FEVAD : Bilan e-commerce 2014

3'

La FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance) a communiqué ce matin les derniers chiffres du e-commerce en France pour l’année 2014. Elle nous fait part du bilan e-commerce de cette année 2014 et annonce les prévisions pour 2015, voici ce qu’il faut retenir !

Speaker at Business Conference and Presentation.

Bilan e-commerce 2014

Avec désormais plus de 157 000 sites marchands actifs en France, soit 14% de plus par rapport à 2013, les 35 millions de cyberacheteurs peuvent ainsi bénéficier d’une offre de plus en plus large de par la multiplication de ces boutiques en ligne. Cette année 2014 a été favorable pour l’ensemble des marchands puisque l’e-commerce français a généré pas moins de 57 milliards d’euros en 2014, soit une croissance de 11% par rapport à 2013. Même si le panier moyen a rencontré une baisse de 4% en un an, le faisant tomber à 81 euros, le nombre de transactions a quant à lui augmenté de 15% atteignant les 700 millions. A noter que chaque e-shopper a réalisé en moyenne 20 transactions en ligne, soit une hausse de 11% sur l’année.

FEVAD Bilan e commerce 2014 Blog Lengow

On constate que ces résultats s’avèrent supérieurs aux estimations faites par la FEVAD pour l’année 2014 puisque la période des fêtes de fin d’année a été plus dynamique qu’annoncé. Les achats qui ont été effectués en ligne sur la période de novembre et décembre ont donc généré plus de 11 milliards d’euros, soit 13% de plus que l’année dernière sur la même période.

capture

Le mobile et les marketplaces poursuivent leur lancée

Concernant les leaders du e-commerce*, ceux-ci affichent une augmentation de 3% de leur chiffre d’affaires, soit 1% de moins qu’en 2013. Que ce soit en BtoB ou BtoC, ces sites e-commerce, enregistrent pour cette année 2014 une hausse d’environ 9%. Phénomène qui s’explique notamment par le succès de leur marketplace. A l’inverse, les sites de voyages ont rencontré cette année une baisse de 2%. L’année 2014 a également vu se renforcer un certain nombre de tendances comme le m-commerce dont le nombre de ventes a progressé de 60% pour représenter désormais 16% du volume d’affaires de ces marchands* (6% de plus par rapport à 2013). Les marketplaces quant à elles, ont vu leur nombre de transactions augmenter d’environ 53% en un an et représentent désormais 21% du volume d’affaires global de ces 40 plus grands e-commerçants français, soit 6% de plus que l’année précédente. Ces tendances deviennent donc de véritable relais de croissance.

capture1

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2015 ?

Pour cette nouvelle année 2015, la FEVAD annonce une croissance à hauteur de 10%, qui permettrait au secteur du e-commerce français d’atteindre les 62 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La fédération de l’e-commerce estime ainsi que les 4 secteurs qui concentreront le plus d’intention d’achat seront la mode et l’habillement, les produits culturels, le tourisme et les produits techniques/électroménager.
B8WG0ySIgAAd0ER

* La FEVAD analyse l’évolution des transactions grâce à son indice iCE40 qui comprend une quarantaine d’e-marchands et permet de mesurer les tendances du e-commerce.


Sources : Journal du Net / Fevad

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow