Diffusez vos produits sur mobile avec les marketplaces

4'

Le mobile occupe une place centrale dans le quotidien des consommateurs. Si bien que d’après une étude Nielsen 1 acheteur sur 2 se sentirait anxieux sans son mobile à portée de main. Plus qu’un canal d’information, le mobile joue un rôle essentiel dans l’expérience d’achat, notamment par l’utilisation d’applications mobiles.
Illustration_Marketplaces_mobiles

67% de la population mondiale a adopté le mobile

Avec 5 milliards d’utilisateurs dans le monde, le mobile devient un point de contact incontournable dans la découverte produit et l’intention d’achat. A ce sujet, Google déclare que “les consommateurs consultent leur téléphone 150 fois par jour”. Appelés “micro-moments”, ces instants sont autant d’occasion pour une marque de créer une préférence auprès des mobinautes via les réseaux sociaux, la publicité ou encore les applications mobiles. Enfin, d’après Stuart Tagg, Leader Services Financiers pour Nielsen en Europe « Les appareils mobiles attirent non seulement de nouveaux consommateurs vers l’économie connectée, mais ils permettent aussi une expérience plus personnalisée. Les produits et services peuvent être désormais plus étroitement adaptés aux comportements, besoins et préférences du client ».

Rapport Nielsen “Mobiles & Achats, Services bancaires et Paiement”
Rapport Nielsen “Mobiles & Achats, Services bancaires et Paiement”

Munis de leur mobile, les acheteurs sont plus que jamais en quête d’instantanéité. Ce qui se traduit par les attentes suivantes : une navigation rapide, un parcours fluide et des paiements effectués depuis un appareil mobile, en magasin ou en ligne. eMarketer révèle d’ailleurs que plus de la moitié du monde connecté effectuera ses achats en ligne d’ici 2020. Pour répondre à ces nouvelles exigences, les marques et distributeurs doivent alors adopter une stratégie mobile first en optimisant leur présence sur mobile, pour générer de nouvelles sources de croissance. C’est pourquoi, de nombreux acteurs développent leur application pour prolonger l’expérience d’achat sur mobile.

A lire > Le mobile : un intermédiaire clé pour les marques.

De l’application à la marketplace mobile

Accessibles depuis le Play Store ou l’App Store, les applications shopping mobiles se déclinent en quatre catégories : application de retailers, application de réduction, marketplace C2C et marketplace mobile.

D’après le rapport UPS Pulse of the Online Shopper, 4 acheteurs internationaux sur 5 indiquent avoir déjà utilisé l’application d’un marchand. Si la création d’une application peut s’avérer coûteuse, celle-ci a cependant l’avantage d’améliorer l’expérience utilisateur sur les terminaux mobiles : recherche produits, paiement en ligne, livraisons et retours…. A titre d’exemple, Walmart a récemment déployé “Mobile Express Returns”, un service de retour express via son application mobile. Les retailers qui ont fait de leur application mobile une priorité voient ainsi augmenter le nombre de transactions sur ce support, puisque celles-ci génèrent près de 50% de l’ensemble de leurs revenus mobiles.

avantages_applications
Guide Lengow « Le marché des marketplaces mobiles »

Cependant, à défaut de développer votre propre application mobile, une autre alternative s’offre à vous : les marketplaces mobiles. Qu’il s’agisse de l’adaptation d’une marketplace sur mobile (Amazon, eBay, La Redoute, Asos, Zalando…) ou d’applications mobiles (Wish, Lyst, Crabble…), ces applications permettent aux marchands de diffuser leurs produits sur un support mobile, sans avoir à développer leur propre application. Par ailleurs, cela simplifie le parcours client qui a alors accès à une offre large de produits au sein d’une seule et même application.

Pour en savoir plus sur le marché des marketplaces mobiles, téléchargez notre guide :

Téléchargez notre fiche !

Marketplaces_mobiles_double_page_FR


Source : Nielsen / We Are Social / eMarketer / Facebook IQ

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow