SEO : 7 conseils pour optimiser le référencement de votre site e-commerce

6'

google_seo_une

Développer la visibilité de votre boutique en ligne ne se résume pas uniquement à la mise en place de campagnes de référencement payant dont l’impact est immédiat. Cette action doit être accompagnée d’une stratégie SEO dont les résultats sont visibles à moyen terme mais permettent tout autant d’attirer du trafic sur votre site, d’augmenter vos ventes et de réduire vos coûts. Voici 7 conseils pour optimiser le référencement de votre boutique en ligne depuis les moteurs de recherche.
google_seo

1/ Sélectionnez les bons mots clés

Si vous envisagez de réorganiser le [glossary]référencement naturel[/glossary] de votre boutique en ligne ou bien de démarrer une stratégie de link building pour améliorer le trafic organique de votre site, vous devez tout d’abord faire une veille de la concurrence. Après cette étape, effectuez une recherche approfondie de mots clés, parce que la meilleure architecture ne servira à rien si vous ne ciblez pas les bons mots clés relatifs à votre activité. Pour cela, commencez par rechercher les expressions clés qui décrivent le mieux votre activité et réfléchissez aux produits que vous vendez le plus. Deux choses à garder à l’esprit par rapport aux mots-clés que vous définirez : Comment réussir à vous positionner dessus ? Quel est le volume de recherche des internautes au sein des moteurs ?

En parallèle, assurez-vous de bien vérifier la concurrence de vos mots clés. Si vous optez pour des mots clés trop larges ou compétitifs, vous pourriez vous retrouver avec un faible taux de transformation et des taux de rebonds élevés. Pour éviter cela, privilégiez un mélange de mots clés de qualité avec des termes moyennement compétitifs ou encore des mots clés à longue traîne avec des volumes de recherche faibles mais de pertinence élevée. Pour améliorer votre classement dans les résultats de recherche, veillez également à produire du contenu supplémentaire comme des articles de blog.

Vos pages ne doivent pas cibler les mêmes mots clés. La cannibalisation des mots clés est source de confusion pour les moteurs de recherche et complexifie ainsi le classement, Teresa Harbeck, Online Acquisition Manager chez Lengow

2/ Pensez aux évolutions produits

Boostez l’indexation de vos nouveaux produits

Pour gérer avec succès l’ajout de nouveaux produits, l’architecture et la structure de votre site sont la recette secrète. Pour booster l’indexation de vos produits dans les moteurs de recherche, il est important d’ajouter un lien depuis votre page d’accueil et vos pages produits. Assurez-vous également que ces produits soient bien représentés dans vos pages catégories parentes et liés en interne aux endroits qui conviennent le mieux.

Gérez la périodicité de vos produits

Certains de vos produits peuvent être saisonniers, en rupture de stock, voire même ne plus être commercialisés. Le réflexe serait alors de supprimer ces URL de manière à garder une structure propre. En réalité, il est toujours préférable de conserver ces pages de manière à garder la valeur de votre référencement naturel, mais également pour éviter aux internautes de tomber sur un message d’erreur.

Si vous êtes face à ce genre de situation plusieurs possibilités s’offrent à vous, en fonction du type de produits que vous vendez :

  • préserver les URLs de vos produits, elles peuvent avoir d’autres utilisations pour vos clients,
  • rediriger les URLs vers la page catégorie de votre site afin d’aider vos clients à finaliser leur achat en choisissant parmi une gamme de produits similaires,
  • réutiliser l’URL si vous vendez des produits génériques où les modèles ne changent pas beaucoup et que vous pouvez facilement remplacer un produit par un autre. De cette façon, l’autorité de page reste intacte et peut aider votre classement.

3/ Misez sur le contenu

On ne cessera jamais de le répéter, le contenu est indispensable pour optimiser le référencement de votre boutique en ligne. Qu’il soit textuel ou visuel, le contenu doit faire partie intégrante de la stratégie de développement de votre boutique en ligne.

Vous pouvez par exemple ajouter un contenu unique à chaque page produit en invitant les e-shoppers à partager leur expérience d’achat, indique Teresa Harbeck.

Le contenu généré par les utilisateurs (User Generated Content) comporte deux avantages majeurs. D’un point de vue commercial, les avis positifs stimuleront toujours l’achat sur votre site e-commerce. D’un point de vue SEO, le contenu généré par les utilisateurs est utile puisqu’il indique à Google que vos utilisateurs interagissent avec votre site.

Nota : Veillez à produire un contenu unique et éviter ainsi le duplicate content.

4/ Soignez vos pages catégories

Les pages catégories représentent un atout puissant lorsqu’il s’agit du classement de votre site. Vous allez être amené à utiliser ces pages régulièrement au sein de votre site, mais également en dehors. C’est pourquoi vous devez bien les structurer en ajoutant du contenu supplémentaire pour maximiser leur valeur.

“La clé est d’avoir une URL simple. Vous ne pouvez jamais échouer avec la structure classique : Catégorie – Sous-Catégorie – Nom du produit”

5/ Pensez au maillage interne

Les liens externes sont incontournables pour optimiser le classement de votre boutique en ligne, mais il en va de même pour une structure de lien interne saine. Vous devez avant tout penser à l’utilisateur et sa navigation sur votre site. Intégrer du contenu pertinent ne suffit pas, vous devez vous assurer qu’il soit visible des utilisateurs pour qu’ils puissent naviguer d’une page à l’autre sur votre site.

6/ Anticipez les requêtes avec les balises “Title”

Les balises “Title” sont incontournables en référencement naturel. Lors de leur rédaction, il est important de réfléchir aux requêtes que pourraient faire les internautes. Pour optimiser votre référencement, rédigez vos titres avec des mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner et en lien avec le contenu de votre page.

Exemple : Si vous souhaitez par exemple cibler le mot-clé “manteau rouge pour enfant”, ajoutez le au début de votre titre et finissez avec le nom de la marque, sans dépasser 70 caractères recommandés par Google.

Sachez qu’un titre mal rédigé engendrera un taux de rebond élevé et votre classement sera mauvais.

7/ Effectuez un suivi quotidien

Une fois votre stratégie SEO mise en place, vous devez la maintenir et l’optimiser avec par exemple Google Webmaster Tool qui va vous permettre notamment d’identifier vos pages 404, mais également d’indiquer comment vos pages fonctionnent dans les SERPs et quels mots-clés, pages et expressions reviennent le plus souvent. Enfin, si vous avez une boutique en ligne multilingue, veillez également à optimiser votre SEO pour chaque langue.

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow