Le lancement du bouton “Acheter” de Google se concrétise

3'

Après Facebook, Amazon, Twitter ou encore Pinterest, c’est désormais au moteur de recherche Google d’intégrer un bouton “Acheter” à sa plateforme.
purchase-on-Google
Alors que le bouton “Acheter” de Google n’était encore qu’une rumeur en décembre dernier, le moteur de recherche a officialisé le 15 juillet dernier le lancement dans les semaines à venir de son bouton “Acheter” disponible sur mobile. Fonctionnalité qui est actuellement en phase de test aux Etats-Unis auprès d’un certain nombre de partenaires.

Un trafic web mobile en forte croissance

Le moteur de recherche Google qui avait déjà annoncé il y a quelques semaines sa volonté de proposer aux mobinautes un bouton “Acheter” visible uniquement sur la version mobile de sa plateforme apporte désormais des précisions sur cette nouvelle fonctionnalité.

Le choix de développer un bouton “Acheter” uniquement sur mobile est bien évidemment stratégique pour le moteur de recherche puisque ce support a de plus en plus d’impact dans le processus d’achat des consommateurs. On estime que le m-commerce devrait s’élever à 638 milliards de dollars d’ici 2018 dans le monde. L’objectif pour Google est donc de proposer aux mobinautes un service de vente directe adapté sur mobile leur permettant de gagner du temps dans leur acte d’achat.

Cette nouvelle fonctionnalité appelée “Purchases on Google” sera disponible tout en haut des résultats de recherche réalisés à partir de terminaux mobiles (Smartphone et tablette), à proximité des liens sponsorisés. Avec son bouton “Acheter” Google souhaite ainsi simplifier l’expérience d’achat des mobinautes en leur permettant d’acheter des produits directement à partir de cette extension Google Shopping et ce sans avoir à quitter la plateforme de Google. Avec cette nouvelle démarche, Google entend bien renforcer sa présence dans le secteur du e-commerce.

POG - Under Armour

Concernant l’acquisition du bouton “Acheter”, aucun coût supplémentaire ne sera à priori facturé en plus du Coût par Clic payé par le marchand au sein de la plateforme Shopping.

Fonctionnement de “Purchases on Google”

Le mobinaute qui effectuera une requête sur le moteur de recherche Google via mobile se verra proposer des produits correspondant à sa recherche.

En un clic le mobinaute sera rédirigé sur une page hébergée par le moteur de recherche pour finaliser sa commande. Cette page lui permettra en 3 clics de valider définitivement son produit, de choisir le moyen de paiement souhaité et le mode le livraison.
A noter que toute la partie logistique devra tout de même être prise en charge par les marchands. A défaut de ne pas avoir de redirection vers leur site e-commerce, les marchands auront tout de même la possibilité d’intégrer leur logo. Enfin, cet espace permettra également au mobinaute d’effectuer une nouvelle requête pour trouver d’autres produits si celui choisi ne correspond pas à ses attentes.

De cette manière, la stratégie de Google est claire, le moteur de recherche souhaite être présent sur la totalité sur parcours d’achat des mobinautes pour qu’ils restent le plus possible au sein de l’éco-système Google. Avec l’arrivée de son bouton « Acheter », Google apporte une nouvelle dimension à sa plateforme Google Shopping. Alors que Google Shopping a pour objectif d’envoyer du trafic vers le site e-commerce des marchands, avec cette nouvelle fonctionnalité le moteur de recherche permet de générer des commandes et de se transformer en quelque sorte en marketplace. Ainsi si les résultats sont probants, Google compte généraliser son bouton “Acheter” fin 2015, début 2016.


Sources : Usine Digitale

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow