L’Allemagne : 5ème marché e-commerce dans le monde

3'

Avec un chiffre d’affaires estimé à 80 milliards d’euros en 2015, l’Allemagne se positionne comme cinquième marché e-commerce dans le monde, derrière la Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Japon.
alllemagne

L’Allemagne : 67% des ventes e-commerce en Europe Centrale

A l’échelle européenne, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France comptabilisent à eux trois 60% des ventes e-commerce en Europe. A noter que l’Allemagne, à elle seule, représente 67% des ventes e-commerce en Europe Centrale. Étant un des plus gros marchés d’Europe, le pays offre d’importantes opportunités aux boutiques en ligne étrangères cherchant à diffuser leurs produits sur le territoire allemand. C’est pourquoi les e-commerçants ont une réelle carte à jouer sur ce marché.

50% des internautes allemands sont des e-shoppers

Avec 71,7 millions d’internautes, l’Allemagne fait partie des pays dont le nombre de cybernautes est un des plus élevé d’Europe. Les e-shoppers allemands quant à eux représentent 37 millions de consommateurs connectés, soit plus de la moitié des internautes. Concernant leur comportement d’achat, les cyber-consommateurs allemands disposent d’une culture cross-broder puisqu’ils sont nombreux à effectuer des achats à partir de sites e-commerce internationaux. Même si les e-consommateurs allemands sont nombreux ils ont cependant besoin d’être rassurés sur un certain nombre d’éléments relatifs à leur commande. Ainsi 82% des allemands lisent les conditions générales de vente avant d’effectuer leur commande en ligne. Parmi les informations que les e-shoppers allemands recherchent, on retrouve l’utilisation des données personnelles, la sécurisation des paiements, ou encore l’information sur les conditions de livraisons et les politiques de retour. A noter que l’Allemagne a le taux de retour le plus élevé d’Europe.

Les e-shoppers allemands sont attentifs aux descriptions produits et aux avis des autres acheteurs en ligne, indique Imke Müller-Wallraf, Communications Project Manager D-A-CH chez Lengow

guide_lengow_allemagne

Diffuser ses produits sur le marché allemand demande également d’adapter ses modes de paiement en fonction du pays visé. Concernant les moyens les plus plébiscités par les consommateurs allemands, on retrouve le prélèvement ELV (38%), principal mode de paiement en Allemagne, suivi du paiement par carte bancaire (25%) et du service de paiement en ligne Paypal (16%).

En parallèle, le commerce mobile occupe de plus en plus de parts dans le commerce électronique en Allemagne. En 2014, le m-commerce représentait environ 30% des ventes en ligne. On estime cette année qu’une vente e-commerce sur quatre sera effectuée via un terminal mobile.

28,4% des e-shoppers passent de leur mobile à leur ordinateur pour finaliser leurs achats, ajoute Imke Müller-Wallraf

Les ventes en ligne : 9% des ventes de produits au détail

Concernant les achats en ligne effectués par les e-shoppers, ceux-ci concernent majoritairement les produits (60%). Parmi les articles les plus commandés par les cyber-consommateurs allemands en 2014 on retrouve les vêtements/accessoires, suivi des livres et des appareils électroniques domestiques.

lesclésdumarchée_allemagne

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le marché du e-commerce en Allemagne et dans le monde, n’hésitez pas à télécharger nos fiches pays.

Téléchargez nos fiches pays !

Si vous êtes clients Lengow et souhaitez diffuser votre catalogue produits sur des canaux majeurs en Allemagne tels que Hitmeister, Home24 ou encore Zalando, n’hésitez pas à consulter notre Help Center.

Si vous n’êtes pas encore clients, demandez une démo gratuite !


Sources : Ecommerce Foundation / Ecommerce Europe
Source image : Flickr

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow