Marketplaces : 90 % du catalogue de produits d’un marchand en erreur

4'

L’intégration de nouvelles marketplaces peut être une expérience difficile. Cet article relate l’aventure d’un marchand qui souhaite élargir sa clientèle via la marketplace de Maisons du Monde, une plateforme éminente dans le secteur européen de la décoration d’intérieur. Malgré la réussite de son site e-commerce, le revendeur a dû faire face à une dure réalité lorsqu’un catalogue de produits mal préparé a entraîné le rejet de près de 90 % des articles sur la marketplace.

Nous mettons en lumière les nuances de l’intégration d’une marketplace et offrons des conseils pratiques pour une transition réussie.

Situation initiale : un mauvais départ sur les marketplaces

Le point de départ de cette “horror story” est assez simple : Un marchand spécialisé dans la revente de cadres designers et tableaux divers voulait diversifier et surtout augmenter son audience. Il avait son propre site e-commerce qui fonctionnait bien. Il décide de se lancer sur les marketplaces – là où une grande majorité des e-shoppers font désormais leur achats.

Le marchand sélectionne la marketplace de Maisons du Monde pour commencer. En effet, cela semble être un choix judicieux, car la plateforme est un des leaders en Europe de la décoration : elle s’adresse à un public français, italien, allemand et espagnol composé de plus de 7,5 millions de clients. Chaque mois, Maisons du Monde génère environ 10 millions de visiteurs uniques.

Le revendeur, plein de bonne volonté, entre en contact avec Maisons du Monde et commence à publier en solo manuellement sont catalogue produit via un fichier excel. Mais le catalogue n’est pas assez bien préparé et quasiment 90% des produits (!) se trouvent en erreur sur la marketplace, c-est à dire ne sont pas publiés.

Les plus grandes erreurs : les images ne correspondent pas aux normes de Maisons du Monde, les titres également et les traductions pour la publication sur les autres pays de la marketplaces (hors France) ne sont pas bonnes non plus. Conséquence logique : le marchand panique. Comment rectifier ces erreurs et s’en sortir pour enfin pouvoir commencer la vente des produits ?

Étude de cas : Comment les erreurs marketplaces ont été corrigées

Amélioration globale des performances

Le marchand a donc cherché de l’aide, notamment auprès de solutions de gestion de flux pour marketplaces. C’est ainsi qu’il est tombé sur Lengow. L’outil lui a permis de corriger les erreurs du catalogue, notamment en automatisant les tâches. Cette automatisation était cruciale car le marchand, ayant une petite équipe seulement, avait pas les capacités à gérer manuellement cette préparation du catalogue.

Un accompagnement de Lengow au début de l’utilisation de la solution a permis un bon démarrage. Les paramétrages étaient faites tout de suite. Les erreurs ont pu être corrigées et le marchand vend aujourd’hui avec succès ses produits sur les marketplaces de Maisons du Monde. Par la suite il a fait un training chez Lengow pour l’intégration de futurs marketplaces.

Zoom: Maisons du Monde Marketplace(s)

En comparaison avec d’autres marketplaces, Maisons du Monde n’est pas la plus complexe. Cependant, même si la préparation du catalogue n’est pas bien anticipée, le résultat peut être une catastrophe. Voici donc 4 astuces pour bien intégrer la marketplace Maisons du Monde :

1/ Traductions : Si un marchand veut utiliser la marketplace pour plusieurs pays, alors il faut vraiment que TOUT soit traduit dans la langue du pays, exemple : le titre). C’est une différence par rapport à d’autres marketplaces. Chez Maisons du Monde le mot “designer” en français dans le titre peut par exemple déjà mener à une erreur (car très proche de l’anglais).

2/ Relation : Il faut absolument établir une relation avec un chargé de compte chez Maisons du Monde AVANT de se lancer avec l’intégration de la marketplace. Cela peut éviter des erreurs “simples”.

3/ Sélection produits : Il faut aussi savoir que Maisons du Monde n’accepte – normalement – pas plus que 300 produits (!) par marchands. Les marchands doivent donc faire avant l’intégration une bonne sélection des produits à vendre. Pour cela il faut savoir fractionner le catalogue et travailler avec des segments.

4/ Images : Maisons du Monde demande TOUJOURS une première image du produit sur fond blanc; préparer ce type de visuel en amont, fait gagner beaucoup de temps lors de l’intégration.

Commencer à vendre sur Maisons du Monde

Adrian Gmelch

Adrian Gmelch est un passionné de technologie et d’e-commerce. Il a d'abord travaillé pour une agence de relations publiques internationale à Paris pour de grandes entreprises technologiques avant de rejoindre l'équipe de relations publiques internationales de Lengow.

Votre bibliothèque e-commerce

4 conseils pour vendre sur les marketplaces maison et jardin

En savoir plus

Comment optimiser Google Shopping ?

En savoir plus

Comment maximiser les revenus sur les marketplaces ?

En savoir plus

Inscrivez vous à notre newsletter

En soumettant ce formulaire, vous autorisez Lengow à traiter vos données pour l'envoi de newsletters concernant l'actualité de Lengow Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression de ces données, d'opposition à leur traitement, de limitation, de portabilité ainsi que la faculté de définir les directives relatives à leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits à tout moment en écrivant à dpo@lengow.com.

newsletter-image