Tape à l’oeil, le prêt à porter pour enfants de 0 à 14 ans

7'

Née de la volonté de l’enseigne de prêt-à-porter Kiabi de lancer une marque dédiée aux enfants, la marque Tape à l’oeil a ainsi été créée et prend désormais son indépendance en se spécialisant dans la mode pour enfants.

Marine Dubail, chef de projet e-commerce chez Tape à l’oeil nous explique quelle stratégie la boutique en ligne de prêt à porter pour enfant a opéré pour réussir son développement en France et à l’international.
logo_tapealoeil

Tape à l’oeil habille les enfants

Créée il y a maintenant 20 ans, Tape à l’oeil dispose à ce jour de plus de 200 magasins physiques en France et une centaine à l’international (Arabie Saoudite, Emirats Arabe, Maroc, Algérie, Jordanie, Malte…). Avec plus de 1000 salariés, la marque spécialisée dans le prêt à porter pour enfants de 0 jusqu’à 14 ans, propose à sa clientèle un catalogue produits mode à bas prix, allant de l‘entrée de gamme au moyen de gamme. Pour être au plus près des tendances et couleurs du moment, elle a ainsi fait le choix de décliner la mode adulte à l’enfant.

La rentrée des classes est un moment clé dans l’activité de Tape à l’oeil. La période de fin août à début septembre est importante en terme de commerce.

Positionné sur un marché relativement concurrentiel, Tape à l’oeil compte notamment comme concurrents directs Okaidi, Du pareil au même et Orchestra.
tal1

La boutique en ligne Tape à l’oeil

Lancée en 2006, le site de ventes en ligne a fait évolué sa plateforme e-commerce il y a plus d’un an, afin d’internaliser davantage ses compétences. La boutique en ligne Tape à l’oeil représente aujourd’hui 10% du chiffre d’affaires global de l’activité de la marque.

On constate sur notre site des parts vraiment différentes entre nos devices, c’est à dire desktops, tablettes ou mobiles. Le mobile par exemple commence à prendre de plus en plus de part de marché au sein de notre site e-commerce.

De manière à créer une passerelle entre sa boutique en ligne et ses magasins physiques, la marque a souhaité mettre en place son propre dispositif. Même si celle-ci n’a pas encore pour projet de lancer un service de Click and Collect pour des raisons structurelles, elle dispose cependant d’une alternative pour satisfaire sa clientèle. Si un client se trouve en magasin physique et ne trouve pas l’article qu’il a vu sur la boutique en ligne, celui-ci à tout de même la possibilité de commander son article auprès d’une vendeuse (via une interface spécifique) pour le recevoir deux jours après en magasin.

Diffuser son catalogue produits via Lengow

Tape à l’oeil diffuse actuellement l’ensemble de ses produits sur Google Shopping et sur deux marketplaces, l’une spécialisée et l’autre généraliste, au sein de la solution Lengow.

Nous utilisons régulièrement le matching des champs mais également la programmation du flux pour que son indexation soit effectuée par Lengow et le diffuseur.

Donner de la visibilité à ses produits avec Google Shopping

Tape à l’oeil a tout d’abord fait le choix de diffuser son catalogue produits sur le comparateur de prix Google Shopping, dans le but de donner de la visibilité à son offre, à travers le moteur de recherche.

On souhaitait avoir davantage de visibilité produit. Aujourd’hui quand on fait des requêtes dans les moteurs de recherche on se rend compte que Google Shopping arrive en très bonne position. Intégrer nos produits dans ce système était donc pour la marque un gros plus.

La marque a également souhaité aller plus loin dans sa démarche en devenant membre du Programme Marchands de Confiance mise en place par Google afin de mettre en avant la fiabilité de ses délais de préparation de commandes et la qualité de son service client.
tal2

Profiter de la notoriété des marketplaces pour promouvoir son offre

La marque diffuse actuellement une partie de son catalogue produits sur deux places de marché, Amazon et God Save The Kids.

Lengow nous permet, par un même flux produits, de pouvoir simplement dispatcher notre offre sur différentes marketplaces. Cela nous évite alors de réaliser de notre côté un développement par marketplace, ce qui peut engendrer beaucoup de coûts. Lengow apporte cette solution de pouvoir disposer d’un flux produit que l’on peut ensuite personnaliser et filtrer en fonction de la marketplace sur laquelle nous souhaitons diffuser nos produits.

Tape à l’oeil a fait le choix de diffuser son catalogue produits sur la place de marché d’Amazon de manière à profiter de la notoriété et du trafic de la plateforme. A noter que plus de 10 000 e-commerçants tiers diffusent actuellement leur offre sur la place de marché Amazon.fr

Quand on va sur Amazon, c’est qu’on cherche quelque chose de précis.

Les marketplaces, nouveau relais de diffusion à l’international

En 2015, la marque a pour projet de développer son offre à l’international via le digital. Après avoir fait un test avec la Russie, la marque renouvelle l’expérience avec l’Angleterre. Elle souhaite ainsi diffuser son catalogue sur la marketplace Amazon UK afin de mettre un pied dans le marché anglais avant de s’implanter physiquement dans le pays.

Comme nous ne sommes pas présent en Angleterre à l’heure actuelle, cela va nous permettre de faire un premier pas dans le pays tout en réduisant nos coûts.

En effet, s’implanter dans un nouveau pays en passant par une marketplace coûte beaucoup moins cher que d’ouvrir des magasins physiques qui peut s’avérer être une stratégie plus risquée si l’on n’a pas assez pris connaissance des tendances du marché en amont.

Nous avons fait le choix de passer par Amazon UK pour découvrir les tendances du marché et voir comment les anglais s’attachent à notre marque, et pourquoi pas développer l’activité dans ce pays s’il y a de la demande.

L’Angleterre sera donc le premier pays vers lequel la marque se tournera à l’internationale pour la diffusion en ligne de leur catalogue produits.
tal4

Découvrir une nouvelle clientèle via les marketplaces

Tape à l’oeil touche principalement une cible féminine avec les mamans âgées de 25 à 45 ans, mais également les grands-parents. La marque constate notamment une différence de profils et de comportements clients entre ceux qui achètent leurs produits sur les marketplaces et ceux qui se rendent directement sur la boutique en ligne.

Sur Amazon, notre clientèle est plutôt CSP+ et n’hésitera pas à payer les frais de livraison pour un article commandé, alors que sur notre site e-commerce, nos clients recherchent davantage la livraison gratuite. Ils ont tendance alors à mettre le plus de produits dans leur panier pour payer moins cher en livraison.

De plus en plus sollicitées par les marchands, les marketplaces offrent ainsi la possibilité aux e-commerçants de bénéficier d’une plus grande visibilité de manière à toucher davantage de clients potentiels ainsi qu’une nouvelle clientèle qui ne se serait pas forcément déplacée naturellement sur leur boutique en ligne.


Retrouvez l’ensemble de nos retours d’expérience clients en téléchargeant nos sucess stories :

Téléchargez nos sucess stories

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow