FEVAD : bilan e-commerce au 3ème trimestre 2016

5'

cx20juzxaaawmgd

Rendez-vous incontournable du e-commerce Français, la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance ([glossary]FEVAD[/glossary]) a communiqué hier lors de sa conférence de presse trimestrielle, les derniers chiffres du secteur et les intentions d’achat des consommateurs à un mois de Noël.
cx20juzxaaawmgd

Plus de 200 000 sites marchands actifs prévus fin 2016

Au cours du troisième trimestre 2016 les ventes en ligne ont atteint près de 17 milliards d’euros, soit une hausse de 12%. Le nombre de sites marchands actifs quant à lui ne cesse de fleurir. On comptabilise désormais 195 450 e-commerçants français, contre 178 500 au troisième trimestre 2015. Si bien que la barre des 200 000 sites marchands devrait même être franchie en fin d’année.

Toujours en baisse, le panier moyen s’élève désormais à 75 euros face à un nombre de transactions en constante augmentation avec près de 230 millions de ventes réalisées ces trois derniers mois (+17%). Cette tendance à la baisse est représentative de la transformation des habitudes d’achat des e-shoppers. Sur 10 ans, le panier d’achat en ligne a ainsi perdu 13% et tend à se rapprocher de celui des boutiques physiques.

Pas de surprise du côté des sites e-commerce les plus visités en France au 3ème trimestre 2016 avec Amazon, Cdiscount et la Fnac qui conservent leur position. Avec une croissance de 15% et une part de marché de 30% du chiffre d’affaires e-commerce, les marketplaces deviennent un rendez-vous incontournable dans le parcours d’achat des cyberconsommateurs. Elles seront notamment sollicitées à l’occasion des fêtes de fin d’année depuis mobile.

Bertrand Krug, Directeur Adjoint de Médiametrie/NetRatings a indiqué que «47% des cyberacheteurs sur mobile envisagent d’acheter leurs cadeaux de Noël via leur téléphone car cet écran est devenu leur accès principal à Internet.»

A noter que d’après l’indice iCM de la FEVAD, au 3ème trimestre, les transactions sur mobile ont augmenté de 30%.

Intentions d’achat en ligne pour Noël 2016

D’après une étude menée par Médiamétrie/NetRatings en partenariat avec la FEVAD*, les ventes en ligne devraient dépasser les 13,5 milliards d’euros pour les fêtes de fin d’année. En 2016, 87% des internautes prépareront leurs emplettes de Noël en ligne et plus de 7 internautes sur 10 y réaliseront leurs achats de Noël, soit 2 millions de plus qu’en 2015. Pour trouver le cadeau idéal, les e-shoppers n’hésiteront pas à solliciter l’ensemble des écrans pour trouver leur bonheur : ordinateur (67%), tablette (21%) et mobile (13%).

Quant au budget alloué pour Noël, 195€ seront dépensés en ligne par e-shopper, soit plus de la moitié du budget global prévu par les acheteurs (329€). Des dépenses cependant en baisse par rapport à 2015.

Concernant la catégorie de produits qui sera la plus plébiscitée en ligne cette année, on retrouve les produits culturels avec les DVD/CD ou livres (50%). Seront également commandés en ligne les jeux/jouets (48%), suivi de l’habillement et accessoires modes (34%) et du parfum (32%).

Les acteurs du marché devront ainsi redoubler d’efforts pour que les e-shoppers réceptionnent leurs cadeaux de Noël à temps. D’après cette même étude, 79% des e-shoppers interrogés n’opteront pas pour une livraison à domicile mais privilégieront plutôt le point relais (65%) ou encore le retrait en magasin (30%). La Fnac et Boulanger vont notamment proposer à leurs clients retardataires de passer commande jusqu’au 24 décembre 16h et de venir chercher leurs cadeaux de Noël en magasin avec l’option Click & Collect.

A découvrir > 10 commandements e-commerce pour une Noël réussi

Quoi qu’il en soit novembre et décembre sont riches en opportunités pour les e-commerçants. Après le Singles’ Day qui a été un succès mondial le 11 novembre dernier, près de 9 cyber-consommateurs du 10 prévoient de profiter des bons plans lors du Black Friday et Cyber Monday qui auront lieu respectivement le 25 et 28 novembre. S’en suivront Noël et le réveillon qui viendront clôturer cette année. Sachez que 48% des internautes comptent préparer leur réveillon sur Internet (habillement, alimentation…). Enfin, le marché e-commerce français devrait passer le cap des 70 milliards d’euros fin 2016.

* Etude auprès de 3 000 internautes de 15 ans du 17 au 24 octobre 2016.

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow