Moyens de paiement : quelles sont les nouveautés ?

3'

Face aux évolutions technologiques et aux changements de comportement des consommateurs, le secteur du paiement connaît un réel engouement et de nombreuses entreprises telles que Mastercard, Amazon, Alibaba ou encore La Banque Postale s’y intéressent et cherchent à innover.

mcommerce-blog2

Les smartphones occupent une place de plus en plus importante dans le monde de la vente en ligne. Selon une étude RetailMeNot, en 2015 26% des transactions aux Etats-Unis et 20% en France ont été effectuées via mobile. C’est un fait, le m-commerce a le vente en poupe. Il est donc nécessaire de s’adapter à cette nouvelle tendance. Pour ce faire, de nombreux acteurs s’investissent et placent le mobile au cœur du processus d’achat. Désormais, un consommateur peut effectuer l’ensemble de son parcours d’achat sur smartphone et il peut même payer sa commande grâce à ce dernier.

L’essor du paiement par selfie

L’année dernière, Alibaba testait son système de paiement “smile to pay”, tout comme Mastercard qui testait Selfie Pay pour un lancement en février 2016. Cette année c’est le géant de l’e-commerce Amazon qui se lance.
Le selfie séduit depuis quelques années les nouvelles générations. Intégrer ce dernier à un système de paiement est donc un bon moyen de s’adresser à une cible plus jeune, souvent très adepte de cette tendance. Au-delà de toucher un nouveau public, ce moyen de paiement est simple d’utilisation et ne nécessite pas de mémoriser un code.
Lors de son achat, le consommateur choisit ou non la méthode du paiement par selfie. S’il décide d’y avoir recours, il est alors amené à se prendre en photo avec la caméra frontale de son smartphone pour valider le paiement. Contrairement au code et au mot de passe qui eux peuvent facilement être piratés ou volés, Amazon garantit avec ce système une sécurité maximum. En effet, lors du paiement le client devra sourire ou cligner de l’oeil afin que le système de reconnaissance puisse s’assurer qu’il s’agisse bien d’une personne réelle et non d’une photo. De quoi rassurer les consommateurs souvent réticents à l’idée de taper ou d’enregistrer leur code sur les appareils électroniques.

Paiement_selfie_amazon

Le paiement vocal pour sécuriser les données

Surfant sur la dynamique du paiement par smartphone, la Banque Postale a quant à elle annoncé le lancement du paiement par reconnaissance vocale avec pour objectif de renforcer la sécurité des transactions. Après 3 ans de test auprès de clients et de collaborateurs, la Banque Postale a enfin reçu l’aval de la CNIL pour le lancement de son paiement par biométrie vocale. Ce système nommé “Talk to Pay” fonctionne de la manière suivante : Le cyber-consommateur réalise un achat et au moment du paiement celui-ci choisit alors de régler par reconnaissance vocale. Il reçoit donc un coup de fil lors duquel il doit prononcer une phrase d’identification qui va permettre d’enclencher le processus de paiement par carte. Ce mode de paiement a pour avantage de pouvoir fonctionner avec l’ensemble des sites e-commerce. En proposant le paiement par voix, la Banque Postale espère réduire le taux de fraude et offrir à ses clients un système plus sécurisé.

https://youtu.be/xv49um5hCso

Plus d’un site sur deux ne protège pas assez les données personnelles

L’étape du paiement est toujours difficile pour les consommateurs. Ces derniers sont soucieux face aux problèmes de cybersécurité et font de la sécurité du paiement une de leur priorité. En effet, selon une étude du BCG réalisée en France, en Allemagne, au Royaume Uni et aux Etats Unis, les critères jugés les plus importants par les consommateurs sont la confidentialité des données (78%) et la sécurité (72%). Malgré ces chiffres, aujourd’hui encore peu d’entreprises mettent en place des systèmes sécurisés. En effet, selon le troisième baromètre de sécurité Dashlane réalisé en 2016 avant le lancement des soldes d’hiver, plus d’un site sur deux ne protège pas assez les données personnelles de ses clients.
Pour contrer ce sentiment d’insécurité et rassurer vos clients, de nombreuses solutions existent déjà tel que le ([glossary]3D Secure[/glossary]). Ce programme consiste à mettre en place un système supplémentaire de sécurisation. Au cours de l’étape de paiement et après avoir communiqué ses coordonnées bancaires, l’internaute est redirigé sur le site de sa banque sur lequel on lui demande des informations complémentaires afin de valider son identité.

En résumé, les entreprises innovent et redoublent de créativité afin de vous proposer des systèmes toujours plus sécurisés. Le but? Supprimer les freins à l’étape de paiement ainsi que renforcer et accroître la confiance de vos clients.

Pour en savoir plus sur les moyens de paiement en ligne dans le monde, n’hésitez pas à télécharger notre fiche dédiée.

Téléchargez notre fiche!

Guide_Paiement

Léa Bulteau