Marketing prédictif : le Big Data, un indispensable du e-commerce

4'

Au service du marketing prédictif, le Big Data s’érige comme un essentiel du e-commerce. Permettant la personnalisation du parcours d’achat, le recours aux données recèle de nombreux avantages pour votre clientèle et pour vous e-commerçant.

Big data_Blog2

Anticiper les besoins des clients a longtemps été le rêve de nombreux e-marchands. Savoir ce que vos consommateurs vont commander avant qu’eux même ne le savent est désormais possible grâce aux données que ces derniers fournissent lors de leur passage sur le web.
Parcours utilisateurs, historiques de commandes, formulaires d’inscription, tant d’informations qui une fois regroupées et analysées vous permettent d’en savoir plus sur les profils des utilisateurs ainsi que sur leurs besoins et envies.

En France, 50% des entreprises ont recours au marketing prédictif

Dans un monde où le marketing prédictif est devenu une tendance du e-commerce, les données ont énormément de valeur. En effet, l’utilisation de ces dernières regorge d’avantages et de bénéfices pour vous e-commerçant. Leur analyse et leur application permettent le développement d’un ciblage précis ainsi que la mise en place d’actions en temps réel. Grâce aux données vous pouvez par exemple personnaliser votre boutique en ligne en fonction de chaque utilisateur et mettre en place un système de moteur de recommandation. Ainsi vous êtes en mesure d’anticiper les futures initiatives de vos clients et de leurs proposer des offres adaptées à leur profil. Ces fonctionnalités auront un impact sur vos ventes car un client qui ne trouve pas rapidement ce qu’il souhaite aura tendance à aller sur un autre site. Proposer le bon produit au bon moment et simplifier le processus de recherche vous permet donc de satisfaire le consommateur et de maintenir ce dernier dans sa dynamique d’achat sur votre boutique en ligne. De plus, sachez qu’un consommateur satisfait par son expérience d’achat est un consommateur qui n’hésitera pas à revenir sur votre boutique en ligne. Les cyber-consommateurs sont de plus en plus infidèles, il est donc important de déployer un maximum de moyens afin de les satisfaire et de renforcer leur fidélité.

L’utilisation des données clients est donc une stratégie qui devient de plus en plus indispensable. Dans son fonctionnement, l’analyse des données est une discipline complexe car elle requiert de croiser des informations de natures différentes et d’agir rapidement, les données ayant une durée de vie limitée. En effet, les besoins et les envies des consommateurs changent régulièrement.
Le recours au marketing prédictif nécessite également d’être vigilant en ce qui concerne le droit d’usage et la sécurité des données.

Des consommateurs soucieux face à l’utilisation de leurs données

Selon la 2ème édition du baromètre Les français et le Big Data réalisé par Elia Consulting, les cyber-shoppeurs sont de moins en moins enclins à accepter que l’on utilise leurs données personnelles. En effet, au cours de l’année 2015 seulement 15% d’entre eux ont autorisé l’utilisation de leur localisation géographique contre 37% en 2013. Les français sont donc réticents à l’idée d’autoriser leur géolocalisation dans le cadre par exemple d’un système de click and collect. La moitié des consommateurs interrogés lors de cette étude affirment ne pas avoir confiance dans les sites e-commerce.
La confiance baisse et l’investissement des clients avec. Cependant malgré cette tendance, 74% des français continuent de renseigner et de partager leurs données sur internet. En effet, 65% renseignent régulièrement leur adresse mail et 47% une fiche d’identité avec les informations : nom, prénom, âge, profession.

La méfiance des français a donc peu d’impact sur leurs habitudes de consommation d’Internet. Cependant, veillez à être transparent et à rassurez vos clients quant à l’utilisation de leurs données. Respectez également le principe de permission marketing qui consiste à demander aux consommateurs s’ils autorisent ou non l’utilisation de leurs données via l’opt-in et l’opt-out. Une autre solution pour inciter les consommateurs à fournir leurs informations personnelles et à accepter l’utilisation de ces dernières consiste à leur proposer une contrepartie. En effet, un code promotionnel/bon de réduction peut être un bon moyen d’amener vos clients à accepter que leurs données soient utilisées.

author_avatar

Léa Bulteau