Bilan des soldes d’été 2015 : l’e-commerce tire son épingle du jeu

2'

Les soldes d’été 2015 se sont achevés avant-hier après avoir démarré le 24 juin dernier. Malgré une période de démarques prolongée à six semaines au lieu de cinq, le bilan reste globalement mitigé même si les boutiques en ligne tirent leur épingle du jeu.
soldesete2015lengow
Selon le baromètre Toluna/LSA, 77% des Français ont effectué des achats online et/ou offline pendant ces 6 semaines de démarques, soit un point de plus par rapport à l’année dernière dont la durée était encore à cette époque de 5 semaines. Si les centres commerciaux et magasins en centre-villes ont été principalement plébiscités au cours des deux premières semaines de ces soldes, les boutiques en ligne ont été sollicitées quant à elles de manière constante avec une augmentation du nombre de commandes ressentie à partir de la troisième semaine de démarques.

Cette tendance confirme donc l’importance aujourd’hui du e-commerce dans le comportement d’achats des consommateurs. Ils sont désormais de plus en plus nombreux à préférer passer commande en ligne plutôt que de se déplacer en magasin pour effectuer leurs achats notamment pour bénéficier davantage de remises proposées par les sites de ventes en ligne. La marketplace Amazon a par exemple lancé son opération “Amazon Premium Day” le 15 juillet dernier pour fêter les 20 ans de la plateforme proposant des remises jusqu’à -60%. Même si les e-shoppers sont toujours à la recherche de bons plans en période de soldes, ils ont été plus difficiles à convaincre cette année puisque la Fédération du Ecommerce et de la Vente à Distance (FEVAD) a annoncé pour les soldes d’été 2015 une augmentation des ventes de 6% contre 11% l’année dernière.

Quant au panier moyen, les Français ont été moins dépensiers puisque celui-ci a rencontré une baisse de 10% sur les trois premières semaines, et jusqu’à 20% en quatrième et cinquième semaine. Enfin, concernant les produits les plus convoités au cours de ces six semaines de soldes, on retrouve sans grande surprise l’habillement qui est le secteur qui fonctionne le mieux en terme de dépenses sur cette période.

Ce bilan mitigé s’explique notamment par la multiplication des promotions proposées tout au long de l’année (ventes privées, ventes flash…) et les pré-soldes qui atténuent de plus en plus cet engouement saisonnier qui, il y a encore quelques années, était un rendez-vous à ne pas manquer pour profiter de bons plans.

Bilan des soldes d’été 2015 chez Lengow

A l’issue de ces 6 semaines de soldes d’été, nous avons souhaité partager avec vous les différentes observations que nous avons pu faire en nous intéressant à la performance des e-commerçants sur les places de marché.

Entre le 24 juin et le 4 août 2015, le chiffre d’affaires généré par les marchands Lengow a atteint plus de 50 millions d’euros. Plus de 440 000 ventes ont été effectuées pour un panier moyen d’environ 116 euros.

Concernant les univers produits qui ont été les plus plébiscités pendant les soldes d’été 2015, on retrouve :
> Top 3 en terme de CA : Mobilier/Déco, Bricolage, Vêtements et accessoires.
> Top 3 en terme de ventes : Vêtements et accessoires, Mobilier/Déco, Bricolage.
> Top 3 en terme de panier moyen : Bricolage, Mobilier/Déco, Electroménager.

Quant aux marketplaces qui ont été les plus performantes en terme de chiffre d’affaires, on retrouve dans le Top 5 : Cdiscount, Rue du Commerce, Amazon, La Redoute et PriceMinister.


Source : LSA

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow