Noël et les soldes : ces périodes intenses de l’année d’un e-commerçant

3'

Chaque année cela recommence : Noël, les soldes d’été et les soldes d’hiver sont de véritables accélérateurs pour le secteur e-commerce. Lors de ces périodes, tous les indicateurs sont dopés : fréquentation, panier moyen, exigences des clients et intensité concurrentielle forte. On doit aussi le succès de l’e-commerce à ces périodes à la proportion importante de primo-acheteurs qui, pressés par le temps pour faire les achats, sautent le pas de l’achat en ligne. D’autres ne trouvent pas ce qu’ils cherchent en boutique physique ou fuient les bousculades et, comme un réflexe, se tournent désormais vers le web pour procéder à leurs achats. D’ailleurs, selon le Ecommerce Center (à Cologne) ce sont pas moins de 90 % des consommateurs européens qui achèteront au moins un de leurs cadeaux sur le web en 2013.

regali

Les chiffres des achats de Noël sur Internet :

Dans une récente infographie proposée par Poulpeo ici (un site de cashback et réductions), on apprend qu’environ 84% des consommateurs mondiaux feront leur shopping sur internet à Noël. En France, 78% des personnes interrogées déclarent avoir l’intention d’utiliser internet pour leurs achats de Noël contre 71% en Italie ou seulement 69% aux Pays-Bas. En revanche, ils sont 94% en Allemagne et même 95% au Royaume-Uni à déclarer avoir l’intention d’utiliser Internet à Noël. Un vrai plébiscite.

En France nous avons encore une forte marge de progression en terme de part des achats effectués sur internet. En effet, si 44% des britanniques et 33% des allemands déclarent qu’ils réaliseront “plus de la moitié” des achats de Noël sur internet, seuls 17% de français pensent de même.

En France, le budget consacré aux dépenses de Noël ne baissera pas vraiment : 48% des sondés pensent qu’ils dépenseront autant qu’en 2012, 35% estiment que le budget baissera et 3% qu’il augmentera en 2013. Dans les pays émergents en revanche, la crise n’a pas de prise : 27% des indiens et 29% des chinois pensent qu’ils dépenseront davantage que l’année dernière.

Attention tout de même à ne pas couper vos investissements le 25 décembre, surtout si vous vendez à l’international, puisque 18% des italiens prévoient de faire des achats le lendemain de Noël, 6% aux Pays-Bas et 4% en France. C’est encore deux fois plus que pour le UK (2%) ou l’Allemagne (1%).

ecommerce-noel

Pourquoi les consommateurs achètent-ils en ligne ?

Les internautes sont toujours plus nombreux à se tourner vers le web pour réaliser leurs achats pour plusieurs raisons le gain de temps est un bénéfice important, presque autant que le confort de la livraison à domicile ou la rapidité de la livraison en points relais. L’e-commerce permet aussi à l’internaute de jouer son rôle de consommateur 2.0 : comparer, étudier, confronter son choix à celui de ses pairs pour trouver les prix les plus intéressants : voilà les principaux facteurs qui rendent le shopping en ligne attractif aux yeux des consommateurs modernes. Pour que ceci perdure, il est impératif pour tous les e-commerçants de travailler en amont leur catalogue, leur site et leurs stocks afin d’apporter une expérience client qualitative, c’est à dire à la fois complète et fluide, pour séduire le maximum de consommateurs possible à l’occasion de la frénésie d’achats qui précède traditionnellement Noël.

Saisonnalité du Ecommerce :

En pratique, la période de Noël s’enchaine très vite avec l’intensité des achats de Janvier, le “mois du blanc” puis les soldes d’hiver. Par conséquent, les 2 mois compris entre la 3ème semaine du mois de Novembre et la 3ème semaine de Janvier peuvent représenter dans certains cas, quasiment 30% du CA annuel des e-commerçants.

Quelques rappels quant aux différentes périodes qui marquent la vie d’un e-commerçants :

En Janvier, le mois du Blanc : le Textile, le linge de maison et le gros électroménager sont à l’honneur.

En Février, la Saint Valentin : Bijoux, Parfumerie, Beauté, Fleurs sont d’actualité en Février.

En Mars et Avril, faites une pause et préparez Mai : les Fêtes des Mères et des Pères s’enchainent à 15 jours d’intervalle.

Dès Juin, les soldes d’été vous amèneront jusqu’au milieu de l’été avant d’avoir pu vous retourner.

Août marque un moment creux de l’année e-commerce, le weekend du 15 Août tout particulièrement.

En Septembre, la rentrée des classes dynamisera les sites d’informatique, de puériculture ou de mobilier (déménagements étudiants obligent…)

Octobre est un moment souvent consacré aux ventes privées et à la reconstitution du catalogue et des stocks, dès Novembre la frénésie d’achats précédents Noël, à fortiori au mois de Décembre, ne vous permettra plus d’ajuster votre stratégie aussi facilement qu’à cette période.

Bon courage à tous pour cette période intense de l’année.

L’équipe Lengow

Geoffray SYLVAIN