E-commerce : l’invasion des “buy buttons” est proche !

4'

Initiés en 2014 par les réseaux sociaux Facebook et Twitter, les “buy buttons” (“Boutons Acheter”) fleurissent dans le secteur du e-commerce. Cette tendance encore émergente à l’heure actuelle séduit de plus en plus et incite désormais d’autres acteurs incontournables comme Instagram, Pinterest ou encore Google à mettre en place cette fonctionnalité sur leur plateforme.

Les “buy buttons” ouvrent désormais de nouveaux horizons au commerce électronique. Conscients du potentiel de ce secteur, du rôle des réseaux sociaux dans l’acte d’achat et de la consommation croissante en situation de mobilité, ces acteurs ne compte pas passer à côté d’une si belle opportunité. Développés dans le but de diversifier ou renforcer l’activité de ces plateformes, les “buy buttons” représentent une nouvelle forme de consommationDécouvrez les différentes initiatives mises en place à ce jour.

Twitter

Twitter avait annoncé il y a un an sa volonté d’intégrer un bouton “Acheter” au sein de sa plateforme pour y apporter une dimension e-commerce. D’après le site Recode.net, ce serait désormais chose faite puisque cette nouvelle fonctionnalité serait actuellement en phase de test et déployée en partenariat avec Shopify et certaines boutiques en ligne. Ce bouton “Acheter” offrira ainsi la possibilité aux internautes d’acheter au sein du réseau social et ce à partir des Tweets sponsorisés de la plateforme.
twitterbuybutton

Facebook

De manière à diversifier son activité et conscient du potentiel du e-commerce au sein de son réseau social, Facebook a annoncé en 2014 sa volonté de donner la possibilité à ses membres de réaliser directement leurs achats à partir de la plateforme en intégrant un bouton “Acheter” à ses publications sponsorisées. Même si ce bouton est toujours en phase de tests, Facebook ne compte pas en rester là puisque le réseau social a annoncé il y a peu de temps sa volonté créer des “mini-sites” e-commerce au sein de ses pages. Accessible via ordinateur et mobile, ce bouton compte apporter une nouvelle dimension au shopping en ligne.

En savoir plus > Facebook : Comment le réseau social compte devenir un acteur du e-commerce

facebook_buy_button

Instagram

Instagram a communiqué il y a deux mois son souhait d’apporter une nouvelle dimension à ses publicités en y ajoutant des “Call to Action” : “Shop Now”, “Install Now”, “Sign Up” et “Learn More”. Le réseau social de partage d’images et de vidéos suit sans grande surprise la même stratégie e-commerce que Facebook puisque celui-ci est propriétaire d’Instagram depuis 2012. Avec l’intégration de ces boutons et plus précisément du bouton “Acheter” le réseau social souhaite renforcer l’expérience utilisateur et proposer une nouvelle expérience d’achat aux membres de la plateforme.

En savoir plus > E-commerce : Utiliser Instagram, une stratégie payante ?

Instagram-4-Boutons

Pinterest

Annoncé début juin, Pinterest n’a pas perdu de temps puisque la plateforme a officiellement déployé depuis fin juin ses Buyable Pins. Accessibles à l’heure actuelle uniquement aux utilisateurs de la plateforme aux Etats-Unis, pas moins de 30 millions de boutons ont déjà été déployés depuis le lancement de ce service. Disponible sur iPhone et iPad, cette nouvelle fonctionnalité donne ainsi l’opportunité aux membres de Pinterest d’acheter directement au sein de la plateforme. Ainsi, les produits qui pourront être achetés seront identifiables part le prix et le bouton “Acheter” qui seront bleus. Pour passer commande au sein du réseau social, Pinterest propose à ce jour deux modes de paiement via Apple Pay ou par carte bancaire.

En savoir plus > Pinterest passe le cap de l’e-commerce

Google

Google a confirmé en juillet dernier le lancement dans les prochaines semaines de son nouveau service “Purchases on Google”. Disponible uniquement via terminaux mobiles (tablettes, Smartphones), cette nouvelle fonctionnalité proposera aux mobinautes des produits correspondant à leur requête directement au sein du moteur de recherche en haut des résultats. Ainsi, si un produit les intéresse, ils n’auront qu’à cliquer sur le bouton “Acheter” pour finaliser leur commande. “Purchases on Google” est actuellement en phase de test aux Etats-Unis auprès d’un certain nombre de partenaires.

En savoir plus > Le lancement du bouton “Acheter” de Google se concrétise

purchase-on-Google

Même si cette tendance reflète la volonté de ces acteurs d’inciter les utilisateurs à rester le plus longtemps possible au sein de leur plateforme, on constate cependant que l’intégration des “buy buttons” va réellement révolutionner le monde de l’e-commerce en proposant une nouvelle expérience d’achat aux consommateurs.

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow