Shopping Actions : le nouveau programme e-commerce de Google

3'

A la croisée de la plateforme Shopping et de la marketplace, le programme Shopping Actions de Google entend permettre à l’offre et la demande de se rencontrer directement depuis son moteur de recherche, et tout l’écosystème gravitant autour. Actuellement disponible sur le continent américain, Google Shopping Actions pourrait bien bouleverser les pouvoirs déjà en place sur le marché du e-commerce.
google_2

Comment fonctionne le programme Google Shopping Actions ?

Développé pour contrer les acteurs du secteur et plus particulièrement la place de marché Amazon, le service Shopping Actions vise à faciliter et améliorer l’expérience client en permettant aux consommateurs d’effectuer des achats depuis Google.

Avec ce programme, les marchands ont la possibilité de faire apparaître leurs produits sur différentes plateformes de Google : son réseau de recherche (Google Search), son assistant vocal (Google Assistant), ou encore son service de livraison rapide (Google Express).

shopping actions

A partir d’une requête textuelle (Google Search) ou vocale (Google Assistant) depuis un mobile, un ordinateur ou une enceinte vocale (Google Home dans le cas de Google), les internautes accèdent à une liste de vendeurs. Une fois leur choix arrêté, ils peuvent ensuite ajouter leur(s) article(s) à leur panier universel, disponible au sein de Google Express.

Toujours dans une logique de facilité, Google permet aux e-shoppers de finaliser leurs achats via un paiement instantané grâce à Google Pay avec des informations de paiement qui sont alors automatiquement enregistrées dans Google. La commande est ensuite expédiée par le service Express de Google qui effectuera la livraison en fonction de la localisation de l’acheteur et du magasin où l’achat a été effectué (du jour même jusqu’à plus d’une semaine).

Google Shopping Actions, en cours de test aux Etats-Unis

Disponible pour le moment en version Bêta, certains acteurs du secteurs peuvent actuellement bénéficier de ce nouveau service à l’image de Target, Walmart ou encore Home Depot qui nouent déjà un partenariat avec le géant américain via Google Express et Google Assistant.

D’après Google, les marchands ayant rejoint ce programme ont vu la taille moyenne du panier d’achat d’un client augmenter de 30%. A titre d’exemple, l’enseigne Target qui utilise ce service depuis 6 mois, revendique à ce jour une augmentation moyenne de 20% des paniers d’achat sur Google Express.

Enfin, pour accroître la fidélité et l’engagement des consommateurs, Google donne notamment la possibilité aux acheteurs de renouveler une commande en un clic, ou encore de disposer de recommandations personnalisées.

Comment Google se rémunère ?

Avec Google Shopping Actions, Google se rémunère au Coût par Vente (CPV) et non au Coût par Clic (CPC) comme il est possible de le faire avec Google Shopping. De la même manière que les marketplaces avec leurs vendeurs, Google perçoit une commission versée par les marchands, pour chaque vente réalisée.

Avec son nouveau programme, Google compte bien aller plus loin qu’un simple comparateur classique et explore une nouvelle manière de vendre et d’acheter sans avoir besoin de quitter son écosystème.

Vous êtes clients et souhaitez en savoir plus sur la diffusion de votre catalogue produits sur Google Shopping ? Rendez-vous sur notre Help Center.

Vous n’êtes pas encore client ? N’attendez plus et demandez une démo gratuite !


Sources : Techcrunch / Acquisio / Blog Google

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow