Soldes d’été 2017 : bilan de la première semaine

2'

Après le lancement des soldes d’été 2017, l’heure est arrivée de dresser le bilan de cette première semaine qui s’est clôturée hier.

1 million d’e-shoppers en plus qu’en 2016

D’après un sondage réalisé par Toluna pour LSA, 35,6% des acheteurs français ont participé à la première journée des soldes d’été*. Sans surprise, les soldes ont rencontré un démarrage tardif, d’autant plus que leur lancement intervient une semaine après l’édition de 2016 et quelques jours seulement avant le début des vacances scolaires. Les ventes privées, quant à elles, deviennent un rituel pour les consommateurs puisque plus de 20% d’entre eux ont succombé aux bonnes affaires avant l’heure. Cependant, la bonne nouvelle vient du e-commerce qui compte 1 million d’e-shoppers en plus que l’année dernière. Du côté des marchands en ligne, Price Minister a par exemple revendiqué une hausse du nombre de produits vendus de 25%.

En parallèle, les acheteurs n’hésitent plus à consommer depuis leur mobile. C’est ce que confirme le panel e-marchands WL Panel de Webloyalty qui révèle que plus de 1 achat sur 3 a été réalisé depuis un appareil mobile (smartphones et tablettes).

* Sondage réalisé les 28 et 29 juin auprès de 1501 personnes.

Le commerce en ligne, deuxième canal d’achat

A l’inverse de l’année dernière, le premier weekend des soldes a connu un meilleur succès que le 28 juin dernier**. Plus d’un consommateur sur deux a profité des démarques. Si le panier moyen continue de chuter, cette tendance est donc contrebalancée par une fréquentation en hausse et notamment sur Internet où les achats augmentent fortement. Ainsi, le commerce en ligne se positionne de nouveau derrière les centres commerciaux avec un taux de participation de près de 20%, contre 24%. Toujours sur Internet, l’étude Toluna révèle une augmentation de la fréquentation en ligne de + 5,4 points, par rapport au premier weekend des soldes d’été 2016.

“Les délais de livraison très courts pour les principaux leaders du e-commerce séduisent des consommateurs qui préfèrent éviter la cohue en magasin ou la déception de se déplacer pour rien”, indique Philippe Guilbert, directeur général de Toluna.

Se démarquer pour vendre

A l’occasion de l’édition 2017 des soldes d’été, certaines marques ont souhaité marquer le coup en lançant une opération spéciale pour redynamiser cette période. C’est le cas par exemple de la marketplace Cdiscount avec sa campagne #JePeuxPasJaiSoldes, diffusée online et offline. Du 21 juin au 27 juin, Cdiscount a lancé une opération de street marketing pré-soldes à Paris, Lyon et Marseille. Pour attirer les consommateurs, la marque a glissé des bons de 10, 100 et 1000€ dans des abribus à utiliser dès le premier jour des soldes.

Depuis le lancement des soldes le 28 juin, Cdiscount multiplie les offres entre promotions allant jusqu’à -95% et concours pour tenter de gagner des articles et des bons d’achat.

C’est également à l’occasion des soldes que le géant américain Amazon en a profité pour renouveler son opération Prime Day. Réservées aux abonnées Prime d’Amazon, les premières offres seront disponibles dès le 10 juillet et se termineront le lendemain.

** sondage Toluna QuickSurveys réalisé les 2 et 3 juillet 2017 auprès de 1205 personnes de 18 ans et plus.


Source : LSA

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow