CES 2018 : quelles sont les nouveautés à retenir ?

2'

Depuis le 9 janvier 2018, tous les regards sont rivés sur les Etats-Unis et plus particulièrement Las Vegas où se tient actuellement la 52e édition du CES (Consumer Electronic Show). Découvrons ensemble les dernières technologies du marché. 

La voiture autonome avec Toyota e-Palette

Lors du CES, le constructeur automobile japonais Toyota a dévoilé son dernier concept : e-Palette. e-Palette est un véhicule autonome électrique multifonction, pouvant mesurer entre 4 et 7 mètres. Ce transport sur roues peut totalement s’adapter aux besoins de chacun comme transporter des marchandises, livrer des colis, ou encore se transformer en magasin mobile.

Avec ce magasin, les consommateurs auront ainsi la possibilité de sélectionner sur le site e-commerce d’un marchand des produits qu’ils souhaitent essayer. Ils devront ensuite choisir l’heure et le lieu pour réaliser l’essayage des articles en question et le véhicule viendra à leur rencontre. Si les clients sont satisfaits, ils pourront alors passer en caisse pour finaliser leur(s) achat(s). Avec ce concept, Toyota souhaite lever les freins à l’achat et réduire le taux de retour colis.

La place de marché Amazon est d’ailleurs partenaire du projet. Ce qui coïnciderait avec la volonté du géant américain de développer son offre dans le monde physique, mais également d’optimiser sa logistique.

Il faudra encore attendre deux ans pour voir l’évolution de ce projet puisque c’est à partir de 2020 que les tests seront lancés dans le monde entier.

Google renforce son écosystème

Google a également profité du CES pour annoncer le lancement de son nouveau service de paiement mobile baptisé Google Pay, qui n’est autre que la fusion entre Google Wallet et Android Pay. Avec GooglePay, Pali Bhat (VP of Product Management, Payments de Google) déclare qu’“il vous sera plus facile d’utiliser les informations de paiement enregistrées dans votre compte Google”.

En simplifiant ses services de paiement, Google compte renforcer son écosystème pour concurrencer le service de paiement Apple Pay. Les utilisateurs de Google pourront ainsi effectuer plus simplement des paiements ou encore des transferts d’argent à partir de leur compte.

Ce service pourrait également être déployé en boutiques physiques et au sein des produits développés par Google.

google_pay

Google profite également du CES pour annoncer de nouveaux partenariats pour déployer Google Assistant sur les écrans intelligents ou encore les voitures.

La technologie au service de la beauté et de la santé

Les marques beauté continuent, quant à elles, de développer de nouvelles technologies au service des consommateurs.

Parmi elles, L’Oréal a présenté UV Sense, une nouvelle version de son dispositif de prévention solaire. Ce capteur électronique d’UV portable vient remplacer le patch connecté lancé par le groupe il y a deux ans.

“Grâce à nos recherches et aux retours des consommateurs sur le 1er capteur My UV Patch, nous avons entrepris de créer un produit associant une innovation technologique à un design ergonomique pour proposer des données en temps réel et une utilisation prolongée dans un objet discret convenant à tout style de vie.” indique Guive Balooch, Directeur de Tech Incubateur de L’Oréal Recherche et Innovation

Avec un lancement prévu pour 2019, L’Oréal compte allonger la durée d’utilisation, de quelques jours à quelques semaines et peut stocker jusqu’à trois mois de données.

Enfin, dans le même registre, Neutrogena a également présenté SkinScanner, un scanner de peau utilisable à partir d’un smartphone. Celui-ci analyse la qualité de votre peau et donne aux utilisateurs des conseils pour en prendre soin.


Sources : LSA

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow