Bilan e-commerce 2016 : plus d’1 milliard de transactions enregistrées en France

3'

La Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance ([glossary]FEVAD[/glossary]) a communiqué ce matin le bilan du e-commerce en France qui a enregistré une croissance de 15% en 2016. Retour sur les chiffres clés de cette année et les perspectives pour 2017.

bilan-fevad-2016

33 transactions par seconde en 2016

La FEVAD aura vu juste ! Annoncées au bilan e-commerce 2015, les estimations pour l’année 2016 ont été au rendez-vous. Le cap des 70 milliards d’euros de chiffre d’affaires a été franchi, avec plus d’1 milliard de transactions enregistrées (+23% par rapport à 2015) sur l’année, soit 33 commandes par seconde. La famille du e-commerce continue quant à elle de s’agrandir avec une progression de 12% en un an. On comptabilise désormais plus de 200 000 sites marchands actifs dans l’hexagone et 55% des PME e-commerce exportent désormais à l’international.

L’e-commerce attire toujours plus de consommateurs dont la fréquence d’achat et les dépenses ne cessent de croître. Avec un budget s’élevant à 2 000€ par acheteur en 2016, les consommateurs en ligne achètent principalement de l’habillement, malgré un panier moyen qui poursuit sa chute pour atteindre 70€.

20 % du chiffre d’affaires annuel réalisé à Noël

La fin d’année 2016 aura été rythmée par un certain nombre d’événements qui auront touché de près ou de loin le marché Français : Black Friday et Cyber Monday, Singles’ Day et Noël.

Avec une croissance de +15% en 2016, Noël a représenté 20% du chiffre d’affaires de l’année du e-commerce et a fait des heureux puisque 98% des acheteurs en ligne se sont déclarés satisfaits de leurs achats de Noël sur Internet. Par ailleurs, 28% des ventes pour Noël sur les sites leaders ont été réalisées via mobile. Lissé sur l’année, le m-commerce a rencontré une progression de 30% et 8 acheteurs sur 10 envisagent au moins un usage marchand sur leur smartphone en 2017. Parmi les sites et applications “e-commerce” mobile les plus visités en France sur Smartphone on retrouve Amazon, Vente Privée et Cdiscount.

Amazon toujours en tête

La place de marché Amazon reste également le site e-commerce le plus visité en France sur ordinateur, devant Cdiscount et la Fnac. Si bien que 25% des e-shoppers français utilisent désormais Amazon comme moteur de recherche. Les marketplaces font désormais partie intégrante du processus d’achat des e-consommateurs et continuent leur expansion sur le marché. D’après l’indice iPM de la FEVAD, le volume de transactions réalisées sur les places de marché a augmenté de 18% en 2016.

Pour se démarquer de la concurrence, ces plateformes se lancent notamment dans une guerre effrénée pour livrer le plus vite possible et à des prix attractifs via des abonnements premiums.

Click & Collect : 36% des e-shoppers ont succombé

Si la livraison à domicile, sur le lieu de travail ou encore en point relais restent les modes de livraison privilégiés, le click and collect séduit toujours plus d’acheteurs Français puisque 36% des e-shoppers ont utilisé ce service en 2016. Très populaire en Angleterre, ce service Web-to-Store est l’occasion d’attirer les consommateurs en magasin physique. Ainsi, 29% des cyber-consommateurs ont fait un achat complémentaire lors du retrait en magasin, d’après une étude de l’Institut CSA.

D’après la FEVAD, en 2017 le e-commerce Français dépassera la barre des 80 milliards d’euros et des 100 milliards d’euros d’ici 2020.


Sources : FEVAD / Institut CSA / Médiamétrie
Crédit Photo : Institut CSA

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow