Quel est l’impact du bitcoin sur le e-commerce ?

5'

Alors que le bitcoin continue de croitre en popularité dans le monde, son impact sur les transactions financières ne peut plus être ignoré. Les parties prenantes du secteur e-commerce devraient dès à présent se préoccuper de l’impact de cette monnaie virtuelle sur les mécanismes de vente à distance et le fonctionnement de leur site e-commerce.

Bitcoin est une monnaie virtuelle crée en 2009 qui est à la fois décentralisée et internationalement reconnue. Actuellement, de plus en plus de retailers physiques et en ligne commencent à annoncer l’acceptation du bitcoin comme monnaie de paiement. Ils sont principalement attirés par l’absence de frais bancaires (le bitcoin est une monnaie peer-to-peer qui échappe totalement au contrôle des établissements bancaires) et par la valeur très volatile de cette monnaie, dont le cours a explosé au fil des mois.

bitcoin-4

Au cours des derniers mois, la compagnie aérienne Baltic Air a révélé qu’elle proposait désormais à ses passagers de réserver des billets d’avion à l’aide de Bitcoin. En juillet dernier, c’était au tour d’Hiroshi Mikitani, CEO de Rakuten, de révéler que le géant japonais de l’e-commerce devrait accepter cette nouvelle monnaie tôt ou tard… La presse a aussi révélé que Monoprix comptait accepter le bitcoin dès cet hiver. Au cours des prochains mois, on sait aussi que PayPal (le service de paiement sécurisé d’ eBay) va accepter les transactions en bitcoins via la plateforme Braintree. La monnaie virtuelle se verrait ainsi agréée par le deuxième plus grand réseau de paiement en ligne du monde (PayPal). En France, près de 90 sites et commerces acceptent désormais les paiements en bitcoins.

Le bitcoin va-t-il changer l’e-commerce ?

En Août 2014, Super Logistics, la filiale de Rakuten aux Etats-Unis, a annoncé qu’elle acceptait les paiements en bitcoins et BitPay (un acteur de paiement) encourage toutes les autres compagnies à l’imiter en les rassurant : il ne taxera jamais les paiements en bitcoins. Depuis qu’Overstock.com est devenu le premier retailer important à accepter les bitcoins, il a révélé qu’après 2 mois, il avait enregistré 1 million de dollars de paiements en bitcoins. L’américain Dell a récemment décidé de l’imiter en acceptant les bitcoins aux Etats-Unis depuis le mois de Juillet dernier. Enfin, le site de vente d’électronique NewEgg.com est allé encore plus loin : jusqu’au 1er Septembre, il offrait 10% de remise pour un paiement en bitcoins au delà de 100 dollars d’achat.

bitcoin-1

Les risques d’une monnaie volatile pour les marchands :

En dépit de cet engouement au cours des premiers mois de cette monnaie dans le circuit commercial traditionnel, les e-commerçants qui seraient tentés d’accepter les paiements en bitcoins doivent prendre garde à considérer le système Bitcoin dans son ensemble. L’une des plus grandes interrogations concerne la volatilité importante de cette monnaie ; aux alentours du 25 Aout dernier, 1 bitcoin s’échangeait contre environ $1000. Quelques semaines plus tard, le cours du bitcoin évoluait autour de 501 dollars. Le 16 Octobre, 1 bitcoin valait environ $391..

coindesk-bpi-chart
Evolution du cours du bitcoin sur une année

En clair, cela signifie qu’un produit vendu pour 3 bitcoins pourrait tout aussi bien en valoir 1 ou 5 quelques semaines plus tard. Or cette volatilité pourrait complexifier encore les problématiques de remboursement et de retours produits telles que décrites dans les directives de la nouvelle loi Hamon sur le e-commerce et la vente à distance. Ainsi, si vous êtes e-commerçant et que vous envisagez ce type de mode de paiement, veillez à peser le pour et le contre : la commission bancaire économisée mais aussi le risque d’évolution de la valeur monétaire. (Statistiquement, ce risque est minoré sur une grande quantité de transactions…)

Pour aller plus loin :

Si ce sujet vous intéresse, voici quelques ressources complémentaires pour rester informé sur le sujet des bitcoins et de l’e-commerce :

  • CoinDesk est un véritable tableau de bord pour suivre l’évolution du prix du bitcoin. Le site fourni un flux RSS pour des alertes en temps réel via IFTTT.
  • Coinbase est un opérateur de paiement en bitcoins basé en Californie. Il fournit des guides pratiques et une API détaillée pour les e-commerçants.
  • CoinMap est une interface visuelle permettant de suivre l’adoption de Bitcoin par les sites e-commerce et les magasins physiques, en fonction du volume de transactions.
  • BitPay est une startup basée à Atlanta qui se présente comme le Paypal pour Bitcoin, elle permet également de gérer des transactions sécurisées via Bitcoin.
  • TruCoin est un autre opérateur de paiement en bitcoins. Il édite le site « BitcoinEnFrance.com »
  • La Maison du Bitcoin est l’espace dédié au Bitcoin à Paris. Les entreprises peuvent venir s’y former aux enjeux de la nouvelle monnaie virtuelle.
CoinMap map 5218 merchants on August 19-new
CoinMap

sources : LesEchos / lebitcoin.fr / Lengow Hub

Geoffray SYLVAIN