FEVAD : bilan e-commerce au 3ème trimestre 2015

4'

E-commerce

La Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance ([glossary]FEVAD[/glossary]) a dressé ce mercredi le bilan du e-commerce français au troisième trimestre 2015. Découvrez les derniers chiffres du secteur et les prévisions pour cette fin d’année.
e-commerce

15,5 milliards d’euros de dépensés en ligne

En ce troisième trimestre 2015, l’e-commerce poursuit sa croissance à deux chiffres pour atteindre 15%. Le secteur comptabilise désormais plus de 178 000 sites e-commerce actifs en France, soit 24 000 de plus qu’au troisième trimestre 2014 et 100 000 de plus qu’il y a cinq ans. Avec un nombre d’achats en constante augmentation, 7,4 transactions effectuées par e-shopper, le nombre de transactions quant à lui ne cesse d’augmenter (+20%) pour atteindre près de 200 millions de ventes. Enfin, malgré un montant de 577 euros dépensé par e-shopper, soit 86 euros de plus qu’il y a un an, le panier moyen continue cependant de chuter pour atteindre 78 euros.

Places de marché : Amazon, Cdiscount, Fnac dans le top 3

Qu’elles soient généralistes ou spécialisées, les places de marchés continuent leur expansion dans le secteur du e-commerce puisque parmi les sites les plus visités en France on retrouve dans le top 3, Amazon, Cdiscount et la Fnac. Au troisième trimestre, le volume des ventes effectuées depuis ces plateformes a progressé de 45%. Celles-ci représentent désormais 27% de l’activité globale du secteur, soit 6% de plus par rapport à 2014. A noter qu’en 3 ans, les transactions sur les places de marché ont été multipliées par quatre.

Plus d’1 Français sur 2 est un mobinaute

Avec 71% des parcours d’achat qui débutent sur mobile en France, le m-commerce continue de faire des adeptes puisque les ventes sur mobile ont augmenté de 39% au troisième trimestre et représentent désormais 19% du chiffre d’affaires des boutiques en ligne du panel iCE40. Ainsi, le commerce mobile devrait atteindre près de 7 milliards d’euros d’ici fin 2015.

Prévisions pour la fin d’année

Pour les fêtes de fin d’année, on estime à 30 millions le nombre d’e-shoppers qui effectueront leurs achats sur des sites e-commerce pour Noël. Selon la FEVAD, les ventes devraient atteindre près de 13 milliards d’euros, soit une hausse de 13% par rapport à 2014. Côté dépenses, les e-shoppers pensent consacrer en moyenne 199€ pour leurs achats de Noël, soit 25€ de plus qu’en 2014. Même si l’ordinateur reste le terminal le plus sollicité, on constate cependant que 37% des e-shoppers comptent préparer leurs achats depuis leur mobile et 56% depuis leur tablette.

10% des mobinautes, soit 4 points de plus qu’en 2014, pensent acheter leurs cadeaux de Noël en ligne. Quant à la tablette, 22% des tablonautes prévoient de l’utiliser pour commander leurs achats de Noël, indique Bertrand Krug, Directeur Adjoint de Médiamétrie/ NetRatings.

En réalisant leurs achats en ligne, les e-shoppers y voient une manière de gagner du temps et de l’argent tout en évitant la foule des grands magasins. Ainsi 53% des e-shoppers considèrent Internet comme étant le mode d’achat le plus pratique pour la préparation et la réalisation de leurs achats.

Les cyberacheteurs vont dépenser 58% de leur budget total de Noël en ligne ce qui représente un Noël encourageant, indique Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

Concernant les modes de livraison, la livraison à domicile reste le mode de livraison privilégié par 81% des e-shoppers, suivi de la livraison en points relais.

Enfin, la FEVAD estime que le chiffre d’affaires du e-commerce devrait atteindre 65 milliards d’euros fin 2015.


Source : FEVAD

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow