Instagram ou Pinterest : quelles opportunités de vente en ligne ?

7'

À première vue, les plateformes de médias sociaux Instagram et Pinterest semblent assez similaires, constituées principalement d’images et de contenus visuels. Mais il y a des différences cruciales. Aujourd’hui, examinons quelles opportunités de vente existent sur ces réseaux de partage d’images pour les marchands et les marques. A l’heure de la diversification des canaux de vente en ligne, Instagram et Pinterest valent le coup d’oeil.

Les différences

L’une des différences les plus importantes entre les deux plateformes est certainement leur positionnement. Alors qu’Instagram se concentre sur l’interaction sociale et la mise en avant de ses abonnés et de leurs publications, Pinterest est principalement utilisé pour l’inspiration et et la recherche d’idées. Les utilisateurs recherchent des recettes, des idées d’ameublement, des tendances mode, etc., mais ils y téléchargent eux-mêmes peu d’images et de contenus. Autre différence, alors qu’Instagram classe automatiquement les messages par ordre chronologique, Pinterest les classe systématiquement par thème. Les grands sujets abordés sont les cadeaux, le do it yourself (DIY), la décoration, le jardin, la mode ou les recettes.

Les deux réseaux d’images diffèrent également en termes d’utilisation et de cible. Sur Instagram, les utilisateurs de moins de 35 ans dominent de loin; 71 % des utilisateurs n’ont pas plus de 34 ans. Le nombre d’hommes et de femmes est relativement équilibré. Par contre, sur Pinterest, la moyenne d’âge est plus élevée, 27% des utilisateurs ont plus de 45 ans (pourtant, les jeunes dominent ici aussi). Sur Instagram, seuls 13,5 % des utilisateurs se trouvent dans cette tranche d’âge. En outre, la proportion de femmes utilisant Pinterest est quasiment de 70 %.

Il en résulte une utilisation différente côté marketing. Instagram est particulièrement adapté pour présenter sa marque/entreprise, aux jeunes en particulier, tandis que Pinterest offre la possibilité de présenter ses produits de manière inspirante – à une cible féminine avec un plus fort pouvoir d’achat et qui ne demande qu’à être guidée. Vous pouvez également vous connecter facilement à la boutique en ligne, et générer un trafic direct vers votre site, ce qui est un peu plus difficile avec Instagram.

 

Dans le meilleur des cas, bien sûr, une stratégie d’acquisition sur les deux canaux est une bonne idée si vous voulez vous adresser aux deux audiences. Faisons un tour d’horizon des fonctionnalités d’achat des plateformes qui sont pertinentes pour les marchands et les marques.

Pinterest : une marketplace pour l’inspiration et le contenu

Pinterest compte plus de 367 millions d’utilisateurs actifs dans le monde (Q1 2020) et ce nombre augmente rapidement. En France, plus de 10.9 millions de personnes utilisent Pinterest. Si l’on considère que plus de 90 % des utilisateurs hebdomadaires utilisent ce réseau pour planifier un achat et que plus de la moitié des utilisateurs recherchent explicitement des produits, une chose est sûre : le potentiel de Pinterest dans le domaine des achats et du commerce en ligne est énorme.

Le moteur de recherche a ainsi récemment conclu un certain nombre de partenariats dans le domaine du e-commerce, que ce soit avec des solutions de boutique en ligne comme Shopify ou avec des gestionnaires de flux comme Lengow.

Pinterest est un moteur de recherche visuelle sur lequel nos utilisateurs ont un état d’esprit bien différent de celui des réseaux sociaux. (…) Ils viennent pour préparer un projet personnel et chercher l’inspiration dans leur vie quotidienne. Ils réfléchissent activement à ce qu’ils vont acheter ensuite.

Amy Vener

Head of Retail Strategy & Marketing Pinterest

1/ Épingles et catalogues produits

Les épingles de produits, contrairement aux autres épingles, sont enrichies de données spécifiques et spécialement formatées pour montrer aux utilisateurs que les produits sont en vente. Elles contiennent des informations sur le prix, la disponibilité, le titre et la description. Si un utilisateur souhaite acheter le produit correspondant, il sera redirigé vers la boutique en ligne correspondante.

Il est fortement conseillé aux annonceurs d’utiliser l’outil catalogue de Pinterest pour mettre en ligne leurs produits, car cela facilite la saisie des flux produits. Il est en outre possible de rassembler des épingles de produits similaires dans des groupes de produits. Ces groupes pourront ensuite être utilisés pour créer des publicités (ce qui n’est pas possible avec les épingles habituelles).

L’utilisation d’un gestionnaire de flux comme Lengow est recommandé pour obtenir des données précises et optimisées sur les produits (+ permet la création de règles/filtres pour segmenter vos publications).

2/ Shopping Ads

Une fois les groupes de produits créés dans les catalogues,  les annonceurs peuvent en faire la publicité par le biais des Shopping Ads (ou annonces Shopping). Afin d’afficher des produits pertinents aux utilisateurs, il n’est pas nécessaire de mettre en place un ciblage supplémentaire pour les Shopping Ads. En effet, Pinterest utilise déjà les informations produits provenant de la source de données pour afficher des produits pertinents selon le profil des utilisateurs. Si une personne souhaite acheter un produit affiché, un clic l’amène sur le site web ou le magasin. 83% des utilisateurs ont déjà réalisé un achat après avoir vu du contenu proposé par des marques sur Pinterest.

3/ Collections (Shop the Look)

pinterest_shopthelook

Les collections, également appelées épingles “Shop the Look”, sont des épingles dans lesquelles plusieurs produits sont marqués sur une même photo. Par exemple, elles représentent des tenues complètes et ont un lien sur chaque vêtement de l’épingle. Cette variante n’est disponible que pour les marques et marchands des secteurs de la mode, de l’ameublement et de la décoration intérieure. Ces épingles permettent de donner plus facilement vie aux idées des membres. Chaque élément du look peut ensuite être cliqué et acheté séparément.

Vendre avec Pinterest Ads & Shopping

Améliorez votre visibilité et vos ventes avec Pinterest et Lengow A …

En savoir plus

Instagram : Le nouveau “téléachat” ?

Plus d’un milliard de personnes utilisent Instagram dans le monde, en France plus de 28 millions d’utilisateurs sont actifs. 90% des utilisateurs suivent au moins une entreprise sur Instagram. Et 72 % d’entre eux ont déjà acheté un produit qu’ils ont vu sur Instagram. Il y a donc là aussi un fort potentiel de vente. Et les entreprises et annonceurs en sont déjà bien conscients puisqu’il y a déjà 25 millions de comptes d’entreprises actifs sur Instagram.

Instagram est aux Millennials d’aujourd’hui ce que la chaîne de téléachat américaine QVC était aux générations précédentes

Dan Seifert

Rédacteur en chef du blog technologique américain The Verge

1/ Instagram Shopping

Les marques et retailers, s’ils ont leur propre profil d’entreprise, peuvent créer des publicités avec des produits cliquables dans les publications. La seule condition pour cela est d’avoir un compte Facebook. Lors de l’achat final, les utilisateurs sont ensuite redirigés vers la boutique en ligne correspondante – comme pour Pinterest. 

Selon une étude Hootsuite, 81 % des personnes interrogées affirment qu’Instagram les aide à trouver des produits et services. Et plus d’un utilisateur sur dix se sert d’Instagram spécifiquement pour effectuer des achats.

2/ Instagram Checkout

Depuis mars 2019, des marques et entreprises sélectionnées aux États-Unis ont accès à Instagram Checkout. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de faire des achats directement dans l’application Instagram. Les utilisateurs peuvent donc  payer sur Instagram avec une carte de crédit et réaliser ainsi tout le parcours client dans le réseau social. Cela évite les abandons de paniers et augmente le taux de conversion; Instagram stocke les données de paiement et ne transmet aux commerçants que les données de transaction nécessaires telles que l’adresse de livraison et les coordonnées.

instagram checkout

Plus d’une centaine de marques utilisent déjà cette fonctionnalité aux États-Unis, dont Nike, Adidas, Zara, Revolve, Hollister, Steve Madden, Warby Parker, etc. Quelques influenceurs, comme Kim Kardashian West, ont également pu installer Instagram Checkout.

La date à laquelle la fonction sera déployée dans d’autres pays n’est pas encore définie. Toutefois, avec le lancement des boutiques en ligne “Facebook Shops”, on peut s’attendre à ce qu’Instagram offre également des fonctionnalités d’achat supplémentaires au-delà des frontières américaines.

Vendre avec Instagram Ads & Shopping

Optimisez vos campagnes Instagram avec Lengow A travers ce guide, déc…

En savoir plus

Image principale : Pexels

Images: Pinterest, Instagram

Virginie David

Product Marketing Specialist @ Lengow