Performance e-commerce en France au deuxième trimestre 2014

2'

La Fevad vient de révéler les performances de l’e-commerce au second trimestre 2014… contrairement au commerce physique, la vente en ligne continue d’afficher une croissance de 10,5 % par rapport la même période l’an passé. Selon la Fevad, l’e-commerce français aura généré plus de 13 milliards d’euros de chiffre d’affaires au deuxième trimestre 2014. 

Malgré la crise, le nombre de transactions a progressé de 13,5 % mais a fait reculer le panier moyen de près de 3 % ; il s’établit dorénavant aux alentours de 82 €. De son coté, la fréquence d’achat est en hausse de 7 %, ce qui s’explique en partie car les sites e-commerce ont mis en place des moyens plus persuasifs pour inciter les consommateurs à succomber à leurs pulsions d’achat.

fevad-ecommerce

En moyenne, la Fevad estime que les acheteurs ont dépensé envrion 488 euros en ligne au second trimestre (contre 472 l’an passé). De manière plus surprenante, les achats sur les terminaux mobiles (smartphones et tablettes) ont progressé moins vite qu’auparavant, mais la croissance est tout de même de + 52 % sur la période. 

La part de marché des ventes sur internet continue à progresser d’environ un point par an en raison notamment de l’augmentation du nombre d’acheteurs et de la fréquence d’achat. Le e-commerce représente 8% du commerce de détail hors alimentaire en 2013. Les cyberacheteurs bénéficient également d’une offre toujours plus large avec 147 200 sites marchands actifs soit 15% de plus en un an (il y avait 128 000 sites en juin 2013). A la fin de cette année, ils devraient être près de 160 000. Marc Lolivier, délégué général de la Fevad, précise : “A la fin de l’année 2014, le chiffre d’affaires global du e-commerce est estimé à 56,5 milliards d’euros, soit 9% de l’ensemble du commerce de détail.”

Performance du panel iCE 40 :

Les sites du panel iCE 40, qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant, ont vu leur chiffre d’affaires global progresser de +3% sur un an dans la continuité du 1er trimestre. Dans un contexte de recul de la consommation de détail : -0,1% au second trimestre 2014 pour les produits industriels hors auto*. Les ventes en ligne de produits grand public tiennent le rythme de croissance : +7% avec les ventes des sites hébergés sur les places de marché. Quant aux ventes internet aux professionnels, elles confirment le retour d’une belle croissance avec +8%.

* : source : Banque de France

Note : Le panel iCE 40 est composé des sites suivants : 3 Suisses, Accor-Hotels,  Actissia, Air France, Auchan, Blanche Porte, Boulanger, Brandalley,  Cdiscount, Cdiscount Pro, Club Med, Darty, Edreams, Ebookers, Fnac, Go Voyages, Bruneau, Kiabi, La Redoute, Lastminute, LDLC Pro, Legallais, Manutan, Mistergooddeal, Opodo, Pierre & Vacances, Pixmania, Pixmania Pro, Raja, Rue du commerce, Rue du Commerce Pro, Sarenza, Showroomprivé, Spartoo, Staples-JPG, Ugap, vente-privee.com, vente-privée-voyage.com, Verbaudet, Viking Direct, Voyages-sncf, Yves Rocher.

source : Fevad

Geoffray SYLVAIN