5 raisons d’optimiser la vitesse de votre boutique en ligne

3'

Se lancer dans la création d’une boutique en ligne demande à tout e-commerçant d’avoir les connaissances suffisantes ainsi que les moyens pour optimiser au mieux son site marchand. Au delà du choix du CMS, de la création de fiches produits, du contenu, de l’ergonomie du site, de la sécurisation de celui-ci, du référencement… d’autres éléments sont à prendre en compte pour maximiser vos chances de convertir et réduire votre taux d’abandon.
Avec plus de 34 millions de cyberacheteurs rescensés en France par la FEVAD au 1er trimestre 2014, les internautes deviennent de plus en plus exigeants et n’hésitent pas à acheter chez un concurrent si votre site n’est pas assez performant.
ecommerce-2
Voici 5 raisons d’optimiser la vitesse de votre boutique en ligne pour offrir un service optimale à votre clientèle, source de fidélisation.

1) Temps de chargement

Ne sous estimez surtout pas le temps de chargement de votre boutique en ligne. Celui-ci doit être le plus rapide possible car n’oubliez pas qu’en moyenne 1 personne sur 4 quitte immédiatement votre site marchand si celui-ci ne se charge pas en moins de 4 secondes. Il est donc primordial d’optimiser au mieux votre boutique avec une vitesse de chargement la plus courte possible pour éviter de perdre des clients potentiels.
A noter qu’en France, même si le temps de chargement moyen d’une page web atteint les 6,17 secondes (chiffres de janvier 2014), le seuil d’acceptation de chargement de la part des internautes est quant à lui estimé à 2 secondes.

2) Mobiles et mobinautes

Avec l’augmentation rapide du taux d’équipement en appareils mobiles, être performant sur ordinateur ne suffit plus. Votre temps de chargement doit également être optimisé sur mobiles et tablettes. Les téléphones portables ayant une vitesse de chargement plus lente, plus de la moitié des appareils mobiles attendent des sites e-commerce qu’ils se chargent aussi rapidement sur leur mobiles que sur leur ordinateurs fixes ou portables. A ce jour on compte environ 27 millions de mobinautes en France et plus de 4 milliards dans le monde en 2014, voire 5 milliards en 2017. Alors que le taux d’équipement de tablettes (8 millions de foyers équipés de tablettes en 2013 en France) et de smartphones est aujourd’hui supérieur à celui des ordinateurs fixes et portables, l’usage d’internet sur ces nouveaux devices devient ainsi supérieur à l’usage traditionnel sur ordinateur.

3) Performance de votre boutique en ligne

Sachez que moins de 50% des utilisateurs retournerons sur votre boutique en ligne s’ils ont rencontré des problèmes comme une indisponibilité temporaire de votre site. Vous devez alors optimiser la performance de votre site et ainsi offrir une véritable expérience aux internautes pour qu’ils convertissent et reviennent ultérieurement sur votre e-commerce. Dans un autre registre, 80% des acheteurs insatisfaits par un manque de performance de votre site seront moins enclin à revenir sur votre boutique pour acheter de nouveau.

4) Bouche à oreille

L’avènement des réseaux sociaux est tel qu’aujourd’hui un bon nombre de cyberacheteurs partagent leurs expériences d’achat sur ces plateformes visibles de tous. Ainsi 44% des cyberacheteurs font part à leur entourage de leur mauvaise expérience d’achat, ce qui n’incite pas les amis de ces personnes à venir acheter sur votre site.

5) Taux de conversion

Afin d’augmenter vos chances de convertir un visiteur en client, optez pour un temps de réponse le plus court possible pour éviter à vos clients potentiels de quitter votre boutique. Sachez que chaque seconde d’attente de chargement impacte sur votre taux de conversion au quotidien.


Source : Skeelbox

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow