FEVAD : bilan e-commerce au 3ème trimestre 2017

5'

e-commerce

Mardi 21 novembre, la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance [glossary]FEVAD[/glossary] a communiqué le bilan du e-commerce au troisième trimestre 2017. Décryptons ensemble les dernières tendances du marché et les projections pour cette fin d’année avec le Black Friday et Noël.
e-commerce

Le e-commerce en hausse de 16%

Au cours du troisième trimestre 2017, les ventes en ligne ont progressé de 16,2% (contre 11% au deuxième trimestre 2017), pour atteindre près de 20 milliards d’euros. Ce regain de croissance s’explique en partie par le lancement tardif des soldes d’été 2017 qui a permis de dynamiser le secteur (notamment au mois de juillet). Celui-ci recense 15 000 sites de plus en un an, ce qui amène le nombre de sites marchands actifs à plus de 210 000.

journaldunet_fevad

Malgré un panier moyen qui ne cesse de baisser (66€), les commandes quant à elles se multiplient sur Internet. Ainsi, près de 10 achats ont été effectués par les e-shoppers sur les trois derniers mois, pour totaliser plus de 300 millions de transactions (soit +20,4%).

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, le e-commerce attire toujours plus d’acheteurs avec près de 2 millions d’e-shoppers en plus sur l’année. 36,9 millions d’internautes ont passé commande sur Internet, ce qui représente plus de 8 internautes sur 10.

Lors de la conférence de presse Jamila Yahia-Messaoud, Directrice du Département Consumer Insights de Médiamétrie, a également évoqué l’impact du mobile dans les habitudes d’achat des consommateurs : « Les achats en ligne continuent leur croissance, notamment grâce au développement très fort du mobile comme moyen privilégié de connexion à Internet et de support d’achat en déplacement ». Ainsi, de juillet à septembre, les ventes sur terminaux mobiles ont augmenté de 48%.

A lire > Diffusez vos produits sur mobile avec les marketplaces.

Les places de marchés, quant à elles, continuent leur progression avec un volume d’affaires en hausse de 16%. Si bien que 9 des 15 sites e-commerce les plus visités en France sont des places de marché.

bilan ecommerce marketplace t3 2017

Deux temps forts pour clôturer l’année e-commerce

Si le 11.11 Global Shopping Festival d’Alibaba a ouvert la marche des festivités le 11 novembre dernier, c’est bien le Black Friday qui représente la ligne de départ officielle des achats de Noël. Pour preuve, ceux-ci se renforcent sur Internet dès la deuxième quinzaine de novembre.

Le Black Friday et Cyber Monday

A l’occasion du Black Friday/Cyber Monday et de Noël, Médiamétrie en partenariat avec la FEVAD* a mené une enquête pour connaître les intentions d’achat des consommateurs pour cette fin d’année.

Concernant le Black Friday et le Cyber Monday, cette enquête révèle que près de 80% des internautes Français prévoient de profiter de cette opération commerciale et de dépenser en moyenne 187€ sur ces deux journées. A ce sujet, Marc Lolivier, Délégué général de la FEVAD souligne que le « Black Friday et Cyber Monday se sont imposés en très peu de temps comme des rendez-vous incontournables pour les consommateurs, au même titre que les soldes.»

Le Black Friday et le Cyber Monday s’imposent donc dans l’hexagone, ce qui incite de plus en plus d’acteurs à participer à cette opération. Amazon France, qui fait partie des premiers à faire le Black Friday en France, est de retour cette année avec 20 000 produits en promotion. Sans oublier La Redoute, la Fnac, Zalando ou encore Cdiscount qui seront également de la partie.

Invité lors de la conférence de presse de la FEVAD, Emmanuel Grenier (Président de Cdiscount) a indiqué qu’en 2016, la journée du Black Friday avait été plus importante en chiffre d’affaires que la première journée des soldes. Pour 2017, la marketplace attend entre 6 et 7 millions de visiteurs sur son site le jour du Black Friday.

A lire > Black Friday : 3 conseils pour optimiser votre catalogue produits avec Lengow.

Noël

En ce qui concerne Noël, l’enquête de Médiamétrie* révèle également que plus de 7 internautes sur 10 réaliseront leurs achats de Noël sur Internet. Ils se tourneront en priorité sur les jeux/jouets, les produits culturels et les vêtements, chaussures et autres accessoires de mode. Si bien que sur les deux derniers mois de l’année, les ventes en ligne devraient atteindre près de 16 milliards d’euros (+13% par rapport à 2016).

Nerf de la guerre dans le e-commerce, la phase de livraison devra être parfaitement suivie par les acteurs du secteur pour que l’ensemble des e-shoppers reçoivent bien leur colis juste avant de le mettre sous le sapin. Ainsi 76% privilégieront la livraison à domicile, 63% la livraison en point relais et 32% la livraison en magasins physique (click and collect).

Enfin, si les pronostics sont bon, le e-commerce Français devrait franchir la barre des 80 milliards d’euros en 2017.

* du 23 octobre au 03 novembre 2017, 3 059 internautes âgés de 15 ans


Sources : FEVAD / Médiamétrie

Image : Pixabay

author_avatar

Maud Leuenberger

Editorial Project Leader @lengow