Google Shopping : 10 étapes pour bien démarrer avec Lengow

7'

Si vous n’avez jamais travaillé avec des flux de produits pour Google Shopping, il y a quelques pré-requis à connaitre pour bien démarrer. Voici quelques indications sur la manière dont vous pourriez utiliser Lengow pour améliorer la gestion de vos flux et leur envoi sur Google Merchant Center.

google-logo1

1°) Réussir son matching des champs

Le matching des champs est l’une des parties les plus importantes à faire dans Lengow et il convient d’y consacrer un peu de temps au départ pour créer un flux produit correct. Lengow vous permet ainsi de réaliser le meilleur matching de vos champs produits avant d’envoyer votre flux optimisé vers le Merchant Center de Google. Vous pourrez effectuer cette opération en passant par l’onglet Gestion du Flux > Matching Champs. Veillez à y remplir les champs obligatoires.

matching-google-products

2°) Mapping des catégories :

Pour que votre flux optimisé soit accepté par Merchant Center, vous devrez réaliser la concordance des catégories présentes dans votre flux avec les catégories du thésaurus proposé par Google Shopping. Ce mapping peut être fastidieux mais il est primordial pour que vos produits soient présentés aux internautes dans les bonnes catégories de Google Shopping. Avec Lengow, vous pouvez réaliser le mapping des catégories rapidement et simplement dans Gestion des offres, en cliquant sur l’icône avec un « + vert » en face de chaque produit pour le placer dans la bonne catégorie.

Catalogue Produits Boutique France GoogleProducts Lengow Lengow

Pour tirer parti de toutes les fonctionnalités offertes par Lengow, assurez-vous de remplir la case correspondant au prix de votre CPC dans la Gestion des Offres. Ces données vous permettent d’obtenir des statistiques précises de rentabilité et peuvent également être utilisées pour créer des règles et des filtres basés sur la performance de chaque produit.

pla-cpc-2

3°) Connaitre les informations obligatoires :

Pour qu’un flux soit validé, Google exige au moins 2 des 3 champs suivants :

  • le MPN (Manufacturer Product Number),
  • le GTIN (comme un code EAN)
  • la Marque du produit,

Certaines catégories de produits peuvent nécessiter davantage d’informations, comme pour les livres ou les vêtements par exemple, pour lesquels des attributs spécifiques sont demandés. On peut les connaitre via la page dédiée du Centre d’aide Google Shopping.

4°) Ajout de champs virtuels à un flux :

Si vous ne possédez pas au moins deux de ces 3 informations pour les articles qui appartiennent à des catégories où le code produit unique est obligatoire mais qui ne possèdent pas ce type d’identifiant (comme pour des produits personnalisés par exemple), utilisez l’attribut ‘identifiant existe’ [identifier_exists] avec la valeur FALSE. Sans cela, vous risquez de voir votre compte suspendu.

Si vous ne possédez pas le champs en question, vous pouvez l’ajouter facilement dans Lengow en créant un champ virtuel dans votre flux produits via l’onglet « Gestion de Flux » puis « Flux Source« , en bas de la page.

ajout-champ-identifier-exists

Vous pourrez ainsi créer des règles automatiques pour remplir les cases de ce nouveau champ. En fonction des informations manquantes, vous devrez créer jusqu’à 4 règles automatiques. Nous vous conseillons de commencer par la plus évidente : passer [identifiant_existe] en FALSE pour tous les produits.

Ensuite, selon votre situation, créez des exceptions en indiquant :

SI mes champs [EAN] et [Marque] ne sont pas « vide » ALORS [identifiant_existe] devient TRUE.

Souvenez-vous que dans Merchant Center, un produit dont le champ [identifiant_existe] est marqué comme False a tout de même des chances d’être visible parmi les recherches Google Shopping tandis que si la valeur n’est pas renseignée et qu’il manque plus d’une des 3 informations ci-dessus, la ligne sera purement et simplement retirée du flux lors de l’envoi au Merchant Center.

