la barre des 40 milliards d’euros en 2018 et croître de 38%. C’est donc le moment idéal pour se lancer à la conquête de nouveaux marchés.

ecommerce_italie

Comptabilisant 61 millions d’habitants et située au carrefour de trois grandes puissances e-commerce (Espagne, France et Allemagne), l’Italie se démarque. D’ailleurs, d’après certaines sources, Amazon prévoirait d’investir 500 millions d’euros en Italie. Faisons ensemble l’état des lieux de ce marché en pleine croissance.

Un secteur en pleine évolution

Avec un chiffre d’affaires atteignant près de 17 milliards d’euros en 2015, le pays en forme de botte tire son épingle du jeu et occupe la seconde place dans le top 3 des marchés e-commerce d’Europe du Sud. Territoire en pleine évolution, le marché italien se développe rapidement et regorge d’attractivité. Récemment le gouvernement italien a annoncé la mise en place d’un projet d’investissement dans la modernisation des structures digitales du pays. Ces améliorations vont simplifier l’accès à internet et donc potentiellement influencer le dynamisme du secteur de l’e-commerce. Le pourcentage d’internautes et de cyber consommateurs qui était respectivement de 68% et 34% en 2015 risque d’augmenter dans les années à venir.

26% des sites e-commerce français vendent en Italie

Aujourd’hui, un quart des e-commerçants français proposent leur offre sur ce marché et un tiers des consommateurs italiens ont déjà acheté sur un site étranger. Il y a donc une attente vis à vis de l’achat cross border. Cependant avant de vous lancer à la conquête du marché italien, il est nécessaire d’analyser les spécificités de ce dernier. Sachez par exemple que les achats en ligne des italiens en termes de produits se portent essentiellement sur le prêt à porter, l’équipement maison-jardin et le divertissement. En ce qui concerne les services, on constate une forte tendance pour les billets d’avion et le logement. Malgré une appétence certaine pour les achats cross border, les consommateurs italiens restent réticents au paiement de frais supplémentaires. En effet, pour 45% d’entre eux les coûts liés aux taxes et aux frais de douanes sont de véritables barrières à l’achat. Dans la mesure du possible, veillez donc à réduire un maximum ces derniers ou par exemple à les offrir à partir d’un certain montant d’achat

+97% pour l’e-commerce sur smartphone en 2016

Malgré son léger retard de croissance, le marché italien a beaucoup de potentiel et possède l’un des taux de pénétration mobile d’Europe les plus élevés. Selon une étude RetailMeNot, en 2015 23% des acheteurs italiens ont réalisé au moins un achat sur mobile et les dépenses moyennes annuelles ont atteint les 256 euros. Pour 2016, les tendances sont encourageantes. En effet, l’étude prévoit une augmentation de 97% et 63% des taux de transactions sur smartphone et tablette. Veillez donc à proposer une offre accessible sur l’ensemble des supports mobiles telle qu’une version mobile de votre site ou encore une application afin de simplifier la navigation.
ecommerce_italie_mobile

Les habitudes de navigation des italiens

Chaque pays a ses propres particularités et pour séduire la population, il est nécessaire de s’adapter. D’après une étude ContentSquare de 2015, les internautes italiens sont indécis dans leurs achats. En effet, ces derniers ont besoin de revisiter en moyenne 5 fois un site e-commerce avant de se décider à passer ou non commande. De plus, ils apprécient réaliser des wishlists et se servent souvent de la fonction d’ajout au panier comme telle. N’hésitez donc pas à mettre en place sur votre boutique un module leurs permettant de mettre de côté les produits qu’ils apprécient.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le marché de l’e-commerce en Italie et dans le monde, n’hésitez pas à télécharger nos fiches pays.

Téléchargez les fiches pays !

Fiche_pays_italie

Pour en savoir plus sur l’e-commerce cross border, rdv le 27 septembre 2016 au sein de l’Eurosite Georges V à Paris pour le Lengow Ecommerce Day !

Léa Bulteau