[Tribune] Google AMP : un format Open source pour le web mobile

3'

Les chiffres viennent de tomber. Selon la Fevad, en 2016, plus du quart du volume d’affaires des sites e-commerce s’est fait sur mobile. Les interfaces doivent ainsi répondre à cet enjeu et être adaptées aux supports smartphones et tablettes. Cependant, la route du total “Mobile Friendly” reste encore longue… C’est ainsi que Google a sorti, en 2016, son nouveau format mobile : l’AMP (Accelerated Mobile Pages), afin de rendre l’affichage des pages web beaucoup plus rapide et fluide sur ces supports.

rocket

Pour en discuter, nous avons demandé à Enrick Pellegrin, Chargé de Communication chez WiziShop, d’apporter son expertise sur le sujet. Le CMS e-commerce est d’ailleurs la première solution e-commerce au monde à proposer le format AMP en natif.

Un format Open Source

Le format Google AMP repose sur la réduction du poids des pages. L’objectif est d’afficher instantanément le contenu. Cette innovation va permettre aux mobinautes de bénéficier d’une meilleure expérience de navigation sur mobile. Selon Google, le temps de chargement des pages serait 15 à 85% plus rapide. Cette réduction est rendue possible grâce à plusieurs critères :

  • Le code visible sur l’écran mobile est le seul code à être chargé par Google.
  • Google va stocker, en cache, l’ensemble des pages au format AMP pour les pré-charger. Cette mise en cache permet de redistribuer directement les pages AMP aux mobinautes.
  • Le code HTML est 6 fois plus léger. Il renferme 5 fois moins de code de tracking que celui du format « classique », d’où sa légèreté et sa rapidité.

De plus, le format AMP repose sur 3 fondamentaux. Il est Open Source, soutenu par Google et l’architecture est, elle aussi, fournie par le leader des moteurs de recherche.

Vous l’avez sûrement déjà aperçu lors de vos navigations sur mobile. Le format AMP est mis en exergue via un pictogramme gris : un éclair représenté dans un rond. Pour le moment, il est souvent affiché dans le carrousel d’actualités de Google. Ce ruban d’informations interactif relaie l’ensemble des articles provenant de sites médias. Les conditions techniques pour postuler et avoir une chance d’y être affiché sont les suivantes :

  • Le contenu doit être au format AMP,
  • Le code doit contenir les balises de données structurées adéquates,
  • Un fil XML Atom doit être proposé pour revendiquer les URLs de vos contenus.

Vous avez également la possibilité de voir le logo AMP devant les méta-descriptions de certains sites. Cela signifie que les pages sont déjà stockées dans les caches de Google et redistribuées instantanément aux visiteurs lors de leur navigation sur mobile.

infographie_wizishop_amp

Les précurseurs de l’AMP

Dès Février 2016, ce nouveau standard a été adopté par les sites médias, premiers partenaires de Google à ce sujet. Quelques mois plus tard, Google ouvre son nouveau format au e-commerce. Le premier site de vente en ligne à se lancer dans le grand bain de l’AMP est eBay. L’enseigne a développé le tout premier site e-commerce au format AMP.

ebay_amp

Certaines pages propres à la vente en ligne, ne peuvent pas encore se formater à l’AMP. Pour vous citer quelques exemples, le tunnel de conversion, la page panier ou encore les filtres à facettes ne restent, pour le moment, qu’au format mobile « classique ».

Pourquoi adopter le format AMP ?

Devenir mobile-friendly

Un site conçu au format AMP permet une expérience de navigation agréable avec un contenu optimisé en terme d’affichage. Les mobinautes resteront donc plus facilement et surtout, plus longtemps, sur votre site. Nous pouvons d’ailleurs mettre en avant l’impact sur le taux de rebond ! En effet, un internaute qui navigue sur un site rapide et fluide va facilement parcourir les différentes pages. Le temps passé sur le site va augmenter et le prospect sera plus enclin à acheter vos produits ou services. L’AMP est donc un facteur favorable au taux de conversion !

Accroître sa visibilité

Pour le moment, l’AMP n’est pas un vecteur de référencement. Il a été conçu, dans un premier temps, pour apporter un contenu attirant, rapide à consulter. Mais nous pouvons à nouveau mentionner la parution des articles dans le carrousel d’actualités, qui se positionne tout en haut des résultats de recherche. La visibilité sur le moteur de recherche est ainsi maximale. Google encourage donc l’adoption de ce format ! Nous savons, par ailleurs, que la rapidité d’affichage des sites web a une influence sur le référencement naturel mobile. Il ne serait donc pas surprenant de voir, d’ici peu de temps, le lancement d’un nouvel algorithme, favorisant le référencement des pages au format AMP.

L’AMP est en train de devenir le standard incontournable du marketing mobile. Si vous souhaitez profiter des avantages indéniables de ce format, c’est le moment opportun pour se lancer ! En effet, l’apprentissage et le développement de l’AMP sont longs et fastidieux. Anticipez donc dès maintenant et intégrez l’AMP sur les pages e-commerce concernées : pages catégories, fiches produits… Google continuera forcément à faire évoluer son nouveau standard pour l’adapter à toutes les pages propres à un site de vente en ligne. Vous aurez ainsi pris une longueur d’avance et vous pourrez intégrer les nouvelles évolutions au fil de leur lancement…


Crédit photo : Infographie Wizishop, Activis.

Guest