5°) Adwords et les Custom Labels :

Dans Lengow, vous avez la possibilité de créer des labels personnalisés au sein de votre flux. Ils pourront notamment être réutilisés pour créer des groupes d’annonces spécifiques sur Adwords si vous le souhaitez. Nos clients réalisent souvent des groupes différents pour les produits à fort ROI (marge importante), dont la saisonnalité est forte ou à l’approche d’une période de promotions. Il est possible de créer jusqu’à 5 groupes différents à l’aide de labels personnalisés au sein de l’interface de Matching des Champs sous la forme custom_label_x . Vous devrez également créer un champ virtuel au besoin, si vous souhaitez réaliser des règles automatiques.

custom-labels

 

Les Custom Labels sont spécifiques aux nouvelles campagnes Shopping qui deviendront obligatoires à partir d’Août 2014.

6°) Filtrez les produits de votre flux :

Une autre façon d’améliorer son flux produit est de filtrer les produits qu’il contient par l’intermédiaire de différents critères. Par exemple, il est impératif de filtrer votre flux produits de manière à n’envoyer vers les diffuseurs actifs que les produits pour lesquels vous possédez du stock. Dans le cas contraire vous vous exposeriez à des clics inutiles sur les comparateurs de prix, par exemple. Egalement, filtrer selon la performance de vos produits vous aidera à augmenter votre taux de conversion.

7°) Améliorez ses titres produits :

Le titre de vos produits peut être déterminant dans la performance de votre catalogue produits en ligne ; le titre est le premier élément vu par les internautes sur le web. Lengow recommande fortement d’inclure dans vos titres produits :

  • la marque,
  • le nom du produit,
  • les critères de déclinaison (taille, couleur, etc)

Les titres produits contenant le numéro de série ou d’article ont tendance à être bien moins cliqués que les autres… tout simplement parce qu’ils n’évoquent pas grand chose aux visiteurs et sont bien plus difficile à trouver via un moteur de recherche ou la recherche avancée des diffuseurs.

titre produit

Dans votre interface Lengow, dans Gestion de Flux > Matching des Champs, vous pouvez utiliser les valeurs dynamiques pour améliorer vos titres et les rendre plus efficaces.

Exemple : vous vendez des t-shirts mais vos titres sont mal rédigés.

Essayez d’ajouter :

« {CAP}-{TITRE} {MARQUE} {TAILLE} {COULEUR} »

8°) Assurez-vous d’avoir une image !

Google n’accepte pas les produits sans visuel. Par conséquent si certains de vos produits n’ont pas d’image, ils seront refusés systématiquement. En attendant d’y remédier, effectuez un filtrage dans Segmentation pour retirer les lignes produits ne comportant pas d’images :

no-image-filter

Pour rappel : veillez à fournir des visuels d’au moins 400*400 pixels.

9°) Réglez vos prix :

Il est important d’actualiser vos prix dans votre flux une fois les modifications de prix apportées sur votre site e-commerce. Sachez que des différences tarifaires entre le prix communiqué à Google et le prix réel sur votre site peuvent avoir pour conséquence la suspension de votre compte marchand.

pricing-lengow

Vous devez donc régler judicieusement les périodes d’indexation pour que les indexations entre Lengow et votre back-office ecommerce soient aussi proches que possible.

10°) Fixez les frais de livraison :

Google exige une certaine structure pour envoyer le montant des frais de port de chaque produit si vous n’avez pas déjà établi le montant de vos frais de port dans Merchant Center. Il arrive souvent que ce champ soit déjà matché lorsque Lengow crée votre flux dédié mais il est impératif d’en vérifier les paramètres. Google demande à ce que les frais de port de chaque produit soient indiqués avec le code pays ISO suivi de 3 critères comme ci dessous :

  • région livraison (facultatif)
  • service livraison (facultatif)
  • frais de port fixes (obligatoire)

pricing-lengow

A ce stade, vous êtes normalement prêt à envoyer vos produits vers le Merchant Center de Google. Pour toute question supplémentaire, visitez notre Help Center.

Téléchargez notre livre blanc Google Shopping !

Geoffray SYLVAIN